La langue française

Primesaut

Sommaire

  • Définitions du mot primesaut
  • Phonétique de « primesaut »
  • Citations contenant le mot « primesaut »
  • Traductions du mot « primesaut »
  • Synonymes de « primesaut »

Définitions du mot « primesaut »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRIME(-)SAUT, PRIMESAUT,(PRIME SAUT, PRIME-SAUT) subst. masc.

Littér. Première impulsion; action de parler, de décider dans le premier mouvement, avec spontanéité. Angelo se reprochait amèrement ce qu'il venait de dire. « Et quelle guerre as-tu fait à ton âge pour en être si glorieux? se disait-il. Crois-tu que ce Français ne connaisse pas l'histoire? Tu as beau te surveiller : ton primesaut est toujours mauvais (...) » (Giono, Angelo,1958, p. 99).
P. ext. Caractère de ce qui exprime un élan spontané, impulsif. Tel est cet homme compliqué, très réfléchi, très malin au fond sous une apparence de bonhomie et de prime-saut à faire croire que Toulouse est proche voisine de Blois (A. Daudet, Trente ans Paris,1888, p. 36).Mais c'est par son atmosphère de grâce tendre et toujours un peu baroque, par son primesaut que se caractérise ce théâtre comique jusqu'à la farce (Arts et litt.,1936, p. 30-6).
Loc. De prime(-)saut/primesaut. Spontanément, subitement, d'un seul coup. Arrive-t-on jamais au théâtre par voie de perfectionnement? N'est-ce pas d'emblée, de prime-saut, par le coche de Rouen, par la patache du Rhône? (Sainte-Beuve, Corresp.,t. 5, 1843, p. 117).Un organe, dit P. Vignon, est ou il n'est pas. Et si la mutation peut le créer de prime saut, alors elle est bien autre chose qu'un « quelconque changement d'atomes » (J. Rostand, La Vie et ses probl.,1939, p. 179).Du fond d'une allée, approchait un groupe d'amazones; on se salua. Seul Fontelier, de primesaut, osa poser la question qui, à tous, leur brûlait la langue : « Ida Maria n'est pas avec vous, Mesdemoiselles? » (Morand, Fin siècle,1957, p. 24).
Rare. En prime-saut. Aux réactions brusques, impulsives. Il couvait un cafard monstre. Moi aussi je craignais le pire car Robert était un instable, un garçon tout en prime-saut, capable d'un geste héroïque ou de désespoir (Cendrars, Main coupée,1946, p. 26 ds Rob. 1985).
Prononc. et Orth. : [pʀimso]. Ac. 1798 : primesaut; 1835, 1878 : prime-saut; 1935 : prime-saut ou primesaut (id. ds Lar. Lang. fr., Rob.); Littré : prime-saut. Étymol. et Hist. Ca 1170 de prin saut (Béroul, Tristan, éd. E. Muret, 4eéd., 1486); 1669 loc. de prime-saut et prime-saut subst. « premier mouvement » (Widerhold Fr.-all., p. 779). Comp. d'abord de l'a. fr. prim, prin (v. prime1étymol.) et de saut* puis refait avec prime1* sur le modèle de loc. comme de prime face (prime1* 1 b).

PRIME(-)SAUT, PRIMESAUT,(PRIME SAUT, PRIME-SAUT) subst. masc.

Littér. Première impulsion; action de parler, de décider dans le premier mouvement, avec spontanéité. Angelo se reprochait amèrement ce qu'il venait de dire. « Et quelle guerre as-tu fait à ton âge pour en être si glorieux? se disait-il. Crois-tu que ce Français ne connaisse pas l'histoire? Tu as beau te surveiller : ton primesaut est toujours mauvais (...) » (Giono, Angelo,1958, p. 99).
P. ext. Caractère de ce qui exprime un élan spontané, impulsif. Tel est cet homme compliqué, très réfléchi, très malin au fond sous une apparence de bonhomie et de prime-saut à faire croire que Toulouse est proche voisine de Blois (A. Daudet, Trente ans Paris,1888, p. 36).Mais c'est par son atmosphère de grâce tendre et toujours un peu baroque, par son primesaut que se caractérise ce théâtre comique jusqu'à la farce (Arts et litt.,1936, p. 30-6).
Loc. De prime(-)saut/primesaut. Spontanément, subitement, d'un seul coup. Arrive-t-on jamais au théâtre par voie de perfectionnement? N'est-ce pas d'emblée, de prime-saut, par le coche de Rouen, par la patache du Rhône? (Sainte-Beuve, Corresp.,t. 5, 1843, p. 117).Un organe, dit P. Vignon, est ou il n'est pas. Et si la mutation peut le créer de prime saut, alors elle est bien autre chose qu'un « quelconque changement d'atomes » (J. Rostand, La Vie et ses probl.,1939, p. 179).Du fond d'une allée, approchait un groupe d'amazones; on se salua. Seul Fontelier, de primesaut, osa poser la question qui, à tous, leur brûlait la langue : « Ida Maria n'est pas avec vous, Mesdemoiselles? » (Morand, Fin siècle,1957, p. 24).
Rare. En prime-saut. Aux réactions brusques, impulsives. Il couvait un cafard monstre. Moi aussi je craignais le pire car Robert était un instable, un garçon tout en prime-saut, capable d'un geste héroïque ou de désespoir (Cendrars, Main coupée,1946, p. 26 ds Rob. 1985).
Prononc. et Orth. : [pʀimso]. Ac. 1798 : primesaut; 1835, 1878 : prime-saut; 1935 : prime-saut ou primesaut (id. ds Lar. Lang. fr., Rob.); Littré : prime-saut. Étymol. et Hist. Ca 1170 de prin saut (Béroul, Tristan, éd. E. Muret, 4eéd., 1486); 1669 loc. de prime-saut et prime-saut subst. « premier mouvement » (Widerhold Fr.-all., p. 779). Comp. d'abord de l'a. fr. prim, prin (v. prime1étymol.) et de saut* puis refait avec prime1* sur le modèle de loc. comme de prime face (prime1* 1 b).

Wiktionnaire

Nom commun

primesaut \pʁim.so\ masculin

  1. Première impulsion.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « primesaut »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
primesaut prɛ̃œso

Citations contenant le mot « primesaut »

  • On y apprend que la rue Morgue de Poe et la rue Simon-Crubellier de Perec sont imaginaires et l’on déchiffre les Danton 75-21 et autres Passy 13-89 qui sonnent en vain dans le Paris fantomatique de Modiano. Ne cherchez pas, en revanche, les coordonnées de Didier Blonde. Ce confiné nomade ne cesse de déménager d’une maison de papier à l’autre, déjeune chez Rubempré, dort chez Rastignac, et se réveille chez son cher Arsène Lupin, maître en illusion, en panache et en primesaut. L'Obs, Où habitent d’Artagnan, Jean Valjean, Fantômas ? Réponse dans « Carnet d’adresses »
  • Qu’est-ce qui vous fascine chez Arsène Lupin ? Le panache, la toute-puissance, mais dans l’invisibilité car c’est un héros masqué. Même s’il est né à Blois, c’est un héros parisien. Son univers m’est donc familier, je pouvais tracer ses itinéraires. Et puis j’étais sensible à ce qu’on appelait le primesaut, une forme de joie, de légèreté. Même s’il a aussi des troubles existentiels, des fêlures. A force de changer d’identité, il se pose la question du “qui suis-je ?” J’ai écrit un essai sur ce thème du changement d’identité, qui est un des thèmes fondamentaux du roman populaire, de Chéri-Bibi à Fantômas. Il s’intitule Les Voleurs de visages. Les Inrockuptibles, Didier Blonde, rencontre avec un écrivain chasseur de fantômes
  • Le fait d'être, avec Peter Brown, le plus pénétrant historien actuel de l'Antiquité gréco-romaine, suffirait à mériter à Paul Veyne le titre de trésor national. Mais il se trouve que ce grand savant est aussi, en un temps où le français littéraire est loin encore d'être débarbouillé de la mystification pédantesque de «l'Écriture», un oiseau rare de notre prose, dont l'allure de primesaut ravit l'intelligence sans jamais l'intimider. LEFIGARO, L'épopée de la beauté
  • Le père Noël a ses lutins et le lapin de Pâques ses poussins. Car, tout comme le père Noël, le lapin de Pâques existe, est en bonne santé, vit sur l’île de Pâques (“where else ?”) et turbine à toute vapeur œufs en chocolat et figurines gélifiées. De saison, Hop ne l’est pas puisqu’il sort aux premiers jours de l’été, quand les chocolats fondent en moins de temps qu’il ne faut pour les porter en bouche. On lui pardonnera volontiers cet écart d’étiquette calendaire, car il est au rendez-vous de l’allégresse et du primesaut. midilibre.fr, Cinéma : "Hop", Le chocolat (fondant) à la bouche - midilibre.fr

Traductions du mot « primesaut »

Langue Traduction
Anglais bounty
Espagnol generosidad
Italien generosità
Allemand kopfgeld
Chinois 赏金
Arabe مكافأة
Portugais recompensa
Russe щедрость
Japonais バウンティ
Basque sari
Corse ricumpensa
Source : Google Translate API

Synonymes de « primesaut »

Source : synonymes de primesaut sur lebonsynonyme.fr
Partager