La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « processionner »

Processionner

Définitions de « processionner »

Wiktionnaire

Verbe - français

processionner \pʁɔ.sɛ.sjɔ.ne\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Aller en procession.
    • La question des processions [en Italie] a pris quelque petite importance ; malgré l'interdiction, on a processionné le jour de l'Assomption dans plusieurs localités, spécialement dans la province de Rome. — (Le Temps, 26 août 1876, 2e page, 2e colonne — cité par Littré)
    • Et le cortège flamboyant processionnait à travers les braves et glorieux fumiers transfigurés du petit village de Lorraine, des bienheureux fumiers de paradis. — (Maurice Lelong, Célébration du fumier, Le Jas du Revest-Saint-Martin (Haute-Provence) : chez Robert Morel éditeur, 1966, page 166)
    • Ils ont remarqué que le soleil d'été se couche plus au nord, que certains astres tournent en rond autour du zénith ou processionnent régulièrement le long du zodiaque, tandis que d'autres au contraire vont et viennent, animés de mouvements capricieux qui se répètent après un certain nombre de lunaisons ou de saisons. — (Marguerite Yourcenar, Archives du Nord, Gallimard, 1977, page 20)
    • Les Allemands de l’Est franchissaient les frontières, processionnaient autour des églises avec des bougies pour faire tomber Honecker. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 177)
  2. (Transitif) (Rare) Porter en procession ; faire porter dans des processions.
    • Dans le nord de la France, et dans les contrées où l'année commence en plein hiver, on pouvait aussi provoquer des floraisons hâtives afin de pouvoir processionner des rameaux verdoyants dans les quêtes. — (Pierre Saintyves, Les liturgies populaires : rondes enfantines et quêtes saisonnières, chapitre VI ; Édition du livre mensuel, Paris, 1919, page 210)
    • Or, dans la pensée chrétienne, plusieurs serpent jouent un rôle de grande importance. Dans le cas présent, il nous faudrait bien en trouver un qui eût eu quelque propriété médicinale, et qui été « élevé » et fixé entre ciel et terre, comme les crocodiles des églises ou comme le Dragon, le Cocadrille ou toute autre Grand’Goule, naguère religieusement processionnés. — (Jean-Loïc Le Quellec, Frédéric Dumerchat, Gâtine et Thouarsais mythologiques, Geste éditions, 1994, page 38)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « processionner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
processionner prɔsɛsjɔne

Citations contenant le mot « processionner »

  • À partir du journal daté de mercredi, nous publierons chaque jour, sous forme de poster, le portrait de l’un des cinq géants douaisien, Binbin, Jacquot, Fillon, Marie Cagenon et Gayant. Et nous vous invitons, dimanche, jour où les petites figures auraient dû processionner dans les rues de la ville et devant leurs parents, à afficher ces posters à vos fenêtres, histoire de marquer le coup et ne pas laisser le Covid gagner la partie. Gayant quand même ! LA VDN, Douai: à défaut de cortège, affichons les Gayant à nos fenêtres!
  • La plupart des sources font remonter la tradition de ces saints aux Rogations, instituées par Mamert en 470 pour conjurer une série de calamités naturelles; durant trois jours, clergé et agriculteurs processionner autour des jardins et des champs en priant. Ces Rogations n’ont disparu que dans les années 1950, avec la précision des données techniques. Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Le Tournai d’avant: jardiniers, attention aux saints de glace (Tournai)
  • Alors que ce 8 mai, très loin de processionner dans la Cité, nous serons toujours astreints à résidence, impatients d’étendre notre inaliénable liberté d’aller et venir d’un seul aux fatidiques 100 km – sorte de résurrection de la fameuse « journée de cheval » qui servit à la Révolution d’unité de mesure pour la délimitation des départements – rarement le terme de « libération » aura autant résonné  avec acuité. Certes, sans commune mesure avec l’effroyable bilan des deux conflits mondiaux, y compris la « grippe espagnole » récemment sortie de l’oubli, notre actuel « état de siège », servitude semi-volontaire, nouveau Voyage autour de ma chambre, entre Montaigne et Xavier de Maistre, appelle à une délivrance et à une reconstruction. La superbe affiche des fêtes de 1947, présidées par Vincent Auriol, avait bien illustré ce défi : sur les ruines du Monde d’hier, en pleurant la disparition de nos Stefan Zweig, et forts de ses Souvenirs d’un Européen, l’ardente obligation de rebâtir une ville et un monde plus solidaire, plus fraternel, davantage tourné vers les besoins fondamentaux : droit à la protection de la santé et au bien-être, droit à un travail épanouissant et à un logement décent, égal accès, social et territorial, à l’éducation et à la culture. Ces priorités, portées haut par le Conseil National de la Résistance, demeurent une boussole pertinente pour demain, à Orléans, en France, en Europe et bien au-delà. Comme le soulignait le député-maire de la Libération Pierre Chevallier à Orléans le 8 mai 1947, « la résistance au découragement, aux intrigues, aux démissions, à la démagogie, est aussi difficile et aussi nécessaire à la France qui se relève lentement et péniblement que la résistance à l’ennemi. (…) Il faut que France et démocratie continuent ! » Magcentre, [Chronique] En attendant Jeanne d’Arc | Magcentre
  • Au sanctuaire, poumon économique de la ville, le trou à la fin de l’année pourrait être d’environ 8 millions d’euros, mais Monseigneur Olivier Ribadeau-Dumas veut garder espoir même si devant la basilique, c’est le désert: "C’est vide, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’âme parce qu’ici, il y a une âme. Mais nous attendons le moment où les gens pourront être là à nouveau sur cette esplanade, devant la grotte, pour vivre, pour prier, pour processionner également". RMC, Lourdes se prépare à accueillir de nouveau des pèlerins
  • Il faut d’abord se couvrir chaudement, ne pas lésiner sur le bonnet et le cache-nez, mais tout de même préférer les gants ou les mitaines aux moufles pour des raisons évidentes de praticité, s’équiper ensuite de flambeaux, puis processionner religieusement jusqu’aux vignes. Puis il faut goûter si les fruits du terroir, mûris au soleil de Viella et cultivés avec l’amour de la terre, sont bons et faits. Il faut également un calice, puis décrocher une grappe d’un cep pour éprouver le nectar. Seulement alors sait-on si le vin sera digne de ses vignerons. SudOuest.fr, Gers : les vendanges de la Saint-Sylvestre du pacherenc
  • Si quelque chose est immature c’est le discours d’YB. Rien dans notre société ne préfigurait les prémices d’une révolution. Sans l’aberrant cinquième mandat il n’y aurait jamais eu de Hirak. Nous lui avions maintes fois expliqué que c’est sa susceptibilité qui a fait bouger notre société. Son instinct grégaire qui la pousse au regroupement et aux processions. C’est comme disait Einstein des militaires qui défilent : ils n’ont pas besoin de cerveau pour accomplir leur tâche , une simple moelle épinière leur suffit. Si les hirakiens n’étaient pas pourvus de cerveaux, il pourraient processionner pendant un million d’années en brayant : la Illah illa allah kheliw belhadj isselli et Allahou akbar Tabou , mais jamais la nature ne leur donnera un cerveau. Ils n’ont en pas l’utilité. C’est darwinien ! Algérie Patriotique, L’immaturité de la société fait échouer le Hirak - Algérie Patriotique

Images d'illustration du mot « processionner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « processionner »

Langue Traduction
Anglais procession
Espagnol procesión
Italien processione
Allemand prozession
Chinois 游行
Arabe موكب
Portugais procissão
Russe шествие
Japonais 行列
Basque prozesioa
Corse prucessione
Source : Google Translate API

Synonymes de « processionner »

Source : synonymes de processionner sur lebonsynonyme.fr

Processionner

Retour au sommaire ➦

Partager