La langue française

Mouver

Sommaire

  • Définitions du mot mouver
  • Étymologie de « mouver »
  • Phonétique de « mouver »
  • Citations contenant le mot « mouver »
  • Traductions du mot « mouver »
  • Synonymes de « mouver »

Définitions du mot « mouver »

Trésor de la Langue Française informatisé

MOUVER, verbe

A.− Emploi trans.
1. AGRIC. Remuer superficiellement la terre; procéder à un léger labour (d'apr. Fén. 1970).
2. Au fig., région. (Centre). Troubler, émouvoir. Il me parut que je m'accoutumais si bien à cette nouvelle sorte de musique, que j'en étais mouvé aussi au dedans de moi (Sand, Maîtres sonneurs,1853, p. 57).
B.− Emploi intrans., région. (Centre et Canada). Remuer, bouger. Peut-être, se dit Nazaire, que si j'avais eu une vie de même j'aurais moins envie de mouver (Genevoix, Laframboise,1942, p. 18).
Prononc. et Orth. : [muve], (il) mouve [mu:v]. Att. ds Ac. 1762-1878. Étymol. et Hist. 1. jard. 1600 part. passé (Olivier de Serres, Théâtre d'agriculture, p. 166 : terre mouvee); 1690 [éd.] trans. mouver la terre (La Quintinie, Instructions pour les jardins fruitiers et potagers, p. 109); 2. a) α) 1823 réfl. « se mouvoir, bouger » (Boiste); β) 1870 intrans. « remuer, bouger » (Burger, Salons de 1861 à 1868, t. 2, p. 453 ds Littré Suppl.); b) 1853 fig. (Sand, loc. cit.). Emploi techn., pop. et dial. (Nord, Ouest, Centre et Canada) de l'anc. verbe mouver, issu par changement de conjugaison de mouvoir dont il a hérité les sens (xiies. [ms.] muver, trans. « mouvoir, déplacer », Psaume, Brit. Mus. Arundel 230, fol. 49 rods Gdf.; ca 1230 mover, intrans. « se mouvoir, se déplacer », St Eustache, éd. H. Petersen ds Romania t. 48, 1922, p. 391, 1497) et encore en usage jusqu'au xvies. Voir FEW t. 6, 3, p. 164a-b. Fréq. abs. littér. : 10. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 156.

Wiktionnaire

Verbe

mouver \mu.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Jardinage) Remuer la terre d’un pot, d'une caisse, à la surface, y donner une espèce de labour.
    • On mouve la terre des pots ou des caisses avec un petit outil de fer ou de bois, et cette sorte de petit labour est très utile — (LA QUINTINYE, dans RICHELET)
  2. (Raffinerie) Détacher avec un couteau le sucre qui tient aux parois de la forme.
  3. (Canada) (Touraine) Remuer, bouger.
    • Mouver la sauce sur le feu.
    • Trois gamins de quinze à seize ans avaient détaché la tête et l'avaient fichée sur une fourche à fumier ; ils marchaient en la faisant mouver de côté et d'autre, avec de grands rires. — (G. Lenotre, Vieilles maisons, vieux papiers, deuxième série, Un brelan, I: Greive ; Librairie académique Didier Perrin et Cie, Paris, 1904, page 113)
  4. (Normandie) Bouger, s’agiter[1].
    • Le baromètre, disait-il, venait de descendre d’un bon degré. Il fallait s’attendre à un grain, ce qui ferait bien l’affaire de M. Méliset, car chacun sait que le poisson mouve beaucoup et donne aisément dans les nasses, pendant l’orage. — (Hervé Bazin, Qui j’ose aimer, Grasset, 1956. p. 87.)

Verbe

mouver \Prononciation ?\

  1. Bouger.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MOUVER (mou-vé) v. a.
  • 1 Terme de jardinage. Remuer la terre d'un pot, d'une caisse, à la surface, y donner une espèce de labour. On mouve la terre des pots ou des caisses avec un petit outil de fer ou de bois, et cette sorte de petit labour est très utile, La Quintinye, dans RICHELET.
  • 2 Terme de raffinerie. Détacher avec un couteau le sucre qui tient aux parois de la forme.
  • 3Se dit aussi en cuisine. Mouver la sauce sur le feu.
  • 4 Absolument. Terme de navigation. Mouver du fond, se dit d'une rivière dans laquelle l'eau du fond coule plus vite qu'à l'ordinaire.

HISTORIQUE

XVIe s. Les racines, cerchans la terre mouvée et engraissée, se logent en la superficie, De Serres, 705.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MOUVER. Ajoutez :
5Dans le langage provincial et populaire, remuer, bouger. L'allégorie, la mythologie, la poésie sont essentielles à l'esprit humain, et c'est pourquoi précisément l'esprit qui mouve sans cesse doit renouveler sans cesse, par son éducation progressive, le langage de l'art, Bürger, Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 453.

En Normandie on dit : un enfant mouvant pour remuant ; il mouve toujours.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MOUVER DE FOND, terme de riviere. Lorsqu’il doit arriver une grande crûe d’eau, les gens de riviere s’en apperçoivent par un mouvement particulier qu’ils remarquent dans l’eau ; ils disent que la riviere mouve de fond, c’est à-dire que l’eau du fond de la riviere coule plus vîte qu’elle ne coule ordinairement : cette augmentation de vîtesse dans l’eau du fond de la riviere annonce toujours, selon eux, un prompt & subit accroissement des eaux. Le mouvement & le poids des eaux supérieures qui ne sont point encore arrivées, ne laissent pas que d’agir sur les eaux de la partie inférieure de la riviere, & leur communique ce mouvement ; car il faut à certains égards, considérer un fleuve qui est contenu & qui coule dans son lit, comme une colonne d’eau contenue dans un tuyau, & le fleuve entier, comme un très-long canal où tous les mouvemens doivent se communiquer d’un bout à l’autre. Or indépendamment du mouvement des eaux supérieures, leur poids seul pourroit faire augmenter la vîtesse de la riviere, &, peut-être la faire mouvoir de fond ; car on sait qu’en mettant à l’eau plusieurs bateaux à-la-fois, on augmente dans ce moment la vîtesse de la partie inférieure de la riviere, en même tems qu’on retarde la vîtesse de la partie supérieure. Voyez Fleuve, Hist. nat. gen. & part. tom. I.

Mouver, Mouvement de la séve, terme de jardinage. Voyez Séve.

Mouver, en termes de rafinerie de sucre, c’est une opération par laquelle on détache des parois de la forme le sucre, qui s’y colleroit en se coagulant sans cette précaution. On se sert encore ici du couteau (voyez Couteau), que l’on plonge dans la forme depuis le haut jusqu’en-bas ; on fait deux fois ainsi le tour de la forme, en observant que chaque coup commence sur l’autre. S’il manquoit un coup de couteau, cela gâteroit le pain de sucre, en le rendant raboteux, inégal, & plein de trous dans cette distance où le couteau n’auroit point passé. Il est important de ne pas le mouver trop chaud ou trop froid ; car s’il-est mouvé trop chaud, le pain ne sera pas serré, mais poreux & mou ; s’il est mouvé trop froid, il sera rafleux, & aura de la peine à couler son syrop. Voyez Rafleux.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « mouver »

Doublet de mouvoir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Autre forme de mouvoir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mouver »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mouver muve

Citations contenant le mot « mouver »

  • Je suis favorable à L214 car il dénonce de la maltraitance animale avant même que ces bêtes soient abattues, pour les zoos un peu différent , ils bénéficient de vétérinaires , de soigneurs des gens qui les tiennent en propreté malgré que ne se soient sur le terrain de chasse qu'est la nature pour se mouver.....Je serai enclin a les remettre en liberté mais seraient des proies faciles aux braconnages Lyonmag.com, Lyon : manifestation contre les animaux en captivité ce samedi au parc de la Tête d’Or
  • Un monde d hypocrite aujourd hui il ya deux catégories de chanson les dites classiques et les autres d ambiance et surtout faites pour danser et quesqui marche réellement c est la chanson qui fait fait mouver et dont les Termes sont un peu coquins et je peux vous dire c est 85% à 90% des chansons qui font recette quand c est en anglais ça passe on ne dit rien parceque les gens ne comprennent que dalle alors ça passe et quand il s agit de Aya nakamoura ca critique de tout bord bien sur il ya du sem qui se déverse elle est jolie elle chante bien et elle vend bien on lui reproche quoi ? 13OR-du-HipHop, Sadek monte au créneau pour soutenir Aya Nakamura critiquée pour ses paroles

Traductions du mot « mouver »

Langue Traduction
Anglais move
Espagnol moverse
Italien mossa
Allemand bewegung
Chinois 移动
Arabe نقل
Portugais mover
Russe переехать
Japonais 移動する
Basque mugitu
Corse move
Source : Google Translate API

Synonymes de « mouver »

Source : synonymes de mouver sur lebonsynonyme.fr
Partager