La langue française

Ornais

Sommaire

  • Définitions du mot ornais
  • Étymologie de « ornais »
  • Phonétique de « ornais »
  • Citations contenant le mot « ornais »
  • Traductions du mot « ornais »
  • Antonymes de « ornais »

Définitions du mot « ornais »

Trésor de la Langue Française informatisé

ORNER, verbe trans.

A. − Qqn orne qqc.1(de, avec, au moyen de qqc.2)Ajouter à quelque chose un ou des ornement(s), des éléments dont la fonction est d'embellir ou d'agrémenter. Synon. décorer, ornementer, parer; agrémenter, embellir.
1. [Le compl. d'obj. et le compl. prép. désignent des objets concr.] Un bouc se rencontre; on l'orne de fleurs et de lierre (Sainte-Beuve,Tabl. poés. fr.,1828, p.210).La voûte [de Santa Maria della Vittoria] fut ornée par Giovanni Domenico Perugino d'une fresque triomphale (Mâle,Art relig.,1932, p.37):
1. Songeant qu'il lui faudrait prendre femme, choisir une demeure décente, il m'interrogeait sur les moyens de l'orner économiquement avec des reproductions des plus beaux ouvrages −et le jardin de statues, de vases, de colonnades, à l'imitation du parc Monceau. Blanche,Modèles,1928, p.33.
Vieilli. [Sans compl. prép.] Synon. décorer.Cinquante mille ouvriers travaillent jour et nuit à orner la capitale (Jouy,Hermite, t.1, 1811, p.62).Les moins distingués [des peintres] savent encore orner joliment un atelier, disposer des plâtres, des fleurs, faire de rien quelque chose (Taine,Notes Paris,1867, p.247).
Au part. passé et/ou adj. Façade, porte ornée. Elle prit le moins orné des fusils (Mérimée,Colomba,1840, p.36).Le beau linge simple ou orné de dentelles et de broderie (Lar. mén.1926, p.752).
[Constr. partic.]
a) [Le compl. d'obj. désigne une partie du corps et p. méton. une pers.] Vieilli. Synon. parer.Madame Guillaume ornait habituellement sa tête (...) d'un bonnet (Balzac,Mais. chat,1830, p.16).
Empl. pronom. réfl. Que les femmes ne s'ornent pas pour d'autres que leurs maris présents ou futurs (A. France,Rabelais,1909, p.14).
Empl. pronom. réfl. indir. [Le] rouge dont elles [les femmes] s'ornent le visage pour vous séduire (Boylesve,Leçon d'amour,1902, p.55).
b) [Le compl. d'obj. désigne un élément de la forme ou du contenu d'un message] Orner un discours de citations. Les hommes simples, qui sont toujours amoureux des merveilles, ornoient son histoire des épisodes les plus singuliers et les plus divers (Nodier,J. Sbogar,1818, p.101).Elle orne sa douleur de comparaisons: −Je suis comme une feuille qui tombe, qui tourbillonne et qui va à terre (Renard,Journal,1905, p.1017):
2. Que sont tous ces discours lascifs ou mensongers, que vous ornez de votre mélodie et de tous les secrets de votre art? Je ne vois là encore que des sons qui attendent également d'être vivifiés par la parole. Saint-Martin,Homme désir,1790, p.141.
[Sans compl. prép.] Orner la vérité, des faits. Il semble être né exprès pour justifier le mot de Cicéron: «(...) Le comble et la perfection de l'éloquence, c'est d'amplifier le sujet en l'ornant et le décorant» (Sainte-Beuve,Caus. lundi, t.9, 1853, p.9).
Part. passé et/ou adj., CRIT. LITTÉR. Qui est embelli par des figures de style, qui est produit par le travail du style. Discours, style orné. Ces jugements d'une concision ornée, laquelle fait, selon lui, la beauté unique du style (Sainte-Beuve,Portr. littér., t.2, 1838, p.315).Sans cesser d'être majestueux, il faudrait qu'il fût [ce vers] toujours simple et orné sans ornement (Quinet,Napoléon,1836, p.146).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Chez lui, le châtié et l'orné font constamment partie du scrupule (Sainte-Beuve,Portr. contemp., t.4, 1846, p.287).
c) MUS. Ajouter un élément à valeur d'ornement (v. ce mot II A 2 c). Orner une mélodie, un chant. Elle crut devoir orner le point d'orgue d'un long trille (Berlioz,Souv. voy.,1869, p.132).On peut orner, «fleurir» les notes du motif (Combarieu,Mus.,1910, p.71).
Part. passé et/ou adj. Le chant grégorien se contente d'une sorte de récitation ornée et expressive, exempte pourtant de toute sécheresse (Potiron,Mus. église,1945, p.22).
2.
a) [Le compl. prép. désigne une qualité abstr.] Elle est venue chez les Charpentier, orner leur soirée de sa présence et de ses talents (Flaub.,Corresp.,1877, p.316).Cette maison que son beau-père et lui s'étaient plu à orner de toutes les vertus domestiques (Zola,Pot-Bouille,1882, p.343).
Part. passé et/ou adj. Synon. doué de.Dioclétien étoit un prince orné de modération et de sagesse (Chateaubr.,Martyrs, t.2, 1810, p.143).Vous êtes un jeune homme si parfaitement accompli et orné des dons du ciel, que je n'hésite pas à vous dire toute la vérité (Gobineau,Pléiades,1874, p.156).
b) [Sans compl. prép.] L'éducation ne consiste pas seulement à orner la mémoire et à éclairer l'entendement (Joubert,Pensées, t.1, 1824, p.445).[Les] établissements laïques où l'on orne les esprits sans former les âmes (Beauvoir,Mém. j. fille,1958, p.125):
3. Je ne puis songer à une femme qui prend soin de se parer chaque jour, sans méditer la grande leçon qu'elle donne aux artistes. Elle s'habille et se coiffe pour peu d'heures, et c'est un soin qui n'est pas perdu. Nous devons, comme elle, orner la vie sans penser à l'avenir. A. France,Lys rouge,1894, p.143.
Part. passé et/ou adj., vieilli. Esprit orné. Esprit cultivé et policé. Béatrix joignoit à des talens enchanteurs et à l'esprit le plus étendu et le plus orné, cette aimable enfance de caractère (Genlis,Chev. Cygne, t.3, 1795, p.30).
[P. méton.] Ce dernier [un humaniste] était plus orné, plus fleuri, plus rhétoricien, plus de seconde main, que sais-je? Il était plus quartier-latin, il était moins attique (Sainte-Beuve,Nouv. lundis, t.12, 1868, p.364).
c) [P. méton.: le compl. prép. désigne une pers.] Les artistes dont j'aime à orner ma cour (Sand,Consuelo, t.3, 1842-43, p.209).
3. Empl. abs. Le mauvais goût n'est peut-être que la passion d'orner pour orner (Alain,Beaux-arts,1920, p.188).Elles taillent [les nobles dames], elles cousent, elles ornent; elles posent des galons, des orfrois; elles brodent (Faral,Vie temps st Louis,1942, p.139).
B. − Qqc.2orne qqc.1Être un élément d'embellissement ou d'agrément pour quelque chose. Synon. décorer, parer; agrémenter, embellir.
1. [Le suj. désigne un élément concr.] La forêt des statues qui ornent les arcades (Michelet,Chemins Europe,1874, p.467).Les deux petites lampes roses qui ornaient sa coiffeuse (Green,Malfaiteur,1955, p.151).
P. anal. Les crêtes, ou parties charnues qui ornent la tête de plusieurs genres d'oiseaux (Cuvier,Anat. comp., t.2, 1805, p.591).
MUS. Les sons passagers, qui se glissent dans la succession polyphone pendant que les accords radicaux sont au repos, enrichissent et ornent le dessin mélodique de la cantilène harmonisée (Gevaert,Harm.,1885, p.252).
2. [Le suj. désigne une qualité abstr.] La clarté orne vos discours, mais ils sont tranchants à l'excès (A. France,Île ping.,1908, p.29).La jeunesse et la pureté ornent ces amours sans mémoire et sans prévoyance (Alain,Beaux-arts,1920, p.166):
4. La beauté, forme naturelle de l'ordre, est conservatrice par essence. Elle soutient la religion établie dont elle orne les cérémonies; Vénus a toujours été le meilleur agent de Jupiter. Maurois,Ariel,1923, p.31.
[P. méton.; le suj. ou le compl. d'obj. désigne une pers.] Ce neveu (...) est fait pour orner toutes les dignités auxquelles vous voudrez l'élever par la suite (Stendhal,Chartreuse,1839, p.125).Ici Machiavel parle (...). Il faut que le courage du soldat orne le général (Alain,Propos,1931, p.1005).
3. Empl. abs. Ce qui n'est pas pris dans la masse ne peut pas orner. C'est pourquoi l'improvisation sans règles n'est jamais belle (Alain,Beaux-arts,1920, p.33).
C. − Qqc.1s'orne de qqc.2Avoir quelque chose comme ornement, être agrémenté ou embelli par quelque chose. Et le figuier poreux qui s'orne de fruits verts (Banville,Cariat.,1842, p.14).Il (...) admire les scabieuses du Caucase dont s'orne notre table (Green,Journal,1937, p.104).
[Constr. partic.]
1. [Le suj. désigne une partie du corps] Sa grosse menotte pâle s'orne d'une large pierre bleue (Green,Journal,1932, p.116).
2. [Le suj. désigne un élément de la forme ou du contenu d'un message] Tout ce qu'il y a là-dedans est tellement plein de christianisme et ne pourrait s'orner d'une plus juste épigraphe que du précepte de saint Augustin (Barrès,Cahiers, t.11, 1917, p.271).Leur conversation s'orne de tout ce qui concerne la terre, les demeures telles qu'elles étaient habitées autrefois, les anciens usages, tout ce que le monde de l'argent ignore profondément (Proust,Guermantes 2,1921, p.550).
REM.
Orné, -ée, adj.,typogr. Lettre ornée (v. lettre I A 2).
Prononc. et Orth.: [ɔ ʀne], (il) orne [ɔ ʀn̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. xiiies. (Isopet de Lyon, éd. W. Foerster, 1691). Empr. au lat. ornare «id.», proprement «équiper, préparer»; a supplanté l'a. fr. aorner, v. adorner. Fréq. abs. littér. Orner: 824. Orné: 1581. Fréq. rel. littér. Orner: xixes.: a) 1259, b) 1166; xxes.: a) 1102, b) 1135. Orné: xixes.: a) 2611, b) 3246; xxes.: a) 1908, b) 1608. Bbg. Duch. Beauté. 1960, p.87, 92-93.

Wiktionnaire

Adjectif

ornais \ɔʁ.nɛ\ singulier et pluriel identiques

  1. Relatif au département de l’Orne, à sa culture, ses habitants.
    • Un maigre espoir avait surface lorsque des représentants de l’entreprise tunisienne avait visité l’usine ornaise le 17 janvier, date limite fixée dans un premier temps par le tribunal pour le dépôt d’offres de reprises. — (« Liquidation de Carrier, dernier carrossier d’autocars en France », leparisien.fr, 28 janvier 2014)

Forme de verbe

ornais \ɔʁ.nɛ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif imparfait du verbe orner.
  2. Deuxième personne du singulier de l’indicatif imparfait du verbe orner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ORNER. v. tr.
Parer, embellir une chose, y ajouter, y joindre d'autres choses qui lui donnent plus d'éclat, plus d'agrément. Des glaces, des tapis, de beaux meubles ornent cet appartement. Orner une église, une chapelle, un autel. Fig., Orner sa mémoire. On peut orner la vérité, non la déguiser. Les figures ornent le style. Un esprit orné. Un style orné. Lettre ornée, Lettre, caractère de fantaisie décoré d'ornements. Les livres du seizième siècle offrent de très belles lettres ornées.

Étymologie de « ornais »

(Date à préciser) Composé de Orne et du suffixe -ais.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ornais »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ornais ɔrnɛ

Citations contenant le mot « ornais »

  • L’alerte avait été donnée juste avant les vacances estivales : deux collégiens et un membre du personnel du collège du Theil-sur-Huisne venaient d’être contrôlés positifs au Covid-19. Face au risque de se voir développer un foyer épidémique dans le Perche ornais, l’Agence Régionale de Santé de Normandie, en lien avec l’Education nationale, la préfecture, la mairie, le Département de l’Orne et la Protection civile, a décidé d’organiser une campagne de dépistage de l’ensemble des élèves et personnels de l’établissement. , Dépistages au Theil-sur-Huisne : tous les résultats sont négatifs - Sweet FM
  • « J’ai un profond attachement pour le monde agricole », lance Françoise Tahéri, préfète de l’Orne. Arrivée au mois de février dans le département, la représentante de l’Etat a enfin pu se déplacer dans deux exploitations ornaises, mer- credi 8 juillet, à l’initiative de la FDSEA et de JA. « Nous avions organisé cette journée avant l’épisode de crise sanitaire. Il est primordial pour nous que la préfète comprenne les particularités agricoles du département et soit attentive à ses problématiques », affirme Anne-Marie Denis, présidente de la FDSEA 61. Le premier rendez-vous de la journée est donné à Suré, à la frontière de la Sarthe, à l’EARL de Nouray. l'Agriculteur Normand, État-syndicats | La préfète à la rencontre des agriculteurs ornais | l'Agriculteur Normand
  • Ainsi nombreux sont les couples ou familles de Parisiens qui ont décidé de quitter la capitale pour accéder à plus d’air, de nature et d’espace dans leur nouvelle vie ornaise, sans pour autant renoncer aux avantages de la vie en métropole grâce à une politique d’investissements focalisée sur les nouvelles technologies et le développement durable. Boursorama Lifestyle, Parisiens, Franciliens, 7 bonnes raisons d’aller s’installer dans l’Orne - Boursorama Lifestyle
  • Ensuite, les deux ornais se sont dirigés vers l’Europe de l’est avec l’Allemagne, la République-Tchèque, la Pologne en visitant les camps de concentration et d’extermination ; la Slovaquie. , Deux Ornais ont parcouru l'Europe et proposent leurs astuces pour limiter les coûts sans se priver | L'Orne Combattante
  • La visite guidée permet de mettre en lumière le stratège militaire qu’était Philippe Leclerc de Hauteclocque, général fait maréchal à titre posthume. Son nom est inscrit sur de nombreux monuments ou stèles commémoratifs des communes ornaises. , Orne. Des visites guidées "Sur les pas de la 2e DB" de Leclerc, dès dimanche 19 juillet. | L'Orne Hebdo
  • Devant 6 à 700 personnes prêtes à rugir à chaque assaut – surtout s’il émanait du boxeur ornais – les deux protagonistes se sont livrés à corps perdu pendant dix reprises. , Le boxeur d'Argentan, Thomas Barbier, le premier Ornais champion de France | Le Journal de l'Orne
  • Le Pays du Perche ornais, dans le cadre de sa mission d’animation de l’Appel à Manifestation d’Intérêt « Territoire 100 % énergies renouvelables » de la Région Normandie et de l’Ademe, coordonnait la programmation et la communication autour de l’événement. , Découvrez les actions pour le développement durable et la transition énergétique dans le Perche ornais | Le Perche
  • Les dix-huit joueurs de l’équipe évoluant en D3 continuent de porter les couleurs de l’AGC sur les terrains ornais, le relais se faisant avec Marie-Agnès Lantier, pour ce qui a trait à l’administratif, et avec Florian Vauley pour ce qui a trait à l’aspect sportif et à l’encadrement. , Amicale des Gars de Crouttes. Figure du football ornais, Raymond Deslandes donne le coup de sifflet final | Le Réveil Normand
  • La première série a été reconnue conforme par le chef de service de biologie des armées. L’entreprise n’attend plus que le top départ de l’APHP pour appuyer sur le bouton marche. Une fois ce blanc seing obtenu (c’est imminent), l’usine ornaise sera en capacité de fabriquer 1,5 million d’écouvillons par semaine. www.paris-normandie.fr, Pénurie d’instruments de test : le joli tour de force industriel du groupe ornais Lemoine
  • Adhérente à l’Association française des aidants, l’UNA du Bocage ornais propose actuellement une formation gratuite des aidants de 18 h dans ses locaux à La Ferté-Macé. Programmée du 9 mai au 8 juillet, avec six séances de trois heures (14 h-17 h), elle réunit 6 personnes de La Ferté-Macé, Bellou, Couterne, Domfront. « Durant les deux premiers modules, chacun s’est d’abord présenté, raconte Elodie Durand. Nous avons évoqué le moment où la maladie ou le handicap s’immisce dans la relation au proche, puis les besoins, les attentes et les limites de l’aidant ». , Avec l'UNA du Bocage Ornais, un Café des aidants à partir de juillet à La Ferté-Macé | Le Publicateur Libre

Traductions du mot « ornais »

Langue Traduction
Anglais adorned
Espagnol adornado
Italien ornato
Allemand geschmückt
Chinois 装饰
Arabe تزين
Portugais adornado
Russe украшенный
Japonais 飾られた
Basque jantzi
Corse adornatu
Source : Google Translate API

Antonymes de « ornais »

Partager