La langue française

Piaffe

Définitions du mot « piaffe »

Trésor de la Langue Française informatisé

PIAFFE, subst. fém.

Vieilli. Luxe tapageur exprimant la vanité. (Dict.xixeet xxes.).
Faire de la piaffe. Faire de l'épate, se donner des grands airs. Synon. frimer (v. frimer1B).Peut-être, les juives font-elles plus de piaffe, plus d'esbrouffe... peut-être font-elles valoir davantage, l'argent qu'elles dépensent? (Mirbeau,Journal femme ch.,1900, p.121).
Prononc. et Orth.: [pjaf]. Homon. piaf. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1567 faire la piaffe «agir avec ostentation, faire des embarras» (Baïf, Le Brave, V, 5 ds Hug.); 1574 piaffe «vanité, morgue; étalage luxueux de toilette» (Boissereau, Le Songe de la piaffe [titre] ds DG). Déverbal de piaffer*. Bbg. Chautard Vie étrange Argot 1931, p.137. _ Schmidt Halle, 1914, § 24. _Spitzer (L.). Literaturblatt für germ. und rom. Philol. 1921, t.42, no9-10, p.310. - Wind 1928, p.98.

Wiktionnaire

Nom commun

piaffe féminin

  1. (Vieilli) Faste, ostentation, vaine somptuosité en habits, en meubles, en équipage, etc.
    • Ils ont beau se laver dans des machins d’argent et faire de la piaffe… je les connais ! Octave Mirbeau, Journal d’une femme de chambre, chap. V (1900)
    • Nous venons de voir défiler le ventre de Berthelot dans les fleurs, la gueule de nos canons bâillonnés de roses, la piaffe des arabes blancs sur qui dansent les chasseurs d’Afrique, l’infanterie roumaine rêveuse et sympathique dont les sonneries longues semblent de nostalgiques appels de bergers. — (Roger Vercel, Capitaine Conan, Albin Michel, 1934, collection Le Livre de Poche, page 34.)
    • Quant à la sensibilité, il faut, pour la définir, écarter toutes les épithètes de mouvement, […], avec ce qu'elles annoncent d’indiscrétion ou de piaffe. — (Roger Vercel, Préface à Francis Carco, Pages choisies, Albin Michel, 1935)

Forme de verbe

piaffe \pjaf\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de piaffer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de piaffer.
    • Mon cheval, sellé et bridé, ronge son frein et piaffe à ma porte; mes effets encombrent le patio, ficelés et prêts à être chargés. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 26)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de piaffer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de piaffer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de piaffer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PIAFFE. n. f.
Faste, ostentation, vaine somptuosité en habits, en meubles, en équipage, etc. Tout ce qu'il fait n'est que piaffe. Il a vieilli.

Littré (1872-1877)

PIAFFE (pia-f', d'après l'usage habituel et la Fontaine ; pi-a-f, d'après Courval) s. f.
  • Terme familier. Braverie, somptuosité, manières par lesquelles on cherche à attirer l'attention sur soi. J'ai vu ce matin le roi, la reine et M. le duc d'Anjou à Saint-Germain votre paroisse ; il y avait grande piaffe d'officiers du Louvre, Patin, Lett. t. II, p. 163. En piaffe d'habits, luxe, magnificence, Courval, Satires, p. 15. dans POUGENS. Je sais de qui procède cette piaffe, La Fontaine, Serv.

HISTORIQUE

XVIe s. Nous appelons parade et bravade, eux [les courtisans] diroyent piaffe, ce que nous nommions magnificence, H. Estienne, Précell. du lang. fr. p. 375, éd. FEUGÉRE. Il donna de fort bonne grace dans le bois, ayant à sa teste cent rondaches et plus, qui pour piafes avaient les bras nuds jusques au coude, D'Aubigné, Hist. I, 22. … que, quant à lui, il s'estoit resolu d'attendre ce prince avec toutes ses piaphes, Carloix, V, 17. … Sans oublier la bonne mine, aultrement la piaffe soldatesque, Carloix, IX, 28.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « piaffe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
piaffe pjaf

Traductions du mot « piaffe »

Langue Traduction
Anglais paw
Espagnol pata
Italien zampa
Allemand pfote
Chinois 爪子
Arabe كف
Portugais pata
Russe лапа
Japonais
Basque hanka
Corse zampa
Source : Google Translate API

Synonymes de « piaffe »

Source : synonymes de piaffe sur lebonsynonyme.fr

Piaffe

Retour au sommaire ➦

Partager