La langue française

Pipelet, pipelette

Définitions du mot « pipelet, pipelette »

Trésor de la Langue Française informatisé

PIPELET, -ETTE, subst.

A. − Pop. ou p.plaisant. Concierge, portier. Il venait au bureau le dimanche; et comme le concierge, ce jour-là, mettait à profit ses loisirs pour aller prendre le vermouth avec des cochers du quartier, il lui arrivait de l'attendre des heures, sous le porche glacial de l'immeuble, −payé de sa peine si, à son retour, le pipelet le saluait d'un flatteur: −Ah! ah!... quel bûcheur, ce Monsieur Sainthomme! (Courteline, Ronds-de-cuir,1893, 2etabl., III, p.82).Une concierge distinguée, qui n'a rien de la pipelette d'arrondissement populaire, sort de sa loge (H. Bazin, Vipère,1948, p.207).
B. − P. anal., fam., le plus souvent au fém. Personne excessivement bavarde, curieuse, faisant des commérages. Souesme l'avait fait taire d'un mot: «Assez, la Pipelette!» (...) nous n'entendions plus qu'un brouhaha tranquille (Genevoix, Boue,1921, p.163).M. Richard Fauvet, intellectuel incorruptible, traite publiquement Noël Chérouvier de pipelet humanitaire, de pédagogue au coeur sensible, de bavard intempérant (Duhamel, Cécile,1938, p.82).
Empl. adj. C'est Luc. Le Luc pipelet, qui commence toujours par une salade de balivernes (H. Bazin, Lève-toi,1952, p.211).
Prononc.: [piplε], fém. [-εt]. Étymol. et Hist.1. 1854 «concierge» d'apr. Esn.; 1858 (Larch. qui cite Priv. d'Anglemont: Pipelet. Portier... On dit au féminin pipelette); 2. 1921 «personne bavarde» (Genevoix, loc. cit.); 1952 adj. (H. Bazin, loc. cit.). Empl. comme nom commun de Pipelet, patronyme d'un concierge dans les Mystères de Paris (1842-43) d'Eugène Sue (cf., p.69: «M. Pipelet, le portier, momentanément absent, était représenté par madame Pipelet» et p.265: «C'est vrai ... s'écria aigrement la Pipelet»), mais peut-être empl. antérieurement déjà comme sobriquet (FEW t.8, p.552a), v. aussi Guir. Lex. fr. Étymol. obsc., étant donné qu'il se rattache très bien à la famille de piper, v. piper1. Fréq. abs. littér.: 13. Bbg. Hasselrot 1957, p.194. _Migl. Nome propr. 1968 [1927], p.81, 196.

Wiktionnaire

Nom commun

pipelet \pi.plɛ\ masculin (pour une femme on dit : pipelette)

  1. Concierge, portier.
    • Il venait au bureau le dimanche ; et comme le concierge, ce jour-là, mettait à profit ses loisirs pour aller prendre le vermouth avec des cochers du quartier, il lui arrivait de l’attendre des heures, sous le porche glacial de l’immeuble, payé de sa peine si, à son retour, le pipelet le saluait d’un flatteur : Ah ! ah !… quel bûcheur, ce Monsieur Sainthomme ! — (Georges Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir, 1893)
  2. (Péjoratif) Personne bavarde voire indiscrète.
    • M. Richard Fauvet, intellectuel incorruptible, traite publiquement Noël Chérouvier de pipelet humanitaire, de pédagogue au cœur sensible, de bavard intempérant. — (Georges Duhamel, Chronique des Pasquier, vol. 7 : Cécile parmi nous, Mercure de France, Paris, 1938)

Nom commun

pipelette \pi.plɛt\ féminin

  1. (Péjoratif) Personne bavarde voire indiscrète.
    • Il/Elle n’arrête jamais de parler, c’est une véritable pipelette.
    • Caroline et Éric sont de véritables pipelettes avec un grand P.
  2. (Populaire) Concierge.
    • Il s’rend aux endroits en question et passe la loge d’la cloporte, une serviette sous le bras. « Eh bien ! crie la pip'lette, où qu’vous aller ? » — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Contrairement à la tradition qui représente les pipelettes sous des traits carabosses, c'est une aimable dame, jeune et tuberculeuse, qui nous ouvre. — (Frédéric Dard, Viva Bertaga ! , 1968)

Nom commun

pipelette \pi.plɛt\ féminin

  1. (Péjoratif) Personne bavarde voire indiscrète.
    • Il/Elle n’arrête jamais de parler, c’est une véritable pipelette.
    • Caroline et Éric sont de véritables pipelettes avec un grand P.
  2. (Populaire) Concierge.
    • Il s’rend aux endroits en question et passe la loge d’la cloporte, une serviette sous le bras. « Eh bien ! crie la pip'lette, où qu’vous aller ? » — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Contrairement à la tradition qui représente les pipelettes sous des traits carabosses, c'est une aimable dame, jeune et tuberculeuse, qui nous ouvre. — (Frédéric Dard, Viva Bertaga ! , 1968)

Nom commun

pipelette \pi.plɛt\ féminin

  1. (Péjoratif) Personne bavarde voire indiscrète.
    • Il/Elle n’arrête jamais de parler, c’est une véritable pipelette.
    • Caroline et Éric sont de véritables pipelettes avec un grand P.
  2. (Populaire) Concierge.
    • Il s’rend aux endroits en question et passe la loge d’la cloporte, une serviette sous le bras. « Eh bien ! crie la pip'lette, où qu’vous aller ? » — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Contrairement à la tradition qui représente les pipelettes sous des traits carabosses, c'est une aimable dame, jeune et tuberculeuse, qui nous ouvre. — (Frédéric Dard, Viva Bertaga ! , 1968)

Nom commun

pipelette \pi.plɛt\ féminin

  1. (Péjoratif) Personne bavarde voire indiscrète.
    • Il/Elle n’arrête jamais de parler, c’est une véritable pipelette.
    • Caroline et Éric sont de véritables pipelettes avec un grand P.
  2. (Populaire) Concierge.
    • Il s’rend aux endroits en question et passe la loge d’la cloporte, une serviette sous le bras. « Eh bien ! crie la pip'lette, où qu’vous aller ? » — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Contrairement à la tradition qui représente les pipelettes sous des traits carabosses, c'est une aimable dame, jeune et tuberculeuse, qui nous ouvre. — (Frédéric Dard, Viva Bertaga ! , 1968)

Nom commun

pipelette \pi.plɛt\ féminin

  1. (Péjoratif) Personne bavarde voire indiscrète.
    • Il/Elle n’arrête jamais de parler, c’est une véritable pipelette.
    • Caroline et Éric sont de véritables pipelettes avec un grand P.
  2. (Populaire) Concierge.
    • Il s’rend aux endroits en question et passe la loge d’la cloporte, une serviette sous le bras. « Eh bien ! crie la pip'lette, où qu’vous aller ? » — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Contrairement à la tradition qui représente les pipelettes sous des traits carabosses, c'est une aimable dame, jeune et tuberculeuse, qui nous ouvre. — (Frédéric Dard, Viva Bertaga ! , 1968)

Nom commun

pipelette \pi.plɛt\ féminin

  1. (Péjoratif) Personne bavarde voire indiscrète.
    • Il/Elle n’arrête jamais de parler, c’est une véritable pipelette.
    • Caroline et Éric sont de véritables pipelettes avec un grand P.
  2. (Populaire) Concierge.
    • Il s’rend aux endroits en question et passe la loge d’la cloporte, une serviette sous le bras. « Eh bien ! crie la pip'lette, où qu’vous aller ? » — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Contrairement à la tradition qui représente les pipelettes sous des traits carabosses, c'est une aimable dame, jeune et tuberculeuse, qui nous ouvre. — (Frédéric Dard, Viva Bertaga ! , 1968)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pipelet »

(XIXe siècle) Des personnages Anastasie Pipelet, concierge bavarde, et son mari, dans Les Mystères de Paris, d’Eugène Sue → voir piper.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pipelet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pipelet piplɛ

Citations contenant le mot « pipelet »

  • Une dernière question demeure cependant, si le mot "pipelet" existe, on emploie plus souvent le féminin "pipelette", même pour désigner un homme qui parle trop. La raison ? Les femmes auraient la réputation d'être plus bavardes que les hommes. Affirmation qu'aucune étude n'est évidemment jamais venue confirmer. RTL.fr, Qui sont Monsieur et Madame Pipelet, les célèbres personnages d'Eugène Sue ?
  • Suétone, pourtant surnommé plaisamment le pipelet du Palatin, réussit dans le chapitre XXI  de La vie des douze Césars l’exploit d’une description assez simple de l’empereur Claude, au point que Pline le Jeune, dans une lettre, le complimente sur sa perfection. Mais on peut lire en filigrane derrière ce portrait bref et caustique comme une sorte d’anthologie de la littérature antique, à reconstituer entre les lignes. C’est aussi d’intertextualité qu’il s’agit dans les quatre vers d’Haspparen (inscription trouvée dans les fondements de l’église Saint Jean en 1660) qui nous disent le cursus honorum d’un certain Verus. Leur aspect simple ne doit pas tromper le visiteur des lieux, car on bascule du court au bref dans une pratique brachylogique. L’analyse de ces vers révèle, selon l’analyse de Mathieu Pelat, des échos de Virgile, de Lucrèce et d’Ovide. On a ici toute la puissance d’évocation de l’écriture brachylogique dont les références ne pouvaient échapper à un visiteur cultivé. La structure, la scansion,  la métrique, les coupes, les accords inattendus, tout signifie dans ce court poème. DIACRITIK, De la brièveté et de ses pratiques : Réinventer la brachylogie, entre dialectique, rhétorique et poétique
  • Pourquoi Bigounette la Pipelette ? Parce que petite on l'appelait "bigounette". Et "pipelette" parce qu'il faut du bagout pour vendre sur les marchés. France Bleu, A Saint-Étienne-de-Fontbellon, Bigounette la Pipelette coud vêtements et accessoires pour maman et enfants
  • C'est une pipelette, elle donne des leçons de morale. Même si c'est quelqu'un de bon, elle parle souvent trop et trop vite. Là, elle va raser les murs. On va la découvrir plus calme, plus douce. J'ai beaucoup aimé la voir perdue, au bord de la falaise. Telestar.fr, Demain nous appartient : la famille Moreno au bord de l'explosion - Télé Star
  • Le dressing des pipelettes débarque à Calais-Nord La Voix du Nord, Le dressing des pipelettes débarque à Calais-Nord - Nord Littoral

Traductions du mot « pipelet »

Langue Traduction
Anglais pipelet
Espagnol pipeta
Italien pipelet
Allemand pipelet
Chinois 移液器
Arabe ماصة
Portugais pipeta
Russe pipelet
Japonais ピペット
Basque pipelet
Corse pipelet
Source : Google Translate API

Synonymes de « pipelet »

Source : synonymes de pipelet sur lebonsynonyme.fr

Pipelet

Retour au sommaire ➦

Partager