La langue française

Obreptice

Sommaire

  • Définitions du mot obreptice
  • Étymologie de « obreptice »
  • Phonétique de « obreptice »
  • Citations contenant le mot « obreptice »
  • Traductions du mot « obreptice »

Définitions du mot obreptice

Trésor de la Langue Française informatisé

OBREPTICE, adj.

Vx, DR. Grâces obreptices. ,,Grâces obtenues en taisant une vérité qu'on aurait dû exprimer pour qu'elles fussent valables`` (Ac. 1878). Privilège obreptice; lettres, provisions obreptices (Ac. 1835, 1878). V. subreptice.
Littér. Qui favorise la dissimulation. Le païen, impuissant à maîtriser l'arcane, en recherchait les ténèbres obreptices pour y cacher ses poupées (Claudel, Art poét., 1907, p.207).
REM.
Obrepticement, adv.,vx. ,,D'une manière obreptice`` (Ac.). Obtenir une grâce obrepticement (Besch.1845).
Prononc.: [ɔbʀ εptis]. Étymol. et Hist. 1395 (Grands jours de Troyes, A.N. X1a9184, fo144 rods Gdf. Compl.). Empr. au b. lat. jur. obrepticius «obreptice, obtenu par surprise».

Wiktionnaire

Adjectif

obreptice \ɔ.bʁɛp.tis\ masculin et féminin identiques

  1. (Chancellerie) Se dit d’une décision, d’une grâce, d’un jugement obtenu sur la base d'une déclaration où un élément important a été dissimulé.
    • Pour qu'une dispense soit valide, il ne suffit pas qu'elle ait été accordée par celui qui a le pouvoir de dispenser : elle peut être nulle comme obreptice ou comme subreptice. La dispense obreptice est celle qu'on a obtenue sur un faux exposé, soit par rapport au fait, qu'on n'a pas représenté d'une manière conforme à la vérité; soit par rapport aux raisons, qu'on a faussement alléguées. La dispense est subreptice, lorsqu'on tait dans la supplique ce qui, suivant le style de la cour romaine, doit être exprimé sous peine de nullité. Pour que la dispense soit nulle comme subreptice ou comme obreptice, il est nécessaire que la réticence ou le faux exposé soit la cause finale et déterminante de la dispense. — (Thomas-Marie-Joseph Gousset, « Traité du sacrement de mariage », dans Théologie morale à l'usage des curés et des confesseurs, tome 2, Paris : chez Jacques Lecoffre & Cie et chez Waille, 1846, p. 580)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OBREPTICE. adj. des deux genres
. T. de Chancellerie. Il se disait des Grâces obtenues en taisant une vérité qu'on aurait dû exprimer pour qu'elles fussent valables.

Littré (1872-1877)

OBREPTICE (o-brè-pti-s') adj.
  • Terme de chancellerie. Qui a été obtenu en taisant une vérité qui aurait dû être exprimée. Un privilége obreptice. Une grâce obreptice. …Comme aussi déclarer obreptice et subreptice la déclaration du 4 avril 1707, Arrêt du conseil, 30 juill. 1738.

HISTORIQUE

XVe s. Pour deffendre laditte remission en tant qu'il luy touchoit, elle disoit qu'elle ne devoit estre enterrinée au dit amant ; car elle estoit soubreptice, obreptice et desraisonnable, Aresta amorum, p. 396.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

OBREPTICE, adj. (Jurisprud.) est un terme de palais & de chancellerie qui se dit des lettres dans l’exposé desquelles on a caché quelque fait essentiel, pour obtenir par surprise quelque grace, comme un bénéfice, ou l’admission d’une pension en cour de Rome, ou pour obtenir du prince une commission, des lettres de rescision, &c. Ces lettres sont appellées obreptices, à la différence de celles où l’on a avancé quelque fausseté pour les obtenir plus facilement. Quand la grace est obreptice, c’est à-dire obtenue sur des lettres obreptices, elle est nulle. Voyez ci-après Obreption. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « obreptice »

(Siècle à préciser) Du latin obrepticius (« obtenu par surprise, en rampant furtivement »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. obrepticius, de ob, et repere, ramper, se glisser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « obreptice »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
obreptice ɔbrɛptis

Citations contenant le mot « obreptice »

  • le fait d'imposer les choses obrepticement va engendrer beaucoup plus de refus et rejets qu'autre chose. C'est à mon sens une grave erreur pour les personnes qui ont besoins de donneurs ladepeche.fr, Les députés adoptent une loi sur le don d’organes « automatique » - ladepeche.fr

Traductions du mot « obreptice »

Langue Traduction
Anglais obreptice
Espagnol obreptice
Italien obreptice
Allemand obreptice
Chinois 昧的
Arabe تشويش
Portugais obreptice
Russe obreptice
Japonais ぼんやりした
Basque obreptice
Corse obreptice
Source : Google Translate API
Partager