La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « obscurantisme »

Obscurantisme

Définitions de « obscurantisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

OBSCURANTISME, subst. masc.

Attitude, doctrine, système politique ou religieux visant à s'opposer à la diffusion, notamment dans les classes populaires, des ,,lumières``, des connaissances scientifiques, de l'instruction, du progrès. Lutter contre l'obscurantisme. Je détestais le conformisme, tous les obscurantismes, j'aurais voulu que la raison gouvernât les hommes (Beauvoir,Mém. j. fille,1958, p.236):
. Socrate se croyait bien sage de rejeter les traditions antiques et de dénoncer des fables grossières; il pensait épurer l'intelligence athénienne et dissiper les ténèbres de l'obscurantisme, mais un scepticisme général sortit de son enseignement. Barrès,Voy. Sparte,1906, p.12.
P. anal. Refus d'adopter un comportement libéral, ouvert, tolérant, dans un domaine particulier. Que l'éducation des femmes soit en France la plus plaisante des absurdités et que votre obscurantisme marital vous mette une poupée dans les bras, que vous importe! (Balzac,Physiol. mar.,1826, p.149).
Prononc. et Orth.: [ɔpskyʀ ɑ ̃tism̭]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1819 «hostilité aux lumières» (Le Constitutionnel, 5 janv., p.1 ds Fr. mod. t.41, p.298). Dér. de obscurant*; suff. -isme*. Fréq. abs. littér.: 25. Bbg. Quem. DDL t.9. _Vardar Soc. pol. 1973 [1970], p.274.

Wiktionnaire

Nom commun - français

obscurantisme \ɔb.sky.ʁɑ̃.tism\ masculin

  1. (Péjoratif) Attitude des penseurs et des prédicateurs à qui l'on reproche de s'opposer au progrès de la raison et des lumières, dans le domaine scientifique, dans les questions de morale, et dans la vie de tous les jours, parce qu'ils prétendent maintenir et imposer coûte que coûte des préjugés et des croyances d'un autre âge.
    • L’obscurantisme est un péché, non pas peut-être envers l’esprit saint, mais envers l’esprit humain, c’est-à-dire un péché dont, loin d'accorder jamais le pardon, on doit garder toujours et partout une rancune implacable à celui qui s’en est rendu coupable, pour lui en témoigner son mépris en toute occasion, tout le temps qu’il vit, et même jusqu’après la mort. — (Schopenhauer, Le monde comme volonté et comme représentation, Supp. au Livre 2, ch. 43, 1859, trad. Burdeau, 1912)
    • On sait qu'au programme de l'école primaire, la Révolution tient une place capitale. On s'attache surtout à persuader aux enfants que la période qui précéda cette époque mémorable fut un temps de barbarie, d'obscurantisme et de souffrance où le peuple se composait de faibles agneaux dévorés par les bêtes féroces de la noblesse et du clergé.
      Il serait donc logique que les faits marquants de la Révolution demeurassent gravés dans la mémoire de ceux à qui on les fit apprendre avec tant de parti pris.
      — (Adolphe Retté, Au pays des lys noirs, 1913)
    • Va-t-il me falloir enregistrer que Castelsarrasin, centre d’un obscurantisme homicide, évolue à rebours de la civilisation ? Non ! — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • À l’inverse, l’idéologie si moderne du libéralisme ne parvient à s’imposer qu’en s’appuyant ici et là sur des obscurantismes d’un autre temps. Ethnicisme, racisme biologique ou social, retour de la charité publique : […]. — (Pour un autre monde ; Un autre chemin, motion pour le congrès socialiste de Dijon du 16 au 18 mai 2003)
    • Cette loi livrait les trois degrés de l’enseignement à l’Église et coiffait la France du trirègne de l’obscurantisme. — (Anatole France, L’Église et la République, Paris : Edouard Pelletan, 1904 - éd. J.-J. Pauvert, 1964, p.60)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OBSCURANTISME. n. m.
Doctrine de ceux que l'on juge hostiles au progrès des lumières. Il est péjoratif.

Littré (1872-1877)

OBSCURANTISME (ob-sku-ran-ti-sm') s. m.
  • Opinion des obscurants.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « obscurantisme »

(1819) De obscurant, participe du verbe obscurer, avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « obscurantisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
obscurantisme ɔpskyrɑ̃tism

Citations contenant le mot « obscurantisme »

  • Certains attendent l'avènement de l'obscurantisme pour qu'on y remarque leur faible éclat. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • Le mariage - pourtant classique - de l'obscurantisme et de l'autorité donne rarement pour fruit une compréhension lumineuse des problèmes de la vie. De Greg / Achille Talon
  • En éducation, l'exclusion en littérature est un signe précurseur de l'obscurantisme, et si ce dernier envahit l'école, la nation perd ses repères. De Driss Reffas
  • Le rire libère l'homme de la peur. Tout obscurantisme, tout système de dictature est fondé sur la peur. Alors, rions! De Dario Fo / L'Express, 26 janvier 2006
  • Il existe aussi une liberté vide, une liberté d'ombres, une liberté qui ne consiste qu'à changer de prison, faite de vains combats entretenus par l'obscurantisme moderne et guidés par le faux jour. De Jean-Edern Hallier
  • Sur le terreau de l’anomie, de l’absence de repères, du relativisme moral poussent le pire des obscurantismes. De Henri Guaino / Le Figaro, 23 janvier 2015
  • Une poudre pour dépister le coronavirus : L’ARAV dénonce une “consécration de l’obscurantismeINTERLIGNES Algérie, Une poudre pour dépister le coronavirus : L'ARAV dénonce une "consécration de l’obscurantisme" | INTERLIGNES Algérie
  • Selon vous, quelle place doit occuper la culture dans la vie du citoyen lambda ? Une place centrale : la culture est le sel de la vie ! C’est le meilleur antidote à l’obscurantisme... http://www.liberte-algerie.com/, “La culture est le meilleur antidote à l’obscurantisme”: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • Même si dans certains cas, des commérages qui circulent dans les quartiers appellent tant soi peu à un changement d’attitudes, dans d’autres, surtout lorsque la sanction du bannissement de l’enfant a été prononcée par un pasteur ayant l’onction et dont les parents qui versent dans l’obscurantisme sont des adeptes hautement convertis, il est à craindre que ces actes ne débouchent sur des drames. , Congo – Obscurantisme religieux : Un enfant de 8 ans chassé du toit familial pour cause de sorcellerie présumée
  • Il fut un temps, en 1934, où la Turquie laïque faisait preuve de de clairvoyance, detolérance et d'intelligence en faisant de Sainte Sophie un musée. En 2020 la Turquie d'Erdogan nous renvoie des siècles en arrière aux pires moments de l'obscurantisme triomphant ... midilibre.fr, Turquie : la première prière du vendredi à Sainte-Sophie, l'ex basilique redevenue mosquée, célébrée - midilibre.fr
  • L'obscurantisme n'est pas toujours là où on l'imagine!Cette vision de la société est [email protected] @yjadot #AliceCoffin pic.twitter.com/enhOhwtmfq , Alice Coffin : d'anciens propos choquants de l'élue EELV sur les hommes enflamment Twitter

Traductions du mot « obscurantisme »

Langue Traduction
Anglais obscurantism
Espagnol oscurantismo
Italien oscurantismo
Allemand obskurantismus
Chinois 蒙昧主义
Arabe الظلامية
Portugais obscurantismo
Russe мракобесие
Japonais あいまい
Basque obscurantism
Corse oscurantisimu
Source : Google Translate API

Obscurantisme

Retour au sommaire ➦

Partager