La langue française

Pleurage

Définitions du mot « pleurage »

Trésor de la Langue Française informatisé

PLEURAGE, subst. masc.

TECHNOL. Fluctuation sonore parasite (variation de hauteur du son) provenant d'une modification de la vitesse de défilement d'un support enregistré produisant une sorte de chevrotement ou de miaulement. L'oreille est très sensible à ces variations de fréquences. Ces fluctuations sont appelées «pleurage» lorsqu'elles sont lentes (1 à 10 oscillations par seconde) et scintillement au-delà de ces valeurs (Électron.1963-64).
P. méton. Fluctuations de vitesse des dispositifs de lecture et d'enregistrement électrique et électromagnétique. Si max et min désignent respectivement les valeurs maximales et minimales de la vitesse de défilement du support d'enregistrement ou de lecture, durant un intervalle de temps spécifié, le taux de fluctuation (pleurage) est défini par le rapport: (Vmax-Vmin)/V (Encyclop. Sc. Techn.t.51971, p.218).
Prononc.: [ploeʀa:ʒ]. Étymol. et Hist. 1962 (P.-R. Léon, Laboratoire de langues et correction phonétique ds Gilb. 1980). Dér. de pleurer*; suff. -age*.

Wiktionnaire

Nom commun

pleurage \plø.ʁaʒ\ masculin

  1. (Acoustique) Fluctuation de la vitesse relative entre un support d'enregistrement et la tête d'enregistrement ou de lecture, dont la fréquence est comprise entre 0,1 et 10 hertz.
    • La principale qualité d'un bon magnétophone réside dans son absence de pleurage, c'est à dire une vitesse de bande constante. A cette très faible vitesse, ce pleurage peut être très important. — (R. Stephan, « Application d'un magnétomètre à induction à la détection des fréquences de résonance de la cavité terre-ionosphère », dans les Annales de géophysique, tome 19, fascicule 3, Centre national de la recherche scientifique, 1963, page 12)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pleurage »

Mot dérivé de pleurer avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pleurage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pleurage pløraʒ

Citations contenant le mot « pleurage »

  • Le nouveau Wavesfactory Cassette est le résultat de l’analyse de plusieurs signaux sonores enregistrés sur de vraies bandes cassette. Réponses en fréquences, saturation, compression dans les aigus, bruits, pleurage, scintillement, perte des aigus, diaphonie, stéréo plus ou moins bien équilibrée, vous retrouverez ici tout ce qui fait le charme (ou agace) de la petite bande. Audiofanzine, Wavesfactory simule le son des bonnes vieilles cassettes - Audiofanzine
  • Mais pas que… Le plug-in embarque également d’autres effets « Lo-Fi » associés à ces bonnes vieilles K7 : usure, saturation, pleurage et scintillement, décrochages, sifflement, etc. Tous les défauts inhérents à l’usage de ces supports désuets sont présents et paramétrables. Geekzone, SketchCassette, un effet de dégradation inspiré des cassettes audio | Geekzone.fr

Images d'illustration du mot « pleurage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pleurage »

Langue Traduction
Anglais weeping
Espagnol llanto
Italien pianto
Allemand weinend
Chinois 哭泣
Arabe بكاء
Portugais chorando
Russe рыдание
Japonais 嗚咽する
Basque negarrez
Corse plora
Source : Google Translate API

Synonymes de « pleurage »

Source : synonymes de pleurage sur lebonsynonyme.fr

Pleurage

Retour au sommaire ➦

Partager