La langue française

Noyade

Sommaire

  • Définitions du mot noyade
  • Étymologie de « noyade »
  • Phonétique de « noyade »
  • Citations contenant le mot « noyade »
  • Images d'illustration du mot « noyade »
  • Traductions du mot « noyade »
  • Synonymes de « noyade »

Définitions du mot « noyade »

Trésor de la Langue Française informatisé

NOYADE, subst. fém.

A. − Action de noyer un être vivant; résultat de cette action. [La chatte] est à la recherche d'une cachette où elle pourrait dissimuler ses petits et les sauver de la noyade (Goncourt,Journal, 1893, p.360):
. Les exécutions sommaires les plus célèbres avaient commencé à Nantes (...). On s'en débarrassa [des détenus], sans formalités, en les noyant dans la Loire. La première noyade a pu être l'oeuvre de terroristes locaux; mais Carrier les laissa continuer; le nombre des noyades et celui des morts, réfractaires, suspects, «brigands» accusés de droit commun, demeure contesté et la légende a encore accru l'horreur de ces hécatombes nocturnes... Lefebvre,Révol. fr., 1963, p.383.
Au fig. Perte de sa situation sociale, de son crédit. Si elle jette aussi l'argent par les fenêtres... −Elle n'y jette pas que l'argent, interrompit l'autre. Enfin, à deux, ils iront plus vite... Une noyade dans la boue, ma chère (Zola,Nana, 1880, p.1424).
B. − Action de se noyer volontairement ou accidentellement; résultat de cette action. Dans le cas de l'homme, il y a un seuil très pauvre en vestiges à passer pour établir son lignage. C'est le moment où il a été assez intelligent pour éviter la noyade et pas assez pour habiter les cavernes et enterrer ses morts (Combaluzier,Introd. géol., 1961, p.109).
Au fig. Engloutissement, disparition. On n'est pas assuré du champ exact de la discipline [la sociologie de la littérature]: d'où sa fréquente noyade dans la sociologie de l'art ou dans la sociologie de la connaissance (Traité de sociol., 1968, p.299).
Prononc. et Orth.: [nwajad]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1794 «action de noyer plusieurs personnes à la fois» (Vilate, an III, Causes secrètes du 9 Therm., p.247 ds Brunot t.9, p.884, note 7); 1846 «action ou fait de se noyer» sauver qqn de la noyade (Dumas père, Monte-Cristo, t. 2, p.787); 2. 1866 «action de perdre un homme, de ruiner son crédit» (Michelet, Hist. de France, t.XVI, p.161 ds Littré). Dér. de noyer1*; suff. -ade1*. Fréq. abs. littér.: 47.

noyade 1. rare, « action de noyer un être vivant; résultat de cette action. » 2. cour., « le fait de se noyer; mort accidentelle par immersion dans l'eau »

Wiktionnaire

Nom commun

noyade \nwa.jad\ féminin

  1. Action de noyer une personne. Il se dit surtout en ce sens, au pluriel, en parlant des exécutions ordonnées à Nantes en 1793 par le représentant Carrier.
    • Les noyades de Nantes.
  2. Mort due à une privation d’oxygène prolongée provoquée par l’immersion du sujet.
    • L’article relate la noyade tragique d’un baigneur qui, s’étant éloigné de la rive a été surpris par un fort courant contre lequel il n’a pas pu lutter.
    • On note aussi, à partir des années 50, un contraste entre l'augmentation de la mortalité par chute et la diminution de la mortalité par noyade. — (Jacques Dupâquier, Histoire de la population française: De 1914 à nos jours, 1988)
  3. Accident grave, mortel ou non, consistant en une privation d’oxygène prolongée provoquée par l’immersion du sujet.
    • Au début des années 1990, une étude britannique a rapporté que sur l’ensemble des enfants âgés de moins de 14 ans qui avaient été admis à l’hôpital après une noyade, 8 % étaient décédés et 5 % souffraient d’un déficit neurologique grave. — (Margie Peden & al., Rapport mondial sur la prévention des traumatismes chez l'enfant, OMS, page 62 (seconde colonne, premier paragraphe))
    • L’abbé intégriste Jean-Yves Cottard a été condamné en décembre 2000 à quatre ans de prison après la noyade de quatre scouts et d’un plaisancier qui avait tenté de les secourir. — (Josselin Tricou, « Entre masque et travestissement : Résistances des catholiques aux mutations de genre en France: le cas des "Hommen" », dans la revue Estudos de Religião, vol. 30, n° 1, jan.-avr. 2016, note n° 10 p. 54)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NOYADE. n. f.
Action de noyer plusieurs personnes à la fois. Il se dit surtout en ce sens en parlant des Exécutions ordonnées à Nantes en 1793 par le représentant Carrier. Les noyades de Nantes. Il signifie aussi Action de se noyer et se dit habituellement de plusieurs personnes qui se noient à la fois. Noyade tragique.

Littré (1872-1877)

NOYADE (no-ia-d' ; plusieurs prononcent noiia-d') s. f.
  • 1Action de noyer plusieurs personnes à la fois.

    Se dit particulièrement des meurtres politiques commis à Nantes par le représentant Carrier en 1794. Les noyades de Nantes.

  • 2 Fig. Action de perdre un homme, de ruiner son crédit, sa fortune. Il [Maurepas] crut Fleury fini, et Chauvelin possible ; il avait vaillamment aidé à la noyade de celui-ci, profité de sa chute, Michelet, Hist. de France, t. XVI, p. 161.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « noyade »

Noyer 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du verbe noyer avec le suffixe -ade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « noyade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
noyade nwajad

Citations contenant le mot « noyade »

  • Un homme qui meurt par noyade revit en un éclair toute sa vie passée, alors qu’il ferait mieux de nager. De François Cavanna / Le saviez-vous ?
  • Toutes les eaux sont couleur de noyade. De Emil Michel Cioran / Syllogismes de l’amertume
  • Mon meilleur ami est mort d'avoir bu de l'eau. C'est un cas patent de noyade interne. De W.C. Fields
  • Les gens sont tellement inquiets de nature que si on les sauve de la noyade et, qu’une fois sur la berge, on leur donne un chocolat chaud et des gâteaux, ils auront peur d’attraper froid. De John Jay Chapman
  • Si seulement on pouvait s'entraîner en prévision des naufrages et s'arranger pour qu'ils se produisent quand on est dans une forme parfaite, il y aurait moins de noyades en mer. De Stephen Crane / Le bateau ouvert
  • Les noyades se multiplient depuis le début de l'été, à la mer, dans les piscines ou les lacs. Pour éviter de courir un danger, France Bleu vous donne les conseils à suivre pour se baigner en toute sécurité. France Bleu, Baignade : les bons réflexes pour éviter les risques de noyade
  • Le lieutenant Stéphane Niollon, chef du centre de secours de la Tour Rouge, met en garde après une série de noyades sur le littoral azuréen cet été. Photo D.R. Nice-Matin, Déjà 9 décès par noyade sur le littoral azuréen cet été: les secours appellent "à la vigilance" - Nice-Matin
  • Un Nantais de 9 ans a échappé à la surveillance de sa mère, sur une plage non-surveillée de Saint-Brévin-les-Pins, ce mercredi. Après un début de noyade, il fait un arrêt cardiaque ; le Samu intervient et l'héliporte au CHU de Nantes. France Bleu, Saint-Brevin-les-Pins : un enfant de 9 ans échappe de peu à la noyade
  • On observe un quart de passage aux urgences en moins pour noyades entre le 1er juin et le 14 juillet 2020, par rapport à l’année précédente (320 contre 437). Une baisse qui «concerne toutes les régions, sauf la Bourgogne-Franche-Comté, la Corse, la Nouvelle Aquitaine, les Pays de la Loire, l’Outre-mer et dans une moindre mesure, Provence-Alpes-Côte D’Azur», où il reste stable, selon «Le point épidémio» du 15 juillet publié par Santé publique France. , Un quart de noyades en moins en ce début d’été, probablement «grâce» à la crise sanitaire 

Images d'illustration du mot « noyade »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « noyade »

Langue Traduction
Anglais drowning
Espagnol ahogo
Italien annegamento
Allemand ertrinken
Chinois 淹死
Arabe الغرق
Portugais afogamento
Russe утопление
Japonais 溺死
Basque ito
Corse affucannu
Source : Google Translate API

Synonymes de « noyade »

Source : synonymes de noyade sur lebonsynonyme.fr
Partager