La langue française

Pernicieusement

Définitions du mot « pernicieusement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Pernicieusement, adv.D'une manière pernicieuse. Pernicieusement inclinée, elle cueille avec nonchalance de grands iris couleur de la passion qui vont mourir dans sa corbeille (Bloy,Journal,1900, p.20). [pε ʀnisjøzmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1reattest. fin xives. [date du ms.] (J. Goulain, Trad. du Ration. de G. Durant, B.N. 437, fo14 rods Gdf. Compl.); de pernicieux, suff. -ment2*.

Wiktionnaire

Adverbe

pernicieusement

  1. D’une manière pernicieuse.
    • Cela est pernicieusement imaginé, pernicieusement inventé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PERNICIEUSEMENT (pèr-ni-si-eû-ze-man) adv.
  • D'une manière pernicieuse. C'est savoir presque toujours inutilement, et quelquefois pernicieusement, que de savoir superficiellement et sans principes, Vauvenargues, Max. CCXVII.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PERNICIEUSEMENT. Ajoutez : - HIST. XVIe s. Il [Boniface VIII] fut… pernicieusement factieux, Paradin, Chron. de Savoye, p. 253.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pernicieusement »

 Dérivé de pernicieux avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Pernicieuse, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pernicieusement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pernicieusement pɛrnisiœsœmɑ̃

Citations contenant le mot « pernicieusement »

  • Après 250 ans d'esclavage, le pays avait glissé dans un système séparant les Noirs des Blancs qui a perduré légalement dans certains Etats jusque dans les années 1960. Puis s'est maintenu pernicieusement en certains endroits où les populations ne se sont pas mélangées. RTL Info, Grandir à "8 Mile", à Détroit, aux pieds d'un ancien mur de ségrégation - RTL Info
  • “La France aurait encore un œil cupide rivé vers l’Algérie. La France pourrait revenir nous coloniser. La France a faim des richesses algériennes”, répétons-nous inlassablement. Il faudrait être bien naïf pour penser que la prédation se situe uniquement au nord du pays. Le monde compte des prédateurs bien plus féroces aujourd’hui. La Chine et l’Amérique se disputent l’Afrique et d’autres territoires à coups de procédés techniques pointus et de monopoles des marchés. Les guerres se mènent de manière virtuelle. Par simples cliques, par contrôle des finances des pays. À distance. Les effets ne sont visibles à l’œil nu que dans les terres des dominés. Il y échappe comme une flamme furtive, un feu follet qui engendre de longs chemins d’exode et des milices qui se disputent un pouvoir émietté. L’ancien camp Est n’est plus que Russie. Le pays délesté de ses républiques satellites est revenu à sa taille première. La Russie emploie sa capacité de dissuasion nucléaire pour garder ses derniers périmètres d’influence et protéger les voies d’approvisionnement des énergies dont elle a besoin. Même le président turc a revêtu son turban ottoman pour positionner ses bases militaires en Libye et au Qatar. Le monde dit arabo-musulman est calciné par une troisième guerre mondiale qui peine à dire son nom. Par honte ou par humiliation, on évite le mot vaincu. Enfin, le Proche-Orient a payé cher sa cécité stratégique. Il n’a pas vu venir les voisins et “frères” dans la religion qui ont œuvré à déchiqueter les frontières et les souverainetés. Les apports en armes et en munitions idéologiques ont ruiné les constructions politiques autoritaires qui muaient pernicieusement en monarchies républicaines. Que reste-t-il des États séculaires postcoloniaux qui fanfaronnaient de parades militaires et de chants glorieux ? Des simulacres de califats armés de barbarie et de psalmodies bravés en armes de terreur massive. Le cas afghan ne nous a été d’aucun secours en exemplarité. Nous sommes affairés à disputer des souvenirs qui n’ont qu’une réalité subjective aujourd’hui. Un passé qu’on veut vivant parce qu’il offre l’avantage d’avoir enregistré une victoire. C’est qu’elles se font rares les victoires depuis l’indépendance du pays. Les défis ont changé de nature, de moyens et d’environnement. Pas nous ! L’Europe et, donc, la France qui en fait partie ont connu deux guerres mondiales fracassantes. Elles ont été refaites économiquement, mais leur impact militaire a été sérieusement entamé. L’Union européenne ne dispose d’aucun ministère de défense autonome. C’est l’Otan, sous commandement américain, qui assure la défense du Vieux Continent. La France fait figure aujourd’hui de petit joueur à côté des colosses qui s’activent dans le périmètre algérien. Les cartes du monde ont été rabattues. Les ennemis comme les alliés ont eux aussi changé de nature et de nationalité. L’Algérie, qu’on empêche de fixer son demain, est maintenue prisonnière de sa mémoire coloniale. Elle ressasse un passé qui, malgré sa violence, reste insignifiant au vu de sa longue fresque d’invasions et d’héroïques résistances. Mais comment saurait-on que notre histoire est jalonnée de belles batailles, si les révéler prive les marchands de foi et les squatteurs de la mémoire révolutionnaire de vivre sur un héritage mémoriel cloisonné dans le temps ? L’Algérie vit un cas unique d’usurpation identitaire. Nous sommes l’un des rares pays à ériger des statues en l’honneur de ses anciens conquérants. Les conquêtes au nom de la religion bénéficient d’une absolution complète. Il est interdit de les interroger en tant que faits historiques. Par conséquent, il est aisé pour n’importe quel opportuniste de prospérer sur une ignorance généralisée et barricadée de menaces et de silences.   http://www.liberte-algerie.com/, Menace authentique ou diversion facile !: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • En plus de sa malhonnêteté intellectuelle souvent souvent basée sur le mythes, KAAFARO essaie aussi de pernicieusement ventiler une haine ethnique sur mw ici sans aucune vergogne ni pitié….. en utilisant ouvertement de termes comme “fula kele” “fula” ceci “fula” cela…. alors que aucun malien quelque soit son allégeance politique et religieuse n’a envie de faire recours a ce genre des choses moins chères mais dangereuses tout de même, sachant bien que notre pays en general est une nation de mixture ethnique…. ni min ba ye bamana ye o faa ye fula ye…. ni faa ye bamana ye o ba ye fula ye! etc.. , Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) Déclaration N°003 – CS/M5-RFP sur le communiqué de la mission de médiation de la CEDEAO | maliweb.net
  • Il s’infiltre pernicieusement dans une phrase, une caricature, une blague, même dans une petite annonce sur Marketplace qui titre « drapeau de charogne à vendre 2 $ », montrant un drapeau warrior en preuve.  La Presse, Crise autochtone: petit guide de racisme héréditaire
  • Des rumeurs qui émergent, discrètement, puis se diffusent, pernicieusement. Jusqu'au point de non-retour. Bêtement affriolantes lorsque l'on en est l'audience lointaine. Insupportables et susceptibles de vous faire péter un câble en pleine réu lorsque vous en êtes le sujet principal. Alors histoire d'éviter le burn-out, voici quelques tips pour échapper au vice de la rumeur. , Travail : comment réagir aux ragots du bureau - Terrafemina
  • Tout dépend d’où l’on se trouve. Dans quel coin de la planète. Sur quel continent. Nous aurions continué à nous battre un peu partout. Nous battre pour sauver les Yéménites, les Syriens, les Kurdes, les Hongkongais, les migrants, les exclus, les laissés-pour-compte, les torturés. Nous serions en train de nous dresser contre le réchauffement climatique, la déforestation de l’Amazonie… Et chez nous, nous serions encore plus remontés contre ce régime qui continue, inlassablement et pernicieusement, de nous tuer à petit feu. Si le Covid-19 ne s’était pas abattu sur nous, les Libanais, nous serions tous retournés dans la rue. Nous aurions regagné les champs de bataille. Les places des grandes villes, les bords de mer où se noient à nouveau les déchets, la vallée de Bisri. Nous aurions sillonné le Liban du nord au sud, d’est en ouest, pour faire comprendre aux derniers réfractaires la nécessité de la thaoura. Ses exigences et ses demandes ; sa fonction vitale pour sauver ce qui reste de ce pays que nous avons maintes fois trahi. Parce que la crise économique nous aurait emportés dans les méandres de la faim, quoi qu’il arrive. Avec ou sans coronavirus. Parce que la corruption aurait continué de plus belle, que le féodalisme et le clientélisme seraient encore à la base de cette classe politique qui incarne si bien le mal. Nous aurions manifesté en plus grand nombre avec Tripoli qui meurt de faim. Tripoli, ville la plus pauvre du pays, abandonnée par ceux qui y sont nés et qui, aujourd’hui caracolant dans le hit parade des grands milliardaires de ce monde, la regardent crever dans l’indifférence la plus abjecte. Nous nous serions révoltés contre ce système gangrené. Nous aurions intenté des procès à la classe politique, aux banques. Nous aurions tout fait pour récupérer l’argent qu’ils nous ont volé et que les pauvres, à cause de la dévaluation de la livre, vont être obligés de rembourser. Nous nous battons un peu ; nous nous soulevons un peu ; aidons dans la limite de nos moyens mais nous sommes coincés. Coincés par la mobilisation générale qui s’étend jusqu’au 24 mai. Coincés par des réglementations qui nous empêchent de nous mouvoir et d’aller plus loin. Et au lieu de se prendre dans les bras les uns les autres afin de nous soulager de toutes ces peines qui nous sont infligées depuis des mois, nous avons pris nos distances tout en nous demandant comment nous allons nous relever de ce chaos innommable. L'Orient-Le Jour, Et si le corona n’avait pas eu lieu ? - L'Orient-Le Jour

Traductions du mot « pernicieusement »

Langue Traduction
Anglais perniciously
Espagnol perniciosamente
Italien perniciously
Allemand schädlich
Chinois 有害地
Arabe بشكل ضار
Portugais perniciosamente
Russe пагубно
Japonais ひどく
Basque kaltegarriki
Corse perniciosamente
Source : Google Translate API

Synonymes de « pernicieusement »

Source : synonymes de pernicieusement sur lebonsynonyme.fr

Pernicieusement

Retour au sommaire ➦

Partager