La langue française

Panicule

Sommaire

  • Définitions du mot panicule
  • Étymologie de « panicule »
  • Phonétique de « panicule »
  • Citations contenant le mot « panicule »
  • Traductions du mot « panicule »
  • Synonymes de « panicule »

Définitions du mot « panicule »

Trésor de la Langue Française informatisé

PANICULE, subst. fém.

BOT. Inflorescence de certaines graminées qui se présente sous la forme d'une grappe d'épillets dont les axes secondaires plus ou moins ramifiés décroissent de la base au sommet de l'axe central. L'aigrette ou panicule apparaît. Elle s'érige, se ramifie, se colore et fleurit. Car elle n'est autre chose que l'organe mâle qui s'épanouit, semé tout le long de ses ramilles d'une multitude de fleurs minuscules pleines de pollen. La panicule entièrement formée, l'élément femelle émerge à la naissance des feuilles, sous forme de rudiment d'épi enveloppé de folioles (Pesquidoux,Chez nous,1921, p.192).Le Sorgho (...), les Millets (...) ont des inflorescences en panicule plus ou moins denses, composées de grains petits (Plantefol,Bot. et biol. végét., t.2, 1931, p.289).
REM.
Paniculé, -ée, adj.En forme de panicule, qui possède des fleurs en panicule (d'apr. Ben.-Vaesk. Jard. 1981).
Prononc. et Orth.: [panikyl]. Hom. pannicule. Att.ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist.1545 bot. (Guill. Guéroult, Hist.des plantes, 270 ds Delb. Notes mss: La panicule ou chevelure ronde semblable au pied de lierre); cf. 1559 (J. Poldo d'Albenas, Ant.de Nîmes, p.47 ds Gdf. Compl.). Empr. au lat. d'époque impériale panicula «id.», lui même dér. de pānus «épi à panicules» (propr. «fil du tisserand»).

Wiktionnaire

Nom commun

panicule \pa.ni.kyl\ féminin

  1. (Botanique) Inflorescence composée, une grappe de grappes.
    • Les céréales préfèrent un climat frais et une humidité adéquate. Ces conditions favorisent le tallage et l’obtention d’une panicule de bonne grosseur comportant beaucoup de gros grains à la récolte. — (J. Kyle, Production et commercialisation de l’avoine de meunerie en Ontario, Ministère de l’Agriculture de l’Ontario)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PANICULE. n. f.
T. de Botanique. Disposition en grappes. Fleurs, fruits en panicule. Le millet porte ses grains en panicule.

Littré (1872-1877)

PANICULE (pa-ni-ku-l') s. f.
  • Terme de botanique. Mode d'inflorescence indéfinie, dans lequel les fleurs sont portées au sommet des rameaux terminaux des axes secondaires ; exemple, le marronnier d'Inde. La panicule a généralement une forme pyramidale ; elle est plus ou moins lâche, serrée, etc.

REMARQUE

On le fait quelquefois masculin, à tort, le confondant avec pannicule : Un panicule fort considérable dont chaque rameau porte deux fleurs femelles…, Raynal, Hist. phil. I, 17.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PANICULE, (Anat.) Voyez Pannicule.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « panicule »

Du latin panicula.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. panicula, de panus, fil de tisserand, fil en peloton, épi à panicules.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « panicule »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
panicule panikyl

Citations contenant le mot « panicule »

  • La nature est bien faite. Soixante à 95 jours après le semis, – 70 jours en moyenne – la panicule (ne demandez pas pourquoi la langue française utilise le féminin pour un organe on ne peut plus masculin !) apparaît au sommet du plant de maïs. C’est l’inflorescence mâle avec ses munitions constituées de milliards de grains de pollen. Journal Paysan Breton, Floraison du maïs : des panicules épanouies | Journal Paysan Breton
  • FICHE PLANTE - Cet hydrangéa se distingue par ses superbes inflorescences en forme de cônes ou panicules qui fleurissent tout l'été jusqu'aux gelées. Le Figaro.fr, Hydrangéa paniculé, encore plus beau sous le soleil
  • Les grandes feuilles linéaires, étroites et lancéolées partent du rhizome pour créer cette touffe, tandis que la floraison en panicule, rouge, concentre encore plus d'essence que le feuillage. Celui-ci est pourtant déjà très aromatique : son froissement répand un parfum doux, fin, floral qui n'est pas sans rappeler celui de la rose auquel une note de géranium ou de pin se serait jointe. D'ailleurs, elle a été utilisée, à une époque révolue aujourd'hui, pour "couper" l'huile essentielle de rose bien plus onéreuse. Binette & Jardin, Le palmarosa : un vrai déodorant
  • Guillaume Quinot fait observer que les pyrales peuvent avoir un cycle monovoltine (un seul vol par an) ou bivoltine (2 vols par an). « La limite pour le passage du tracteur est atteinte 15 à 30 jours avant les pics de vol. L’efficacité d’un positionnement à ce stade est alors inférieure à 60 % ». Le positionnement idéal atteint 90 % d’efficacité dès que la panicule est visible au fond du cornet jusqu’au stade floraison mâle en situation de pyrales monovoltines. Pour les bivoltines, le 1er pic de vol est observé entre 6 et 8 feuilles. Le second pic intervient vers la mi-juillet. « Ce second pic de vol touche l’épi et occasionne le plus de dégâts et impacte le plus le rendement », note Guillaume Quinot. Dans les essais de la firme, le Mezalid donne des résultats similaires à la référence du marché. La spécialité est aussi efficace contre la sésamie et l’héliothis. Journal Paysan Breton, Insecticide : Une solution naturelle cible la pyrale | Journal Paysan Breton
  • Hydrangea ‘Runaway Bride’ ou hortensia guirlande est une superbe originalité : ses fleurs ne sont pas en panicule terminaux, mais fleurissent le long des branches, en une ribambelle blanche, follement poétique, rehaussées par un feuillage sombre. C’est un petit arbuste d’ombre à longue floraison. auJardin.info, Hortensia guirlande blanc, Hortensia guirlande de la mariée, Hydrangea 'Runaway Bride'® : planter, cultiver, multiplier
  • La « Saxifrage à fleurs nombreuses » reste donc pendant plusieurs décennies à son stade initial, avec ces rosettes de feuilles spiralées. Et c’est en leur centre que surgissent des fleurs rose pâle réparties le long d’une panicule qui culmine jusqu’à 40 cm de haut. Un spectacle rare et précieux puisqu’après cette unique floraison, la plante dépérit. , Côte d’Azur : Qu'est-ce que la Saxifraga florulenta, cette plante qui ne fleurit qu’une seule fois au bout de 40 à 75 ans ?
  • De chaque rosette émerge une tige florale, de 10 à 15cm de haut, portant à son sommet 1 à 4 fleurs, d'à peine 1cm de diamètre, assez rondes, groupées en panicules plates, en coupes et de couleur crème, parfois roses. Leur cœur est jaune, un peu verdâtre et la fleur compte 5 pétales. auJardin.info, Saxifraga paniculata, Saxifrage paniculé, saxifrage aizoon, saxifrage en panicules : planter, cultiver, multiplier
  • Des arbustes qui se distinguent tant par leur port (buissonnant, arbustif ou grimpant) que par la forme de leurs fleurs (en boule, plates ou en panicule) mais aussi par la structure des fleurons et le coloris de leurs inflorescences comme de leur feuillage. , L’hortensia qui cachait la forêt… - Draguignan.maville.com

Traductions du mot « panicule »

Langue Traduction
Anglais panicle
Espagnol panícula
Italien pannocchia
Allemand rispe
Chinois
Arabe ذعر
Portugais panícula
Russe метелка
Japonais
Basque panicle
Corse paniculu
Source : Google Translate API

Synonymes de « panicule »

Source : synonymes de panicule sur lebonsynonyme.fr
Partager