La langue française

Pepsine

Définitions du mot « pepsine »

Trésor de la Langue Française informatisé

PEPSINE, subst. fém.

BIOCHIM. Enzyme produite par les cellules de la muqueuse gastrique des Vertébrés, qui transforme les protéines en peptones. Un gramme de pepsine cristallisée peut, en deux heures, digérer cinquante kilos de blanc d'oeuf, coaguler cent mille litres de lait (J. Rostand, La Vie et ses probl., 1939, p.20).
P. méton. Médicament à base de cette enzyme, employé comme stimulant de la digestion gastrique. Comment, trois heures? s'écriait tout à coup ma tante en pâlissant, mais alors les vêpres sont commencées, j'ai oublié ma pepsine! Je comprends maintenant pourquoi mon eau de Vichy me restait sur l'estomac (Proust, Swann, 1913, p.101).
REM.
Pepsinogène, adj. et subst. masc.V. -gène II A.
Prononc. et Orth.: [pεpsin]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1839 (Trad. de J. J. Berzelius, Traité de chim., t.3, p.587). Empr. à l'all. Pepsin, nom créé par Th. Schwann (1836 ds Annalen der Physik und Chemie, t.38, p.362: Durch diese Reactionen charakterisiert sich das Vedauungsprincip als ein eigenthümlicher Stoff, dem ich den Namen Pepsin gegeben habe), dér. du gr. π ε ́ ψ ι ς «cuisson, digestion» (également empr. par le fr. -pepsie*); suff. -in (fr. -ine*). Fréq. abs. littér.: 14.

pepsine (du gr. π ε ́ ψ ι ς, -ε ω ς « digestion »). « Ferment soluble, diastase, contenu dans le suc gastrique et qui transforme les protéines en peptones »

Wiktionnaire

Nom commun

pepsine \pɛp.sin\ féminin

  1. (Biochimie) Ferment contenu dans le suc gastrique et agissant au cours de la digestion sur les protéines.
    • L'extrait stomacal est capable d'hydrolyser la lactoglobuline dénaturée, mais non la forme native. La pepstatin-A, inhibiteur spécifique de la pepsine, inhibe, complètement, les effets du suc gastrique, […]. — (Pierre Jouan , Lactoprotéines et lactopeptides: propriétés biologiques, page33, 2002)
  2. (Médecine) Médicament aidant à la digestion utilisant cette enzyme.
    • Quand Françoise, après avoir veillé à ce que mes parents eussent tout ce qu’il leur fallait, remontait une première fois chez ma tante pour lui donner sa pepsine et lui demander ce qu’elle prendrait pour déjeuner, il était bien rare qu’il ne fallût pas donner déjà son avis ou fournir des explications sur quelque événement d’importance — (Marcel Proust, Du côté de chez Swann, 1913)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PEPSINE. n. f.
T. de Chimie biologique. Ferment contenu dans le suc gastrique et agissant au cours de la digestion sur les matières albuminoïdes. Sirop de pepsine. Pilules de pepsine.

Littré (1872-1877)

PEPSINE (pè-psi-n') s. f.
  • Terme de chimie. Espèce de ferment découvert dans l'estomac, et servant avec le suc gastrique, à dissoudre les aliments, notamment ceux qui sont de nature albumineuse.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pepsine »

Πέψις, digestion.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pepsine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pepsine pɛpsin

Citations contenant le mot « pepsine »

  • Le principe du test à la pepsine repose sur l’idée selon laquelle, si la protéine d’intérêt de l’OGM (par exemple, la protéine insecticide produite par le MON810 - appelée Cry1Ab, de la famille des protéines Bt) est rapidement dégradée dans l’estomac, elle ne peut atteindre les cellules du système immunitaire situées dans l’intestin et ne peut donc provoquer une allergie. À partir de là, le test utilisé par l’industrie consiste à mettre dans un tube à essai de l’acide chlorhydrique (pour régler le pH) et de la pepsine (l’enzyme qui dégrade les protéines dans l’estomac), d’y rajouter la protéine purifiée à tester et de regarder si elle est ou non rapidement et totalement dégradée [3]. La critique et l’historique documentés sont publiés dans la brochure d’Inf’OGM sus-citée. Nous ne reprenons ici que ce qui fait le sel des présentes lignes directrices de l’Aesa. Inf'OGM, OGM : l’Aesa utilise un test (pepsine) qu’elle (...) - Inf'OGM
  • Il n’y a qu’à miser sur la chlorophylle pour booster son bien-être. Rien de tel que de combiner des ingrédients réservés aux salades afin de se débarrasser des toxines. Un cocktail vert améliorant la circulation sanguine et oxygénant les cellules. Le must en la matière, l’indétrônable concombre gorgé d’eau à 95 % qui affiche seulement 10 calories pour 100 grammes. Un conseil : conservez sa peau contenant de la pepsine afin qu’elle joue pleinement son rôle digestif.  Le Point, Santé - Ces fruits et légumes qui donnent du jus - Le Point
  • – Toutefois, la cause la plus courante d’ulcérations dans l’estomac ou le duodénum est de loin la prolifération de la bactérie H. pylori. Cette bactérie endommage le mucus qui protège la muqueuse de votre estomac de l’acide gastrique. L’intérieur de votre estomac est en principe très acide (de pH 4). Cette acidité agit comme une défense contre les agents pathogènes nocifs qui sont incapables de survivre dans cet environnement. La majeure partie de l’acidité est composée d’acide chlorhydrique et de pepsine. Presse santé, Les symptômes qui vous aident à reconnaître un ulcère de l'estomac

Traductions du mot « pepsine »

Langue Traduction
Anglais pepsin
Espagnol pepsina
Italien pepsina
Allemand pepsin
Chinois 胃蛋白酶
Arabe بيبسين
Portugais pepsina
Russe пепсин
Japonais ペプシン
Basque pepsin
Corse pepsina
Source : Google Translate API

Synonymes de « pepsine »

Source : synonymes de pepsine sur lebonsynonyme.fr

Pepsine

Retour au sommaire ➦

Partager