La langue française

Polygraphe

Sommaire

  • Définitions du mot polygraphe
  • Étymologie de « polygraphe »
  • Phonétique de « polygraphe »
  • Citations contenant le mot « polygraphe »
  • Traductions du mot « polygraphe »

Définitions du mot « polygraphe »

Trésor de la Langue Française informatisé

POLYGRAPHE, subst.

A.− Substantif
1. Auteur qui traite de sujets nombreux et variés, le plus souvent de caractère didactique, sans être spécialiste. Whewell, professeur de sciences naturelles, puis de morale, s'occupant de littérature et d'architecture, un polygraphe remarquable, dont je connais l'histoire des sciences inductives (Amiel, Journal,1866, p. 185).Le général Milher, polygraphe distingué du département (A. France, Orme,1897, p. 158):
1. Phrasilas était un polygraphe estimé dont on n'aurait su dire au juste s'il était philosophe (...), historien ou mythologue, tant il abordait les plus graves études avec une timide ardeur et une curiosité volage (...). Louÿs, Aphrodite,1896, p. 131.
Empl. adj. Ce prêtre polygraphe qui se moque de sa victime quoique reconnaissant à l'auteur qu'il plagie et détrousse « un certain feu dans l'esprit » (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 15).
2. Péj. Auteur qui, n'étant pas spécialiste, écrit sans originalité sur des matières variées. Je ne vous ai pas encore félicité de votre article courageux sur Rémy de Gourmont. Vous avez dit ce qu'il fallait, bien que je vous aie trouvé trop indulgent pour ce répugnant polygraphe qui, dans le fond, (...) est incapable de comprendre rien à rien (Claudel, Corresp.[avec Gide], 1926, p. 134):
2. Nos ennemis communs ont même renoncé à faire entre nous deux des différences, à déclarer Maurras un écrivain épatant et moi un polygraphe absurde, ou inversement. Ils nous mettent dans le même sac : deux fanatiques odieux et laborieux, conjoints par une même doctrine délirante et d'ailleurs irrévocablement périmée. L. Daudet, Brév. journ.,1936, p. 219.
B.− Subst. masc., MÉD. Appareil permettant d'enregistrer simultanément plusieurs phénomènes physiologiques (activité cardiaque, cérébrale, musculaire). Observateur non prévenu, il recueille sur les arythmies, à l'aide du simple polygraphe de Mackensie, des documents qui n'en sont pas moins subjectifs (Ce que la Fr. a apporté à la méd.,1946, p. 180).
Prononc. et Orth. : [pɔligʀaf]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1536 « auteur qui écrit sur des matières diverses » employé ici comme pseudonyme (Traduction de Flave Vegece par le Polygraphe ds Gdf. Compl.); 2. a) 1763 (Hist. Acad. des Sciences, 147 ds NED : Un instrument, inventé par M. de Cotteneude auquel il donne le nom de polygraphe ou Copiste habile); b) 1881 « appareil d'enregistrement graphique de données physiologiques » (H. Beaunis, Nouv. éléments de physiol. humaine, t. 2, p. 994 ds DDL doc.). Empr. au gr. π ο λ υ ́ γ ρ α φ ο ς, « qui écrit beaucoup ou sur beaucoup de sujets », de π ο λ υ γ ρ α φ ε ́ ω « écrire beaucoup ou sur beaucoup de sujets ». Pour le sens 2 b, cf. aussi l'angl. polygraph (1871 ds NED Suppl.2). Fréq. abs. littér. : 14.

Wiktionnaire

Nom commun 1

polygraphe \pɔ.li.ɡʁaf\ masculin et féminin identiques

  1. Auteur qui écrit sur plusieurs matières.
    • Les polygraphes forment une classe particulière dans les catalogues des bibliothèques.
    • C’est punir en crime un petit délit et faire subir à Stendhal romancier la peine encourue par Stendhal polygraphe. — (Claude Liprandi, Au cœur du "Rouge" : l’affaire Lafargue et Le Rouge et le Noir , 1961)
    • On sait que les familles Rousseau et Jarry, lavaloises toutes deux, étaient liées de longue date quand le jeune Alfred, khâgneux du lycée Henry-IV, polygraphe génial, entra dans le champ magnétique d'un peintre qui avait l’âge de son père. — (Stéphane Guégan, 'Le pinceau et la plume, dans Le Douanier Rousseau, charmeur de son temps, Hors-série Télérama 2016, p. 46)
  2. (Média) (Péjoratif) Qui traite de plusieurs sujets sans les maîtriser, en parlant de journalistes.
  3. (Imprimerie) (Suisse) Personne qui, avec l’aide d’un ordinateur, compose, organise du texte et des images avant son impression.
    • Le typographe travaillait avec des caractères en plomb, le polygraphe organise du texte à l’écran.
    • Le/La polygraphe prépare des documents graphiques incluant des textes et des images — (http://www.eracom.ch/formations/metiers-alphabetique/polygraphe.html)

Nom commun 2

polygraphe \pɔ.li.ɡʁaf\ masculin

  1. Appareil électronique qui enregistre plusieurs valeurs physiologiques ; il est parfois utilisé comme détecteur de mensonges.
    • Au début ds années1960, un sujet passionnait la presse nationale : fallait-il, oui ou non, introduire le détecteur de mensonges dans la procédure criminelle ? L’opinion publique semblait favorable à l’usage de cet outil, appelé polygraphe, sensé permettre, grâce à la mesure des pulsions cardiaques, de la respiration et de la sudation, de confondre n’importe quel suspect. — (Saïd Mahrane - Politique, ces avocats qui relèvent le niveau– Journal Le Point, page 31, n° 2386, 24 mai 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

POLYGRAPHE (po-li-gra-f') s. m.
  • 1Auteur qui a écrit sur plusieurs matières. Le polygraphe de Chéronée, Plutarque.
  • 2Machine avec laquelle on peut faire mouvoir plusieurs plumes à la fois, et tracer ainsi plusieurs copies d'un même écrit. Polygraphe mécanique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

POLYGRAPHE, s. f. (Gram.) art d’écrire de différentes manieres secrettes, dont on ne vient à bout que par l’art de dessiner.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « polygraphe »

Πολυγράφος, de πολὺς, beaucoup, et γράφειν, écrire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1536) Emprunté au grec ancien πολύγραφος, polugraphos (« qui écrit beaucoup de sujets »), → voir poly- et -graphe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « polygraphe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
polygraphe pɔligraf

Citations contenant le mot « polygraphe »

  • Le Luxembourg ou le Panama n'ont pas de secrets pour vous. Vous raffolez du sandwich hollandais. Seriez-vous un pro de l'optimisation fiscale ? Allez, c'est le moment de passer au polygraphe ! Alternatives Economiques, Quiz 4 : entrerez-vous au paradis fiscal ? | Alternatives Economiques
  • Inlassable ! Inclassable ! Polymorphe. Et polygraphe. Tel est Michel Onfray. Le Telegramme, Michel Onfray : la philosophie à la dynamite - France - Le Télégramme
  • Le détecteur de mensonges aura bientôt un cadre légal. La commission justice a voté cette semaine le projet de loi qui vise à faire entrer officiellement le polygraphe dans les techniques d'interrogatoire de la police. En 2019, plus de 450 personnes ont été testées avec cet appareil, le plus souvent dans des affaires de mœurs. RTL Info, Le détecteur de mensonges intègre légalement les techniques d'interrogatoire de la police: en quoi consiste-t-il? - RTL Info
  • En Ukraine, les résultats d'un test de polygraphe sont considérés comme des preuves utilisables par la justice. Aux États-Unis, l'utilisation du détecteur de mensonges fait partie du processus de recrutement des personnes souhaitant travailler pour le gouvernement. Mais au fait, ces machines sont-elles vraiment fiables? Absolument pas, affirment certains militants anti-polygraphe. Slate.fr, Les détecteurs de mensonges n'ont jamais fonctionné | Slate.fr
  • Le ministre de la Transformation numérique gouvernementale, Éric Caire, a récemment indiqué que le gouvernement n’a pas l’intention de reculer avec le projet d’acquisition de la reconnaissance faciale par la SQ. La technologie sera uniquement utilisée comme outil d’enquête et ne pourra servir de preuve devant les tribunaux, à l’instar du polygraphe. La Presse, Un logiciel controversé de reconnaissance faciale retiré du Canada
  • Avec le polygraphe français Jacques Jouet, le travail d’écriture tourne autour de Marcel Duchamp, un autre touche-à-tout, un autre oulipien, décédé en 1968. Avec Daniel Levin Becker, auteur américain basé à Paris, les fragments sont sources d’inspiration. Cette année, à la contrainte littéraire qui, par le jeu, aide à bâtir l’écrit, s’ajoute la contrainte sanitaire. Si ces deux ateliers adoptent une forme classique, où seul l’usage du masque et du gel hydroalcoolique s’est imposé comme une nouvelle figure imposée, les deux autres se sont adaptés au contexte. Grâce à la technologie. Grâce à la volonté des organisateurs, aussi. www.leberry.fr, À Bourges, à l'autre bout de la France et du monde, c'est parti pour une semaine d'ateliers d'écriture avec les Récréations des Mille univers - Bourges (18000)
  • Il m’a souvent été demandé d’intervenir dans des procès ou des enquêtes en tant que conseiller où mon expérience de prestidigitateur pouvait être utile. Cependant, j’ai systématiquement refusé les affaires dans lesquelles le polygraphe, plus communément appelé détecteur de mensonges, constituait un élément de preuve. En revanche, si l’on me demandait de nier l’efficacité ou la fiabilité de cet appareil désuet, je n’hésiterais pas une seule seconde. Les faits sont clairement en défaveur de cette technologie, il est difficile de croire qu’il ait pu être considéré comme valide aussi longtemps. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, Détecteur de mensonge : une technologie toujours dans l’erreur - Afis Science - Association française pour l’information scientifique

Traductions du mot « polygraphe »

Langue Traduction
Anglais polygraph
Espagnol polígrafo
Italien poligrafo
Allemand lügendetektor
Chinois 测谎器
Arabe جهاز كشف الكذب
Portugais polígrafo
Russe детектор лжи
Japonais ポリグラフ
Basque polygraph
Corse poligrafo
Source : Google Translate API
Partager