La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « phylactère »

Phylactère

Variantes Singulier Pluriel
Masculin phylactère phylactères

Définitions de « phylactère »

Trésor de la Langue Française informatisé

PHYLACTÈRE, subst. masc.

A. − RELIG. ET CROYANCES
1. ANTIQ. GRÉCO-ROMAINE. Amulette, talisman que l'on portait sur soi. P. ext. Parfois, répliqua Sigognac, tous les enchantements sont vains et l'ennemi pénètre en la place malgré les phylactères, les tétragrammes et les abracadabras (Gautier, Fracasse,1863, p.283).
2. LITURG. CHRÉT. ANC. Châsse renfermant des reliques d'un saint. [Il] campa entre les flambeaux, des phylactères de vermeil et de bronze doré et des novices allumèrent, pour honorer et pour signaler aux fidèles la présence des reliques (Huysmans, Oblat, t. 1, 1903, p.250).
3. RELIG. JUIVE. Boîte cubique en cuir contenant quatre versets de la Bible inscrits sur des rouleaux de parchemin, que les Juifs s'attachent au bras et au front pendant la prière du matin. C'est encore la consécration qui explique le grand nombre des rites jalonnant la vie juive. Les principaux sont des symboles extérieurs: le vêtement à franges (...), les «phylactères» (tefillin) et le signe figurant sur le linteau de la porte (I. Epstein, Le Judaïsme, trad. par L. Jospin, 1959, p.151).La manière dont, dans le Paris de nos jours, un Juif pieux, retranché et solitaire dans quelque logis de la périphérie anonyme de la capitale, fixe le matin les courroies de ses phylactères sur son bras, est exactement la même que celle des contemporains de Jésus, en Judée et en Galilée, il y a près de deux millénaires (A. Mandel, La Voie du hassidisme, 1963, p.46).
B. − HIST. DE L'ART. Banderole, aux extrémités enroulées, portant les paroles prononcées par un personnage ou la légende du sujet représenté, surtout utilisée par les artistes du Moyen Âge et de la Renaissance. On lit de l'écriture du peintre, au bas du dessin: Louis XV donne la paix à l'Europe (...) et sur un phylactère déployé par un amour dans le dessin: La paix de 1748 (E. de Goncourt, Mais. artiste, t.1, 1881, p.67).Presque toutes les compositions emblématiques présentent, en dehors d'un sujet sculpté en bas-relief, une inscription gravée sur un phylactère. Mais, tandis que l'image se rapporte directement au côté pratique de la science, l'épigraphe offre surtout un sens moral ou philosophique (Fulcanelli, Demeures philosophales, t.2, 1929, p.17).
P. ext. Synon. de bulle1(dans une bande dessinée).À l'aide d'une feuille de calque reproduisez cette bulle et résumez en quatre phylactères semblables votre dernière leçon de français (Le Point, 9 oct. 1972ds Gilb. 1980).
Prononc. et Orth.: [filaktε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. a) 1160-74 «châsse renfermant des reliques de saint» filatieres (Wace, Chronique ascendante des ducs de Normandie, éd. A. J. Holden, 862); b) 1598 «talisman, amulette» phylactere (G. Bouchet, 33eSeree ds Hug.); 2. a) ca 1200 relig. juive filatire (Eine Altfranzösische Bearbeitung Biblischer Stoffe, éd. H. Andresen, p.39, 72 vo); b) 1861 «petite banderolle qui, dans une oeuvre d'art du Moyen Âge et de la Renaissance, porte une inscription» (Goncourt, Journal, p.936). Empr. au lat. tardif et chrét. phylacterium «amulette, préservatif (des païens); châsse, reliquaire» et «fragment de parchemin sur lequel étaient inscrits des versets de la Bible et que portaient au front et au bras les Juifs pendant la prière», empr. au gr. φ υ λ α κ τ η ́ ρ ι ο ν «lieu pour garder; sauvegarde; ce qui sert à garder, talisman, amulette» qui a pris dans le Nouveau Testament le sens de «pancarte que les Juifs portaient autour du cou et où étaient inscrits des versets de la loi mosaïque», calque de l'hébr. thephîlîn, dér. de φ υ λ α ́ σ σ ω «veiller, protéger».

Wiktionnaire

Nom commun - français

phylactère \fi.lak.tɛʁ\ masculin

  1. (Antiquité) Amulette, talisman pour se préserver du mauvais sort.
    • Les scribes et les Pharisiens […] attachent sur les épaules des hommes des fardeaux pesants et insupportables, qu’ils ne veulent pas même remuer du doigt. Ils font toutes leurs œuvres pour être vus des hommes portant de plus larges phylactères et des houppes plus longues. Ils aiment les premières places dans les festins, et les premiers sièges dans les synagogues ; ils aiment qu’on les salue dans les places publiques, et qu’on les appelle Rabbi. — (Évangile selon Matthieu)
    • Parfois, répliqua Sigognac, tous les enchantements sont vains et l’ennemi pénètre en la place malgré les phylactères, les tétragrammes et les abracadabras. — (Théophile Gautier, Le Capitaine Fracasse, 1863)
  2. (Judaïsme) Téfila, boîte cubique en cuir noir que l’on porte sur le front, attaché par un lacet de cuir qui s’enroule également autour du bras, qui contient un petit parchemin sur lequel sont inscrits quatre versets de la Torah.
    • Les Juifs […] se persuadent que ces bandes ou phylactères sont des amulettes qui les préservent de tout danger, et surtout qui les gardent contre l’esprit malin. — (Jacques Collin de Plancy, Dictionnaire infernal, 1863)
  3. (Catholicisme) Reliquaire, châsse renfermant les reliques d’un saint.
    • [Il] campa entre les flambeaux, des phylactères de vermeil et de bronze doré et des novices allumèrent, pour honorer et pour signaler aux fidèles la présence des reliques. — (Karl Joris Huysmans, L’Oblat, 1903)
  4. (Art) Banderole peinte, dessinée ou sculptée, sur laquelle se déploient les paroles prononcées par le personnage que l’on représente.
    • Parmi les plus belles verrières […], il faut citer celle de la première chapelle près du sanctuaire, côté de l’épître, et qui représente le Christ en croix, avec la tentation d’Adam, des prophètes tenant des phylactères sur lesquels sont écrites les prophéties. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • De la bouche de l’ange agenouillé se déroule, ainsi qu’en un phylactère, ces mots gaufrés sur le fond de la toile : « Ave Maria, gratia plena » — (L’Italie d’hier)
    1. Banderole portant la légende du sujet représenté ou un message ayant trait à lui.
      • C’était, peut-être, un de ces jeunes prêtres caramélisés dans la blanche confiture des petites puretés « inviolables », qui conçoivent la vie comme une très longue allée d’innocents tilleuls de séminaire, avec une petite statue de Marie sans tache à l’extrémité, au-dessous d’un phylactère édifiant déployé par deux chérubins, pendant que d’immaculées douillettes et d’insexuels surplis vont et viennent, sirupeux de chasteté. — (Léon Bloy, Le Désespéré, 1888)
  5. (Bande dessinée) Bulle d’aspect variable, relié à un personnage ou à un objet pour indiquer un son émis, une parole.
    • Voici un de ses récits, qu’il faisait à une table de restaurant, d’une voix pâle et grasse à la fois, sortant de son affreuse bouche molle, à la façon d’un phylactère de rébus. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/L’Entre-Deux-Guerres, Grasset, 1915, réédition Le Livre de Poche, page 186)
    • Sur l’image qui nous intéresse, l’alcoolisme occupe tout le phylactère, dans une phrase précédée et suivie de points de suspension éloquents : «  … C’est peut-être le whisky qui… » — (Philippe Delerm, Dickens, barbe à papa, Gallimard, collection Folio, 2005, page 20)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PHYLACTÈRE. n. m.
T. d'Antiquité. Petit morceau de peau ou de parchemin que les Juifs s'attachent au bras ou au front, pendant la prière du matin, et sur lequel sont écrits différents passages de l'Écriture. Il se dit aussi de Petites banderoles qui, dans une œuvre d'art, portent une inscription.

Littré (1872-1877)

PHYLACTÈRE (fi-la-ktè-r') s. m.
  • 1Petit morceau de peau ou de parchemin que les Juifs s'attachaient au bras ou au front, et sur lequel étaient écrits des passages de l'Écriture. Il est très vrai qu'Isis et Osiris ne leur ont jamais servi de rien [aux Égyptiens], non plus que les phylactères des pharisiens ne leur ont servi contre les Romains, Voltaire, Mél. hist. 8e niaiserie.
  • 2En général, nom donné par les anciens aux amulettes qu'ils portaient sur eux pour se préserver de quelque mal.

HISTORIQUE

XIIe s. Desous il out un filatire Tout le meillor qu'il pot eslire, Rou, dans DU CANGE. Phylacteria, filatieres et autres saintuaires, ID. ib.

XIVe s. Le precieux corps de nostre Seigneur que l'en met en ces eglises en vaisselle d'or et d'argent pour la necessité des malades, hors des philatieres le gettoient, puis le fouloient entre leurs pieds, Chron. de St Denys, t. II, f° 6, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « phylactère »

Φυλαϰτήριον, amulette, de φυλάσσειν, garder, préserver.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin phylacterium (« amulette »), emprunté au grec φυλακτήριον, phulaktêrion (« amulette »).
(c. 1150) filatiere.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « phylactère »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
phylactère filaktɛr

Citations contenant le mot « phylactère »

  • Janvier, c'est le mois de la BD. Enfin normalement. Comme tous les ans, les accros du phylactère se préparent au traditionnel marathon charentais du festival international d'Angoulême. On ressort les albums que l'on promènera, de longues heures durant, dans les interminables queues des stands de dédicace. On se lance dans de toutes aussi interminables discussions sur la qualité de la sélection officielle. On prépare son treck littéraire entre "bulles" des éditeurs, expo et master classes. Bref, on met les cases dans le bon ordre, on prépare "son" festival. France 3 Nouvelle-Aquitaine, FIBD d'Angoulême : huit albums sélectionnés pour le prix du Public France Télévisions
  • Comme tous les ans, les accros du phylactère se préparent au traditionnel marathon charentais du festival international d'Angoulême. France 3 Nouvelle-Aquitaine, FIBD d'Angoulême : huit albums sélectionnés pour le prix du Public France Télévisions

Traductions du mot « phylactère »

Langue Traduction
Anglais phylactery
Espagnol filacteria
Italien filatterio
Allemand phylakterie
Chinois 护符
Arabe النماء
Portugais filactério
Russe талисман
Japonais phylactery
Basque phylactery
Corse filatteria
Source : Google Translate API

Synonymes de « phylactère »

Source : synonymes de phylactère sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot phylactère au Scrabble ?

Nombre de points du mot phylactère au scrabble : 19 points

Phylactère

Retour au sommaire ➦

Partager