La langue française

Pierraille

Définitions du mot « pierraille »

Trésor de la Langue Française informatisé

PIERRAILLE, subst. fém.

A. −
1. Petite pierre; éclat de pierre. Une, des pierraille(s). Maison faite de pierrailles. Dans le fond de la caisse, et sur les trous qui y auront été pratiqués, on placera quelques coquilles ou menues pierrailles, pour empêcher la sortie de la terre et faciliter l'écoulement des eaux (Voy. La Pérouse,t.1, 1797, p.229).Le béton se compose de menues pierrailles dures, de fine poussière et d'un liant asphaltique (Bourde, Trav. publ.,1929, p.119).V. esquille ex. de Goncourt:
. ... c'est un chaos de ravins et falaises surplombées de rochers gris qui brillent en dessous comme des braises et que sillonnent des torrents de cailloux noirs. Le quatrième jour du voyage, notre pauvre diligence qui se traînait depuis trente heures dans cet enfer de pierrailles, nous monta par les mille détours d'une route qui semblait à jamais prisonnière de ce dédale... Tharaud, Fête arabe,1912, p.157.
2. Au sing. Amas, réunion, ensemble de petites pierres. Tas de pierraille; chemin semé de pierraille; route jonchée de pierraille; colline de pierraille. Repérer le moindre coin où il reste un arbre qui ne produit rien, ou de la pierraille à défricher (T'Serstevens, Itinér. esp.,1933, p.140).Le travail consistait à défoncer la montagne à coups de pic, ou à charger des wagonnets de terre et de pierraille (Ambrière, Gdes vac.,1946, p.60).V. grêlon ex. de Dorgelès.
B. − CARR. ,,Masse de roche meuble composée d'éclats de pierre. Dans une sablière, ensemble d'éléments qui sont trop gros pour passer dans les cribles`` (Lar. encyclop.).
REM.
Pierrailleux, -euse, adj.Qui est couvert de pierrailles. La colline pierrailleuse (Arnoux, Roy. ombres,1954, p.91).
Prononc. et Orth.: [pjε ʀ ɑ:j], [-a-]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. Fin xives. pieraille (Eustache Deschamps, Balade ds OEuvres, éd. Queux de Saint-Hilaire, t.3, p.314, 15). Dér. de pierre*; suff. -aille*. Fréq. abs. littér.: 81. Bbg. Quem. DDL t.13, 27 (s.v. pierrailleux).

pierraille , subst. fém.« petites pierres, éclats de pierres; étendue de pierres »

Wiktionnaire

Nom commun

pierraille \pjɛ.ʁaj\ féminin

  1. Amas de petites pierres, de pierres concassées.
    • […] ; des pignons s'effritent comme de vieux chicots, une étable n'est plus qu'un amas de pierrailles ; […]. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • D'une très profonde cour intérieure monte l'odeur des peaux grillées au soleil des hauts plateaux abyssins, sur la pierraille des somalilands, […]. — (Paul Nizan, Aden Arabie, chap. IX, Rieder, 1932 ; Maspéro, 1960, p.98)
    • Si le glacier disparaît, le phylum se continuerait par un stade de végétation des pierrailles. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.172)

Forme de verbe

pierraille \pjɛ.ʁaj\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de pierrailler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de pierrailler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de pierrailler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de pierrailler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de pierrailler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PIERRAILLE. n. f.
Amas de petites pierres, de pierres concassées. Une route chargée de pierraille.

Littré (1872-1877)

PIERRAILLE (piè-râ-ll' ; ll mouillées, et non pièrâ-ye) s. f.
  • Mélange informe de diverses sortes de pierres. Quand un rocher tombe, il entraîne toujours mille petites pierrailles dans sa chute, Voltaire, Lett. Florian, 9 févr. 1774.

    Fig. Il y a bien plus de pierres et de pierrailles qu'on ne pense dans ce monde, Galiani, Corresp. t. I, p. 141.

HISTORIQUE

XVe s. Sur le perrail de la mer, Du Cange, perreia.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pierraille »

De pierre, avec le suffixe -aille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Pierre, et la finale péjorative aille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pierraille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pierraille pjɛraj

Citations contenant le mot « pierraille »

  • Ainsi successivement s’est effectué ; déblaiement de roches, tri des parpaings de grés, reconstruction des parois en maçonnerie de sable, chaux et mélange granulo-terreux tamisé sur place, construction de l’échafaudage-bois en soutènement et finition par la pose des blocs en clé de voûte. La finalité a consisté à rapporter sur le dessus le manteau de pierraille nécessaire à la protection de la galerie et pour retrouver l’aspect originel, l’ouvrage se fondant dans le milieu rocheux. , Patrimoine culturel | Saint-Michel-de-Chaillol : quand des passionnés restaurent les ouvrages d'un canal construit au XIXe siècle
  • La route se poursuit en pente douce pour bifurquer sur un large chemin bien plus plaisant et proche de l’esprit premier de la randonnée. D’ailleurs, quelques enjambées suffisent pour retrouver des animaux... Ici, c’est un troupeau de moutons qui cherche un peu de fraîcheur, là ce sont des chevaux qui redressent la tête interloqués par le bruit de nos pas dans la pierraille. www.lamontagne.fr, A la découverte d'un plan d'eau hors des sentiers battus, à Lapeyrouse (Puy-de-Dôme) - Lapeyrouse (63700)
  • C'est une histoire de fou ou de très obstiné. Georges Vigouroux, autodidacte, bourreau de travail et fils de négociant à Cahors, décide au début des années 1970 de racheter 62 hectares de garrigues, en haut du causse, là où l'on récolte surtout des cailloux, et d'y créer un vignoble. À la pioche, au pic et, souvent, à l'explosif, il parvient avec son équipe (à laquelle il rend un bel hommage dans l'audiovisuel diffusé quelques années plus tard en salle d'accueil) à transformer cette pierraille. Les plants de vigne sont cultivés en pot avant d'être plantés, sinon ils ne résistent pas. Premier vin avec le millésime 76 et un résultat remarquable. Aujourd'hui, c'est Bertrand, le fils de Georges, qui a pris la suite. « Mon père a acheté ce domaine quand j'avais 4 ans, j'ai grandi ici. Je ne m'imaginais pas vivre ailleurs. Quand j'étais à l'école, j'avais 16 ans, je partais en stop de Gramat dans le nord du Lot pour venir à Haute-Serre. Je remplaçais le chef de culture quand il partait en vacances, je ne pouvais pas vivre ailleurs. » Quand il reprend derrière mon père, il s'interroge : que faire que Georges n'avait pas entrepris ? « Valoriser notre cépage malbec, le décliner sous toutes les coutures, l'apprivoiser, le comprendre, en faire mon sujet d'expertise et montrer qu'on avait de grands terroirs… » C'est réussi. Le plus étonnant quand on connaît le lieu, c'est la fraîcheur de ces vins. Ce 2001 semble avoir été vinifié il y a cinq ans, pas plus. Couleur sombre, des arômes de maturité, de fruits mûrs, mais pas de fatigue, et une bouche enveloppante, veloutée. Rien à voir avec le « vin cassoulet » dont souvent on a affublé les cahors. Le Point, Vieilles Canailles #7 – Château de Haute-Serre 2001 - Le Point
  • Des météorites, il en pleut chaque année sur Terre. Celles qui arrivent dans les déserts sont assez faciles à trouver, en revanche, la traque au sol sous nos latitudes est beaucoup moins aisée, surtout lorsque ces fragments viennent se nicher dans des reliefs boisés ou pis encore au sein d'un massif volcanique où ces petits débris de couleur noire et mate viennent se confondre avec la pierraille locale. leparisien.fr, La première météorite du réseau d’astronomes Fripon retrouvée par un chien - Le Parisien
  • Prendre la route départementale 34, direction Miélan, avant la sortie sud-est de la Rocade. À dix kilomètres environ, prendre à droite et au sommet d’une côte, vous découvrirez une étrange construction, sorte de tour moulin avec dôme de pierraille. Il s’agit d’une hune, pigeonnier du château dont vous apercevez le donjon. , En flânant dans nos campagnes... - Le journal du Gers

Images d'illustration du mot « pierraille »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pierraille »

Langue Traduction
Anglais rubble
Espagnol escombros
Italien macerie
Allemand schutt
Chinois 瓦砾
Arabe الأنقاض
Portugais destroços, pedregulho
Russe щебень
Japonais 瓦礫
Basque hondakinen
Corse runa
Source : Google Translate API

Synonymes de « pierraille »

Source : synonymes de pierraille sur lebonsynonyme.fr

Pierraille

Retour au sommaire ➦

Partager