Parentèle : définition de parentèle

chevron_left
chevron_right

Parentèle : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PARENTÈLE, subst. fém.

A. − Littér. ou vieilli. Ensemble des parents. Synon. parenté.Il fut très familial. Il s'était marié trois fois et n'abandonnait personne de sa parentèle (La Varende, J. Bart, 1957, p.32):
. ... je m'embrouille toujours un peu dans ces complications de la parentèle. Il faut qu'on me répète vingt fois les choses: les deux veuvages de tante Anna, ce qu'était MmeDubourdieu avant que d'épouser l'oncle Léopold, l'échelon exact où se logent les cousins Lescure et comment M. Alfred Cohen s'est installé, par alliance, dans l'extrême banlieue de la famille. Duhamel, Notaire Havre, 1933, p.21.
B. − ETHNOL., SOCIOL. Lien du sang, consanguinité. Cette opposition (...) entre «donneurs» et «preneurs» de femmes, dans les sytèmes de mariage asymétriques de l'Asie du Sud-Est, (...) nous entraînerait (...) jusqu'à la distinction chinoise des deux parentèles (Lévi-Strauss, Anthropol. struct., 1958, p.152).
Prononc. et Orth.: [paʀ ɑ ̃tεl]. Ac. 1694, 1718: -tele; 1740-1878: -tèle; Littré, DG, Rob.: -tèle; Lar. Lang. fr.: -tèle ou -telle. Étymol. et Hist.1. Fin xives. «famille, lignage» parentel (Jean d'Outremeuse, Ly Myreur des Histors, éd. A. Gousse, p.23, 777); 2. 1580 «consanguinité, lien du sang» parantelle (Montaigne, Essais, I, 30, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, I, p.198). Empr. au lat. des juristes parentela (dér. du lat. parens, v. parent) «parenté, alliance».

Parentèle : définition du Wiktionnaire

Nom commun

parentèle \pa.ʁɑ̃.tɛl\ féminin

  1. (Vieilli) Ensemble des personnes qui ont un lien de parenté entre elles.
    • La recherche en parentèle a été employée pour la première fois dans une autre affaire qui a défrayé la chronique : le meurtre d’Élodie Kulik. — (Emmanuel Fansten et Sylvain Mouillard, « Violeur de l’Essonne : place aux gènes », Libération.fr, 30 décembre 2015)
    • La succession a lieu par parentèles, groupes de personnes issues d'un auteur commun. — (Gabriel Lepointe, La Famille dans l'Ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p.117)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Parentèle : définition du Littré (1872-1877)

PARENTÈLE (pa-ran-tè-l') s. f.
  • 1 Terme collectif. Les parents. Mme de Bouillon nous pria instamment d'aller voir toute la parentèle nombreuse et grotesque [de Crozat], Saint-Simon, 172, 43.
  • 2Consanguinité. Que notre courtoisie est telle, Que, même sans la parentèle, Ma maison je vous offrirais, Scarron, Virg. VII. Il [Jupiter] épousa, malgré la parentèle, Sa sœur Junon par maximes d'Etat, Rousseau J.-B. Poés. div. Œuv. t. II, p. 317, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XVe s. La verité est clere, et si est telle, Tesmoing tout sang de bonne parentelle, Chastelain, Expos. sur verité mal prise.

XVIe s. Les dispences de tels degrés de parentelle s'impetrent fort facilement en la cour de Rome, Carloix, III, 5. Si l'affection maritale est parfaicte et qu'on la surcharge encore de celle qu'on doibt à la parentele…, Montaigne, I, 225.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « parentèle »

Étymologie de parentèle - Littré

Lat. parentela, de parens, parent.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de parentèle - Wiktionnaire

Du latin parentela, « parenté, alliance ». → voir -èle
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « parentèle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
parentèle parɑ̃tɛl play_arrow

Citations contenant le mot « parentèle »

  • Un gendarme, biologiste de formation, a réalisé des analyses inédites à l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN). Il voulait "faire parler davantage un profil génétique" qui n’apparaissait pas dans le fichier central. Emmanuel Pham-Hoai a utilisé la recherche ADN par parentèle pour la première fois en France… Extrait de "13h15 le samedi" du 13 mai. Franceinfo, VIDEO. "13h15". La première utilisation de la recherche ADN par parentèle pour résoudre un cold case
  • TB : Ce projet de révision des lois de bioéthique fait passer l’intérêt des adultes avant l’intérêt des enfants. Par une assistance technique de la société, des enfants seront ainsi privés de père, et pour certains privés même d’une deuxième parentèle. Aucune étude sérieuse n’en mesure l’impact sur les enfants. , Après la commission spéciale bioéthique : des risques accrus « de dérive marchande, de dérive eugénique, de dérive transhumaniste » juge Thibault Bazin | Gènéthique
  • Remarquablement documenté, gouailleur, d'une irrésistible générosité, ce roman Gavroche est jubilatoire. Méthodiquement, comme une fleur, la petite préposée aux photocopies du Ministère de la justice dégomme sa parentèle, celle qui par devoir de mémoire au patrimoine familial, poursuit les investissements douteux et les collusions opportunistes. En se modernisant, avec de nouveaux nécessiteux et intermédiaires à corrompre. L'Echo, "Richesse oblige", d'Hannelore Cayre, est immoral et jubilatoire | L'Echo
  • L’élargissement de la PMA avec donneur sans limites aura les conséquences que l’on sait : absence de lien biologique, défaut de parentèle, absence de filiation paternelle, pénurie de gamètes…  , Deux députés de la majorité dans l'hémicycle pour l'examen du projet de loi bioéthique... - Décryptage - Actualité - Liberté Politique

Traductions du mot « parentèle »

Langue Traduction
Corse parentela
Basque senidetasuna
Japonais 親族
Russe родство
Portugais parentesco
Arabe القرابة
Chinois 亲属关系
Allemand verwandtschaft
Italien parentela
Espagnol parentesco
Anglais kinship
Source : Google Translate API

Synonymes de « parentèle »

Source : synonymes de parentèle sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires