La langue française

Mythification

Sommaire

  • Définitions du mot mythification
  • Étymologie de « mythification »
  • Phonétique de « mythification »
  • Citations contenant le mot « mythification »
  • Traductions du mot « mythification »
  • Synonymes de « mythification »

Définitions du mot mythification

Wiktionnaire

Nom commun

mythification \mi.ti.fi.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. Création de mythes.
    • La mythification de Jeanne d'Arc, de l'Action française au FN. — ('Le Monde', 7 janvier 2012)
    • La banalisation dans les médias de la violence qui est faite aux femmes, en écho à une certaine mythification actuelle du personnage masculin qui serait incompris (la veille du 8 mars 2011, une entrevue publiée dans le Devoir avec Anthony Synnott qui a écrit un livre visant "à glorifier les hommes" avait suscité aussi beaucoup de controverse et le tout jugé de très mauvais goût par plusieurs). — (Au nom de l'art, Le Devoir.com, 9 avril 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « mythification »

De mythifier ou dérivé de mythe avec le suffixe -ification.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mythification »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mythification mitifikasjɔ̃

Citations contenant le mot « mythification »

  • La seconde, qui constitue l’objet de ce papier et dont le Gordon Gekko de Wall Street demeure l’un des symboles les plus flamboyants, est la mythification de la figure de l’actionnaire. Au sortir des années 80, chacun savait qu’un actionnaire était un cinquantenaire à bretelles obsédé par l’argent, et rien d’autre... Les Echos, Opinion | Cessons de caricaturer les actionnaires ! | Les Echos
  • Londres, Royaume Uni – Au cours des dernières semaines, alors que la mode est entrée sur la scène numérique, un point a été soulevé avec une clarté fulgurante. Rien ne réussit comme le contact humain. Les gens aiment regarder les autres, surtout quand ils exercent une profession aussi voilée d’ego, de mystère et de mythification délibérée que le stylisme. Que ce soit les coulisses sans coupure de Véronique Nichanian chez Hermès, ou la dissection éblouissante de John Galliano de son processus créatif à la Maison Margiela ou Amoako Boafo parlant de sa collaboration avec Kim Jones chez Dior Men, ce sont les êtres humains qui m’ont gardé concentré sur l’écran. Vendredi, Alessandro Michele a créé le plus grand bocal à poisson de tous lorsqu’il a transformé la présentation de ce qu’il avait déjà annoncé serait la dernière collection de Gucci en un livestream de 12 heures d’un tournage de campagne. JAPANFM, Alessandro Michele sur la grande opportunité de la mode – JAPANFM
  • Signe de la mythification du personnage, les internautes lui prêtent des propos qu’il n’a jamais tenus. Ainsi, Didier Raoult n’a jamais dit : « En temps de guerre, on nous donne des ordres. Nous, on a besoin de moyens. » Ce cri d’alarme n’émane pas de l’infectiologue mais du médecin et romancier toulousain Baptiste Beaulieu. Ces deux citations figurent pourtant dans le top 10 des publications les plus partagées. Le Monde.fr, Une exploration de la « Raoultsphère » sur Facebook
  • Sur l’échiquier du Moyen-Orient, c’est une pièce majeure du camp iranien que vient de faire tomber Donald Trump en prenant le risque d’être mis en échec. La lecture des pages que Gilles Kepel consacre à Qassem Solaymani donne en effet toute la mesure de ce général, "né en 1957 dans un village proche de Kerman […] lieu d’origine de Rostam, héros mythique qui sauva l’intégrité de l’Iran face à de multiples ennemis", et personnage auquel le chef de la force al-Qods a été identifié par la propagande populaire voyant en lui le "nouveau Rostam". Une mythification qui ne doit pas cependant pas faire oublier qu’engagé en 1979 dans chez les Gardiens de la Révolution, Qassem Solaymani adhère à l’idéologie que revendiquent les "Pasdarans", bras armé du régime, pour propager par la "terreur légitime" au nom d’Allah le "monde nouveau" de l’ayatollah Khomeini. Après avoir fait ses premières armes contre les séparatistes kurdes irakiens, il est "remarqué pour sa bravoure à la tête de ses hommes" durant la guerre contre l’Irak, de 1980 à 1989. ladepeche.fr, Le général Qassem Solaymani : il était «le commandant de l’ombre»… - ladepeche.fr
  • Difficile de ne pas évoquer Gauguin pour comprendre ce processus de mythification de l’île, tant ses tableaux aux couleurs vives et ses femmes aux cheveux fleuris nous sont familiers. En réalité, à Tahiti, le peintre suscite indifférence ou rejet. Beaucoup ne comprennent pas l’aura de cet artiste alcoolique, à la sexualité débridée, qui a abandonné femme et enfants. La Croix, Tahiti, l’envers du décor
  • Ces contextes obligent à repenser l’idéologie marxiste-léniniste à l’aune de ses conjonctures plurielles et à la concevoir comme potentielle mythification collective au nom d’intérêts politiques. En tant que matérialisme historique proclamé, cette idéologie oblige à interroger les événements (entendus comme réalités matérielles et historiques) se revendiquant de son héritage, malgré l’effectivité de nombreuses divergences entre le discours et la réalisation. Le titre de l’ouvrage, Dictature et Prolétariat, mérite quelques clarifications. La violence mise en place par les bolcheviks a souvent été motivée par la notion théorisée par Marx de dictature du prolétariat. Selon celui-ci, la révolution orchestrée par le mouvement ouvrier devait renverser la domination de la bourgeoisie en une domination du prolétariat. Toutefois, cette domination devait être temporaire et le degré de violence devait dépendre du contexte social, c’est-à-dire de l’état des rapports entre les différentes classes en lutte pour le pouvoir. , Th. Franck, Dictature et Prolétariat. De l'autocratie tsariste au dirigisme bolchevique
  • Ce récit officiel, devenu monnaie courante depuis plus d’un demi-siècle, est périlleux car il fait l’éloge, en filigrane, de « celui dont la plume importa davantage que l’épée ». Quand bien même le Sénégal n’a pas connu les mêmes crises politiques que ses voisins, la mythification de « l’humanisme républicain » du « poète-président » Léopold Sédar Senghor a brouillé notre appréciation de son action politique. Sous l’Union progressiste sénégalaise (UPS), le parti unique qu’il dirigea, son régime déploya des méthodes brutales de répression ; intimidant, arrêtant, emprisonnant, torturant et tuant ses dissidents. Rappeler qu’il fut et poète et président n’est, en soi, que factuel. Mais associer les deux et refuser de reconnaître l’autoritarisme dont il fit preuve, sous prétexte qu’il fut poète, relève d’un négationnisme historique dangereux. Le pire des défauts est de les ignorer. SenePlus, LE MYTHE SENGHOR A L’EPREUVE DU SOUVENIR DE L’INDEPENDANCE | SenePlus

Traductions du mot « mythification »

Langue Traduction
Anglais mythification
Espagnol mitificación
Italien mitizzazione
Allemand mythifizierung
Chinois 神话化
Arabe الأساطير
Portugais mitificação
Russe мифологизации
Japonais 神話
Basque mitifikazioa
Corse mitificazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « mythification »

Source : synonymes de mythification sur lebonsynonyme.fr
Partager