La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « princeps »

Princeps

Définitions de « princeps »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRINCEPS, subst. masc. et adj. inv.

I.− Subst. masc., ANTIQ. ROMAINE
A.− [Titre porté par les empereurs romains à partir d'Auguste] . La vie de l'empire ressuscite d'autre part devant nos yeux en vertu des types monétaires qui nous montrent les actes officiels du princeps (L'Hist. et ses méth.,1961, p. 370):
L'Empire romain avait cherché à concilier deux principes d'autorité différents : le principe monarchique et le principe républicain. La conciliation dont l'imperator ou princeps était le symbole avait toujours été défectueuse, car elle n'avait pas réussi à définir le principe constitutionnel d'où l'autorité suprême de cette monarchie devait sortir. Ferrero, La Ruine de la civilisation antique,1921ds J.-R. Bloch, Dest. du S., 1931, p. 212.
B.− ,,Magistrat dont le nom était inscrit en premier sur l'album sénatorial`` (Pell. 1972). [Auguste] s'était fait donner tous les titres (...). Imperator et consul, il commandait les armées (...); censeur perpétuel et princeps, il régnait sur le sénat; tribun, il était le maître du peuple (Zola, Rome,1896, p. 119).
II.− Adj. inv.
A.− Rare. Synon. de premier.La pathologie de ces petites glandes [parathyroïdes] (...) ne commença à être connue qu'en 1891 après l'étude princeps de F. Gley qui montre que leur rôle était d'assurer la stabilité du calcium sanguin (Quillet Méd.1965, p. 478).
B.− IMPR. Édition princeps. ,,Première édition d'un texte dont l'auteur a vécu avant l'invention de l'imprimerie`` (Impr. 1977). C'est en 1544 seulement, et chez Hervagius à Bâle, que paraît l'édition princeps d'Archimède, grecque et latine, sans qu'aucune publication antérieure en latin soit venue la préparer (Bourbaki, Hist. math.,1960, p. 182).
P. ext. Première édition de tout ouvrage. Synon. édition* originale (d'apr. Impr. 1977).Quinze cents francs, une occasion magnifique (...). Et j'ai eu par-dessus le marché l'Hortus Cliffortianus de Linné, édition princeps (A. Daudet, Rois en exil,1879, p. 207).
Prononc. et Orth. : [pʀ ε ̃sεps]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1802 impr. édition princeps (G. Peignot, Dict. raisonné de Bibliologie, I, 244 ds Fonds Barbier, s.v. incunable). II. 1896 antiq. romaine (Zola, loc. cit.). Mot lat. signifiant « qui occupe la première place ». Avec II : terme qui, à partir d'Auguste, désigne l'empereur, le prince, car Auguste, sous le nom de prince du sénat (princeps senatus), avait concentré tout le pouvoir entre ses mains. Fréq. abs. littér. : 23.

Wiktionnaire

Nom commun - français

princeps \pʁɛ̃.sɛps\ masculin

  1. (Noblesse) Titre porté par les empereurs romains sous le Principat, puis par certains dirigeants francs.
  2. (Pharmacologie) Version d’origine d’un médicament.
    • Le médicament Clamoxyl est le princeps du médicament Amodex (nouveau nom commercial) ainsi que du médicament Amoxicilline Almus (dénomination commune internationale). — (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé, Répertoire des Groupes Génériques)

Adjectif - français

princeps \pʁɛ̃.sɛps\ singulier et pluriel identiques

  1. (Livre) Dans la locution édition princeps, qualifie la première édition d’un livre.
    • Il est à la recherche de quelque bouquin imprimé à Amsterdam en 1570, édition princeps avec trois fautes de typographie, une à la première feuille, une à la septième, une à la dernière. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Et j’ouvris devant elle le recueil des costumes de Vecellio ; non pas, s’il vous plaît, la banale copie maigrement exécutée par des artistes modernes, mais bien un magnifique et vénérable exemplaire de l’édition princeps, laquelle est noble à l’égal des nobles dames qui figurent sur ses feuillets jaunis et embellis par le temps. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 183.)
  2. (Généralement) Qui précède tous les autres.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRINCEPS (prin-sèps') adj.
  • Édition princeps, la première édition d'un auteur ancien.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « princeps »

Du latin princeps.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. princeps, premier (voy. PRINCE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « princeps »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
princeps prɛ̃sɛps

Citations contenant le mot « princeps »

  • Depuis le début du mois, la bataille est ouverte en Europe entre Pfizer et Amgen sur le front des biosimilaires. Ces médicaments, qui sont les génériques des médicaments biologiques, peuvent être commercialisés dès que leur version d’origine (le «princeps») n’est plus protégée. Vendus à des prix décotés de 15 à 50 %, ils permettent aux systèmes de santé de générer des économies. Le Figaro.fr, Le lent essor des biosimilaires en France
  • Si le médecin souhaite prescrire un médicament princeps (original) dont l'équivalent existe sous la forme d'un générique, il doit obligatoirement préciser sur l'ordonnance la mention « non substituable » et la raison de sa décision de ne pas autoriser la substitution par le pharmacien. , Génériques -Médicaments : la prise en charge évolue | service-public.fr
  • Depuis le 1er janvier 2020, si vous préférez que le pharmacien vous délivre un médicament non générique dit "princeps" alors que sa forme générique est disponible dans l'officine, vous serez moins bien remboursé. Explications. , Les médicaments non génériques désormais moins remboursés
  • Depuis le 1er janvier 2020, la prise en charge des médicaments a évolué dans le but de favoriser encore plus le recours aux génériques. Désormais, si un substitut générique existe, les patients devront avancer le prix du princeps pour l’obtenir, et ne seront remboursés que partiellement à hauteur du prix du générique. vih.org, Génériques et mention «non substituable»: des changements et des restrictions au 1er janvier 2020 | vih.org
  • Le secteur reste «dominé par les médicaments princeps» à hauteur de 60%. Ces derniers sont produits et commercialisés par les firmes pharmaceutiques détenteurs de brevets d’invention. Quant aux médicaments génériques, ils pénètrent «faiblement le marché» avec un taux de 40%. Il est inférieur à la moyenne  mondiale qui se situe aux alentours de 60%. L'Economiste, Les boulets anticoncurrentiels du marché des médicaments | L'Economiste
  • D’autres médicaments connaîtront une baisse moins significative. Comme le Xanax qui est prescrit pour l’anxiété : le prix de la boîte de 30 comprimés passera de 1,33 à 1,23 euro. Contacté par Capital, le vice-président de la section du médicament du Comité économique des produits de santé (CEPS) explique que plus un princeps est ancien, plus son prix se rapproche de celui de son générique. Le brevet d’un médicament de marque tombe en effet dans le domaine public après 20 ans, ce qui ouvre la voie à la commercialisation de génériques. À l’inverse, un générique commercialisé depuis seulement deux ou trois ans, comme le Périndopril arginine indapamide, substitut du Bipreterax est environ 50 % moins cher que son médicament de référence élaboré par Servier. Capital.fr,  Xanax, Bipreterax, Coveram... ces médicaments de marque qui alignent leurs tarifs sur ceux des génériques - Capital.fr
  • Souvent cité comme le chef-d’œuvre de la littérature haïtienne du 20e siècle (y a-t-il mieux au 21e ?), le livre-événement Gouverneurs de la rosée, dont l’édition princeps remonte à 1944, est disponible dans une quinzaine de langues. , Le roman Gouverneurs de la rosée est maintenant disponible en Japonais | Loop News
  • - pour les patients présentant une contre-indication formelle et démontrée à un excipient à effet notoire présent dans tous les médicaments génériques disponibles, lorsque le princeps ne comporte pas cet excipient. , Le refus des médicaments génériques se paye cher depuis le 1er janvier 2020 

Images d'illustration du mot « princeps »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « princeps »

Langue Traduction
Anglais princeps
Espagnol princeps
Italien princeps
Allemand prinzps
Chinois 王子
Arabe princeps
Portugais princeps
Russe принцепс
Japonais princeps
Basque princeps
Corse princeps
Source : Google Translate API

Synonymes de « princeps »

Source : synonymes de princeps sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot princeps au Scrabble ?

Nombre de points du mot princeps au scrabble : 14 points

Princeps

Retour au sommaire ➦

Partager