La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « orphéon »

Orphéon

Variantes Singulier Pluriel
Masculin orphéon orphéons

Définitions de « orphéon »

Trésor de la Langue Française informatisé

ORPHÉON1, subst. masc.

HIST. DE LA MUS. Instrument ancien à clavier dont les cordes sont frottées et mises en vibration par une roue. L'orphéon n'est qu'une vielle de grandes dimensions et montée sur pieds (Bouasse,Cordes et membranes, 1926, p.325).
Prononc.: [ɔ ʀfeɔ ̃]. Étymol. et Hist. V. orphéon2.

ORPHÉON2, subst. masc.

Société d'éducation musicale populaire, souvent subventionnée par des entreprises privées ou des municipalités, qui regroupe des choristes (amateurs) ou musiciens de fanfare.
A. − Choeur d'hommes. Les élèves de l'Orphéon Leur chantaient Les boeufs aux fenêtres (Banville,Odes funamb., 1859, p.169).La Société chorale «des hommes allemands du Sud» (...) tour à tour susurrèrent et mugirent des morceaux d'orphéons, pleins de sensibilité (Rolland,J.-Chr., Révolte, 1907, p.387).
B. − Fanfare. L'orphéon municipal. Les dimanches d'été, des orphéons promenaient en musique leurs bannières étincelantes de médailles de concours; des pompiers faisaient la parade (A. Daudet,Pte paroisse, 1895, p.26).
Prononc. et Orth.: [ɔ ʀfeɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1767 «instrument de musique» (Encyclop. t. 26, Planches V, lutherie, p.5b); 2. 1837 «école de chant» (B. Wilhem, Orphéon. Répertoire de musique vocale sans accompagnement, v. aussi Fr. mod. t.9, p.48); 1845 «société dont les membres se livrent à l'étude et à la pratique de la musique vocale et du chant choral» (Michelet, Journal, p.596). Dér. sav. du nom de Orphée, v. ce mot, d'apr. odéon*. Fréq. abs. littér.: 32.
DÉR. 1.
Orphéonique, adj.Qui concerne les orphéons. Société orphéonique. [Berlioz] préside un festival orphéonique à Grenoble (Prod'homme dsBerlioz, Souv. voy., 1869, préf. (1932), p.12)[ɔ ʀfeɔnik]. 1reattest. 1855 (R. anecdotique, 6 déc., vol.1, p.391); de orphéon2«société de chant choral», suff. -ique*.
2.
Orphéoniste, subst. et adj.a) Subst. Membre d'un orphéon. On parle du public de l'Opéra, à l'heure actuelle moins bon juge de la musique et du chant que des orphéonistes de province (Goncourt,Journal, 1875, p.1052).b) Adj. Synon. de orphéonique (supra).[Les figurants, dans Léo Burckart] étaient ravis des deux chants populaires, qui sont restés dans les concerts orphéonistes (Nerval,L. Burckart, 1839, p.313). [ɔ ʀfeɔnist]. Att. ds Ac. dep. 1878. 1resattest. 1839 adj. «relatif à un orphéon» (Nerval, loc. cit.), 1852 subst. «membre d'une société de chant choral» (Texier, Tabl. de Paris, t.1, p.17); de orphéon2«société de chant choral», suff. -iste*.
BBG.Quem. DDL t.5, 7 (s.v. orphéonique).

Wiktionnaire

Nom commun 2 - français

orphéon \ɔʁ.fe.ɔ̃\ masculin

  1. École, société de chant choral.
    • C’est l’orphéon de Saint-Christophe et son admirable chœur à trois voix : Sauvons la France, qui donnèrent le branle au mouvement national. — (Alphonse Daudet, La Défense de Tarascon, dans les Contes du lundi, Alphonse Lemerre, Paris, 1873)
    • L’orphéon eut ainsi à sa disposition des centaines de ténors et de basses qui vinrent renforcer et compléter les chœurs des écoles communales. — (Notice Orphéon dans le Nouveau dictionnaire de pédagogie et d’instruction primaire, de Ferdinand Buisson, 1911)
    • Donc, au départ, un orphéon est un chœur masculin qui chante à plusieurs voix sans accompagnement d’instruments. [...] C’est l’aspect démocratique qui séduit d’abord les promoteurs français de l’orphéon. — (A propos d’orphéon, chanteurs-montagnards-lourdes.com, consulté le 21 novembre 2021)
  2. Fanfare, orchestre d'harmonie.
    • L'orphéon municipal défilait tous les 14 juillet.
    • Là se trouvaient les autorités, sans autre protection contre le soleil que des parapluies en papier journal, les andants des écoles primaires agitant de petits drapeaux au rythme de l'hymne national, les reines de beauté parées de fleurs desséchées et de couronnes en carton doré, et l'orphéon du prospère village de la Gayra, à l'époque meilleur de la côte caraïbe. — (Gabriel García Márquez, L’Amour aux temps du choléra, traduction d'Anne Morvan, 1987. p.291.)
    • Ô mes cousines, plus légères que l'onde, pourquoi l'orphéon océanique vous fait-il frissonner ? — (Raymond Radiguet, Les Joues en feu, 1920, Tombeau de Vénus)
    • On entend de la musique : la Marche funèbre de Chopin. Tout le monde se jette aux fenêtres : un tondu et trois pelés ! Quel notable ou quel héros, me disais-je, enterre-t-on, avec autant de pompes et si peu de gens ? – « C'est Beaubec, le pâtissier. Il faisait partie de l’orphéon municipal, qui n'accompagne que ses propres membres. » Il n'est personne qui ne se découvre, mais tout le monde a envie de rire. — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, pages 308-309)

Nom commun 1 - français

orphéon \ɔʁ.fe.ɔ̃\ masculin

  1. (Vieilli) Instrument de musique à cordes frottées par une roue et semblable à une grande vielle montée sur pieds.
    • Je crois inutile d’entrer dans de plus grands détails au sujet de cet instrument ; on voit déjà que ce n’est qu’un perfectionnement de l’orphéon, et une imitation de l’orchestrino que M. Poulleau nous a fait entendre, il y a quinze ans. — (Bibliographie musicale de la France et de l’étranger, Niogret, Paris, 1822, page 492)
    • On ignore qui inventa l’orphéon ; mais cet instrument offre plus d’une analogie avec l’orchestrino, imaginé par Poulleau, en 1805. — (Gustave Chouquet, Le musée du conservatoire de musique: catalogue raisonné des instruments de cette collection, Firmin-Didot frères, fils et Cie, Paris, 1875, page 25)
    • Signalons aussi un autre instrument du dix-huitième siècle, qui portait le nom d’orphéon, dont on ignore l’inventeur, et dont le mécanisme était analogue à celui de la vielle. — (Louis-Casimir Colomb, La Musique, 3e édition, Bibliothèque des Merveilles, Hachette et Cie, 1886, Paris, page 212)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ORPHÉON. n. m.
École, société de chant choral.

Littré (1872-1877)

ORPHÉON (or-fé-on) s. m.
  • 1École de chant établie à Paris, en 1833, par Wilhem, et composée des meilleurs chanteurs des écoles primaires.

    Société dont les membres se livrent à l'étude et à la pratique de la musique vocale et du chant choral, sans accompagnement.

  • 2Instrument à cordes et à clavier, dans lequel le son est produit par une roue qui frotte les cordes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « orphéon »

Orphée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom 1) (1767) Dérivé d’Orphée, avec une imitation d’odéon[1].
(Nom 2) (1833) D’abord nom propre, dérivé d’Orphée, attribué par le musicien Wilhem au chœur d’écoliers qu’il avait formé[2], étendu ensuite comme nom commun aux autres chœurs fondés sur le même modèle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « orphéon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
orphéon ɔrfeɔ̃

Fréquence d'apparition du mot « orphéon » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « orphéon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « orphéon »

  • L’Orphéon de Bayeux semble à ce jour, être le plus vieil orphéon de France encore actif.
    actu.fr — À Bayeux, la chorale l'Orphéon célèbre ses 175 ans | La Renaissance le Bessin
  • A 19h15 : l’orphéon de Garrafach, la fanfare de Vendémian, vous propose une déambulation en musique pour vous amener de la salle des fêtes à la place de la mairie.
    Unidivers — PRELUDE AU FESTIVAL DE FANFARES « VENTS DANS LES VIGNES » Saint-Bauzille-de-la-Sylve Saint-Bauzille-de-la-Sylve samedi 24 septembre 2022
  • Après le passage très court du curé polonais, c’est l’abbé Benjamin Martin qui a été nommé comme "curé du pays toy". Il a été officiellement installé ce dimanche 4 dans l’après-midi par Monseigneur Micas, l’évêque du diocèse, en présence de beaucoup de paroissiens, d’autres prêtres amis, de l’orphéon de Luz qui a animé cette belle messe, de maires de la vallée. Les églises en principe sont propriétés communales mais doivent être mises à disposition du prêtre qui en reçoit la clef symboliquement. L’abbé Benjamin a reçu celle de l’église fortifiée de la main de Laurent Grandsimon, maire de Luz.
    ladepeche.fr — Le curé du pays toy, l’abbé Benjamin Martin, est installé - ladepeche.fr

Traductions du mot « orphéon »

Langue Traduction
Anglais orpheon
Espagnol orpheon
Italien orpheon
Allemand orpheon
Chinois orpheon
Arabe أورفيون
Portugais orpheon
Russe орфеон
Japonais オルフェオン
Basque orpheon
Corse orfonu
Source : Google Translate API

Combien de points fait le mot orphéon au Scrabble ?

Nombre de points du mot orphéon au scrabble : 11 points

Orphéon

Retour au sommaire ➦