Paraphraseur : définition de paraphraseur, paraphraseuse

chevron_left
chevron_right

Paraphraseur, paraphraseuse : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Paraphraseur, -euse, subst.,vx péj., fam. Personne qui fait des paraphrases, qui fait des développements souvent diffus dans un texte ou un exposé oral. C'est un paraphraseur éternel (Ac.1835, 1878).Comme un noble coursier dont le sang dégénère et s'avilit au cinquième croisement de sa race, ainsi, et plus tôt encore mille fois, se tue et se flétrit la pensée de l'homme primitif, recrépie par le vain paraphraseur (Mussetds Le Temps, 1831, p.102). [paʀafʀ ɑzoe:ʀ], [-fʀa-], fém. [-ø:z]. Martinet-Walter 1973 [-a-/-ɑ-] (12/5). Att. ds Ac. 1798-1878. 1resattest. fin xvies. (N. A. de La Framboisière, OEuvres, p.812 ds Gdf. Compl.) attest. isolée, à nouv. en 1798 (Ac.); de paraphraser, suff. -eur2*.

Paraphraseur, paraphraseuse : définition du Wiktionnaire

Nom commun

paraphraseur \pa.ʁa.fʁɑ.zœʁ\ masculin

  1. (Péjoratif) Personne qui paraphrase sans créer réellement.
    • Nos fabulistes patois ne sont pas plus des traducteurs que La Fontaine ou Phèdre ; ce sont des arrangeurs ou plutôt des paraphraseurs. — (J. Foucaud, Poésies en patois limousin, 1866)
    • Ses "transversions" ne sont ni pires ni meilleures que celles d’autres paraphraseurs. — (Paul Bensimon, Quatorzièmes Assises de la traduction littéraire (Arles 1997), 1998)
    • Les inventeurs et paraphraseurs de fables se trouvent autorisés à critiquer la fable musicale, même s’ils ne possèdent pas la pleine connaissance du procédé harmonique. — (revue La Plume, 1905)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Paraphraseur, paraphraseuse : définition du Littré (1872-1877)

PARAPHRASEUR (pa-ra-frâ-zeur, zeûz') s. m.
  • Celui, celle qui amplifie verbeusement les choses en les rapportant.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « paraphraseur »

Étymologie de paraphraseur - Littré

Paraphraser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de paraphraseur - Wiktionnaire

(fin XVI) Dérivé de paraphraser avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « paraphraseur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
paraphraseur parafrazœr play_arrow

Citations contenant le mot « paraphraseur »

  • Or, le major du concours en propose une audacieuse relecture. Celui que l’on tenait, naïvement jusqu’à présent, pour le génial paraphraseur de la (pseudo) culture bourgeoise, ironique satiriste de l’emphase, devient ici « transfigurateur » de « l’épopée populaire ». Et le brillant candidat ne saisit rien de l’ironique « impétuosité déployée par l’énergie populaire » ni de « ses flots vertigineux » et « fleuve refoulé ». Dans la copie, le « rythme est enlevé et énergique » comme en atteste la cruciale « ponctuation exclamative ».  Une connaissance (minimale) de Flaubert aurait pourtant suffi pour qualifier cette prose ridiculement emphatique de bovaryste. Causeur, Le niveau monte… aussi à Sciences Po! - Causeur
  • Enfin Vendroux s'en va! C'était le type même du paraphraseur, tournant en rond dans ses commentaires. Soyons clairs, je pense que sa carrière a du beaucoup à sa lignée. L'Équipe, Vincent Rodriguez (directeur des sports de Radio France) : « On n'est pas un service de com » - Médias - L'Équipe

Traductions du mot « paraphraseur »

Langue Traduction
Corse paraphrase
Basque parafrasi
Japonais 言い換え
Russe парафраз
Portugais paráfrase
Arabe شرح النص
Chinois 释义
Allemand paraphrase
Italien parafrasi
Espagnol paráfrasis
Anglais paraphrase
Source : Google Translate API

Synonymes de « paraphraseur »

Source : synonymes de paraphraseur sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires