La langue française

Persiller

Définitions du mot « persiller »

Trésor de la Langue Française informatisé

PERSILLER, verbe trans.

A. − [En parlant d'une préparation culinaire] Saupoudrer de persil haché fin. (Dict. xxes.).
P. anal. Parsemer de petits points ou de taches verdâtres. Les frondaisons rabougries, fripées et brûlées, ne faisaient que persiller le ciel (Goncourt,G. Lacerteux, 1864, p.197).
B. − AGRIC. ,,Enlever mécaniquement les aspérités de certaines graines (persil, carotte) pour en faciliter le semis`` (Lexis 1975).
C. − Vx. Racoler (d'apr. Larch. 1872).
REM.
Persillage, subst. masc.a) Bouch. Filaments de graisse qui parsèment une viande. La chair ne contient pas de persillage ni de marbrures de matières grasses (R. Lalanne,Alim. hum., 1942, p.71).b) Lait. Réseau de marbrures produites par des moisissures qui parsèment certains fromages. [Le] penicillium, agent de maturation (...) [du Roquefort] produit ces veines à teinte bleuâtre qui constituent le persillage (Pouriau,Laiterie, 1895, p.746).c) Au fig. Saupoudrage. Quatre obus à la fois et de temps à autre. Un persillage. En attendant les blessés gueulaient (Cendrars,Main coupée, 1946, p.55).
Prononc.: [pε ʀsije], (il) persille [pε ʀsij] Étymol. et Hist. A. 1. a) 1694 fromage persillé «fromage présentant des moisissures vertes» (Ac.); 1895 le persillé «fermentation obtenue à l'intérieur des fromages» (Pouriau, op. cit., p.598); 1938 le persillé de savoie «fromage» (Mont.-Gottschalk); b) p.anal. 1911 le persillé «viande parsemée d'infiltrations graisseuses» (Macaigne, Précis hyg., p.216); 2. fig. 1694 «garnir de quelque chose» (Gherardi, Théâtre Italien, III, 147 ds DG: un coeur tout persillé de poudre à canon); 3. 1830 «viande accompagnée de persil» bouilli persillé (Balzac, OEuvres div., t.2, p.154); 4. 1864 «tacheter de taches verdâtres» (Goncourt, loc. cit.); d'où fig. 1886, déc. (Id., Journal, p.626: tout cela persillé de petites perfidies). B. 1840 «raccrocher le passant (en parlant d'une prostituée)» (Halbert d'Angers, Nouveau dict. complet de l'argot ds Larch. 1872). Dér. de persil*; dés. -er, att. d'abord au part. passé.

Wiktionnaire

Verbe

persiller \pɛʁ.si.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Cuisine) Saupoudrer de persil.
    • Persiller, parmesaner (en râpant du vrai parmesan italien, évidemment) — (site aumarcheuraffame.fr, 18 juin 2013)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « persiller »

De « persil » avec le suffixe verbal -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « persiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
persiller pɛrsije

Citations contenant le mot « persiller »

  • Il pleut sans discontinuer sur l'Andalousie. On est à la frontière du Portugal dans la « Dehesa », une pâture verdoyante plantée de chênes verts et de chênes-lièges. La saison des glands a commencé pour le plus grand bonheur des cochons ibériques (10 % du cheptel espagnol), dont le jambon est connu sous le nom de « bellota » (glands) ou de « pata negra » (pattes noires). Les cochons, entièrement noirs, majoritairement des femelles de 100 kilos, sont là pour deux mois, pendant lesquels ils vont se gaver de glands et prendre 60 kilos, tout en parcourant de 8 à 10 kilomètres chaque jour en toute liberté. Cette nourriture va modifier leur chair et la persiller. L'acide oléïque des glands va lui donner le goût et le fondant caractéristiques qui ont fait le succès de l'« iberico » par-delà les frontières. Les Echos, La France, cible du jambon ibérique | Les Echos
  • Choisir une pièce de bœuf bien persiller. (Persillage : désigne le gras retrouvé dans les muscles du bœuf et qui se présente sous la forme de filaments blancs, plus la viande est persillé,  plus elle est de bonne qualité. (Ex. : Bœuf japonais, le Kobe, meilleur bœuf au monde) À ne pas confondre avec ce qu’on appelle communément le gras qui est plutôt la membrane située autour de la viande.) , Recette: Un steak parfait à la maison
  • Faites trôner au milieu d'une assiette ce fabuleux fromage de chèvre qu'on baptise la goutte, dont l'intérieur est une véritable fondue. Servez-le à température ambiante. Équeutez vos fraises pour les placer autour. Coupez-en certaines en deux. En les ouvrant, l'intérieur sera tellement beau que vous pourrez jouer sur les contrastes. Émincez en tronçons vos branches de jeune fenouil pour les répartir çà et là, parsemez leurs fanes sur la goutte pour venir la persiller. Vous aurez un côté anis, presque estragon. Coupez votre oignon en fines rouelles, il apportera une belle astringence. Le Point, REGARDEZ. Les fraises jouent avec la goutte - Le Point
  • Gal Gadot est une Wonder Woman étincelante qui illumine tous les plans. Pourtant, l'enthousiasme disparaît progressivement. Même si quelques pointes d'humour viennent persiller l'histoire, si un brin de féminisme assumé relève la sauce, la superhéroïne a beau être extraordinaire, l'intrigue est trop banale, tout juste digne d'un sous-Captain America. Le Figaro.fr, Wonder Woman : l'étincelante Gal Gadot ne parvient pas à sauver le film

Images d'illustration du mot « persiller »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « persiller »

Langue Traduction
Anglais marbling
Espagnol jaspeado
Italien marmorizzazione
Allemand marmorierung
Chinois 大理石花纹
Arabe رخامي
Portugais marmoreio
Russe окраска под мрамор
Japonais 霜降り
Basque marbling
Corse marmulendu
Source : Google Translate API

Synonymes de « persiller »

Source : synonymes de persiller sur lebonsynonyme.fr

Persiller

Retour au sommaire ➦

Partager