La langue française

Mousson

Définitions du mot « mousson »

Trésor de la Langue Française informatisé

MOUSSON, subst. fém.

CLIMATOL. Vent saisonnier concernant en particulier l'Asie du Sud-Est et l'Océan Indien, soufflant alternativement six mois dans une direction, six mois dans la direction opposée, et apportant des changements climatiques très importants, généralement une alternance de climat très sec et de climat très humide. Mousson d'été, d'hiver; renversement de la mousson. Entre la côte de la Chine au sud de Formose et la côte d'Annam, l'alternance de la mousson hivernale du nord et de la mousson estivale du sud a créé des rapports : le nom de mer de Chine les exprime (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p. 266).Il est à signaler que les moussons se font sentir seulement dans la partie inférieure de l'atmosphère, et que, à des altitudes supérieures à 4 ou 5 kilomètres, les caractères de la circulation générale ne sont plus modifiés (Maurain, Météor.,1950, p. 109):
La rade de Samboangan est assez sûre pendant la mousson de l'est, mais elle est ouverte aux vents d'ouest depuis le S.O. jusqu'au N.O., aussi n'est-elle fréquentée que par les navires en passage qui reviennent de la Chine ou qui y vont à contre-mousson. Dumont d'Urville, Voy. Pôle Sud,t. 7, 1844, p. 214.
P. méton. Saison caractérisée par la direction dominante de la mousson ou par les effets (sécheresse, pluie) provoqués par celle-ci. Mousson d'été, d'hiver. Dans les pays indiens, l'année est partagée en deux saisons nommées moussons (Dopter dsNouv. Traité Méd.fasc. 3 1927, p. 312).
Absol. Période intermédiaire entre les changements de direction de la mousson (renversement) caractérisée par l'instabilité du temps et du vent et généralement par de très fortes précipitations. Quand le ciel s'obscurcit brusquement sous l'orage, Car on était alors au temps de la mousson (Coppée, Vingt contes nouv.,1883, p. 247).[L'avion] se trouva pris dans un de ces temps de mousson où la nuit se fait tout à coup, où un avion n'est plus qu'une chétive chose perdue dans la pluie et le vent (Tharaud, Paris-Saïgon,1932, p. 156).
P. métaph. Je sais maintenant que toutes les deux semaines j'ai une gêne physique. C'est ma mousson. Je ne travaille plus. De temps en temps, je fais les cuivres, je tripolise l'habitacle, pour le regarder s'oxyder de nouveau (Valéry, Corresp.[avec Gide], 1895, p. 238).
Prononc. et Orth. : [musɔ ̃]. Ac. 1762 : mousson; 1798-1878 : mousson, mouçon; 1935 : mousson. Étymol. et Hist. A. 1598 (W. Lodewijcksz, Premier livre..., fo35 vods Arv., p. 344 : Mouçones de vents [trad. du néerl.; à l'original a Monçon]); 1602 monson (O. van Noort, Description du penible voyage..., p. 52, ibid.). B. 1608 Monçan (P. du Jarric, Hist. des choses..., t. 1, p. 34, ibid., p. 345). C. 1622 mousson (Relation des deux Caravelles..., p. 177 [trad. de l'esp.], ibid., p. 346). D. 1663 mousson (J. de Thévenot, Relations de divers Voyages, t. i, p. 7, ibid., p. 348). Empr., d'abord (A) par l'intermédiaire du néerl. monssoen (att. dès chez Linschoten d'apr. NED, s.v. monsoon), au port. monçɑ ̃o, mouçɑ ̃o (début xvies. ds Dalg. et Mach.), lui-même empr. à l'ar. mawsim « saison; fête qui a lieu à époque fixe, saison du pèlerinage à la Mecque; chez les marins arabes : saison des vents favorables à la navigation vers les Indes », dér. de wasama « marquer, désigner ». B empr. directement au port. C empr. à l'esp., et celui-ci au port. La forme en -ou- de ce texte semble due à l'attraction paron. de mousse. C'est seulement à partir de Thévenot (D, ici dans une trad. d'un texte angl.) que paraît s'implanter définitivement la forme mousson (v. Arv. 1963, pp. 344-350; Dozy t. 2, pp. 805b-806a; Lok. no1451; FEW t. 19, p. 125a). Fréq. abs. littér. : 96.

Wiktionnaire

Nom commun

mousson \mu.sɔ̃\ féminin

  1. Vent qui souffle périodiquement dans l’océan Indien, six mois du même côté, et six mois du côté opposé.
    • Le régime des moussons.
  2. (Par extension) Vent périodique des tropiques.
    • Mais nous leur montrerons qu’on peut, sans eux, courir des bordées contre les moussons de l’océan Pacifique ! — (Jules Verne, Un drame au Mexique , 1876)
  3. (Par extension) Période où souffle ce vent.
    • La mousson d’été, la mousson d’hiver.
  4. (Par ellipse) Mousson de canard : pâté de foie de canard de consistance légère et mousseuse.

Nom commun

mousson \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de moisson.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MOUSSON. n. f.
Vent qui souffle périodiquement dans l'océan Indien, six mois du même côté, et six mois du côté opposé. Le régime des moussons. Il se dit, par extension, de la Période où souffle ce vent. La mousson d'été, la mousson d'hiver.

Littré (1872-1877)

MOUSSON (mou-son) s. f.
  • 1Vents réglés et périodiques de la mer des Indes, qui soufflent six mois du même côté, et les autres six mois du côté opposé. Ils [les Arabes] franchirent les montagnes qui séparent la région de Coromandel de celle du Malabar, et qui sont la cause des moussons ; c'est une chaîne de montagnes habitées aujourd'hui par les Marattes, Voltaire, Polit. et législ. État de l'Inde, V. Comme on ne navigue dans les mers de Chine qu'avec des moussons, il faut prévoir de très loin les secours dont on peut avoir besoin, La Pérouse, Voyage, IV, p. 109, dans POUGENS.

    Adj. Dans l'Océan indien, entre l'Afrique et l'Inde, et jusqu'aux îles Moluques, les vents moussons règnent d'orient en occident depuis janvier jusqu'au commencement de juin, Buffon, Hist. nat. Preuv. terr. Œuv. t. II, p. 231.

  • 2La saison de ces vents. La mousson d'été. La mousson d'hiver. Le temps des maladies, qui commence ici ordinairement à la fin de la mousson de l'est, et les approches de la mousson pluvieuse de l'ouest, nous avertissaient de ne rester à Batavia que le moins qu'il nous serait possible, Bougainville, Voyage, t. II, p. 339, dans POUGENS.
  • 3Espèce de courant d'eau formé par des vents qui soufflent du même côté.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MOUSSON. Ajoutez : - REM.

1. La mousson d'hiver ou mousson de l'est règne de janvier à juin ; la mousson d'été ou mousson de l'ouest, de juillet à décembre.

2. On a dit aussi monson. Depuis ce temps, plusieurs vaisseaux viennent à Bassora, chargés de marchandises des Indes, et le temps, ou monson, comme ils l'appellent, auquel viennent les vaisseaux, est au mois de juillet ; et ils y demeurent jusqu'à la fin d'octobre, passé lequel temps, ils ne pourraient plus sortir du fleuve, à cause des vents contraires ; et justement alors commence la monson pour passer aux Indes, qui dure jusqu'au commencement de mai, Thevenot, Voyages, II, 311.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mousson »

Via le néerlandais moesson, du portugais monção, lui-même emprunte à l’arabe موسم, mausim (« saison », « fête qui a lieu à époque fixe, saison du pèlerinage à la Mecque », chez les marins arabes : « saison des vents favorables à la navigation vers les Indes »). Dérivé de وسم wasama « marquer, désigner ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Port. mousão, monção, monsão ; ital. monsone ; angl. monsoon ; de l'arabe mawsim, saison. Cependant on a dit, mais sans fondement, que mousson était le nom d'un ancien pilote, qui, ayant traversé la mer des Indes, dans le temps où le vent y souffle pendant six mois du même côté, a donné son nom à cette espèce de vent périodique.

ÉTYMOLOGIE

Ajoutez : L'arabe mawsim signifie proprement époque fixe, fête qui a lieu à une époque fixe de l'année.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mousson »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mousson musɔ̃

Citations contenant le mot « mousson »

  • La grande mousson de juin à septembre est cruciale pour la vie et l'agriculture du sous-continent indien mais cause chaque année d'importants dégâts et des centaines de victimes dans cette région du monde qui héberge un cinquième de l'humanité.  LExpress.fr, Asie du Sud : plus d'une centaine de morts de la mousson ces derniers jours - L'Express
  • Mi-juillet, la mousson n’a toujours pas atteint son régime de précipitations normal et le pays commence déjà à en souffrir, augurant de mois difficiles après la saison des pluies. Certaines régions, comme à Yangon, peuvent rester plusieurs jours sans la moindre goutte, comme ce week-end des 18 et 19 juillet, alors qu’à l’opposé, tout au nord, des pluies abondantes alimentent certaines rivières, provoquant crues et inondations. C’est le cas dans l’état de Kachin où 3 200 personnes ont été touchées par des inondations et où 27 camps ont été mis en place pour les victimes. De manière générale, les circonscriptions et les villes qui longent le fleuve Ayeyarwady - Myitkyina, Waingmaw, Bhamo, Shwegu - sont les plus atteintes. De même, dans la région du Sagaing, dans les circonscriptions de Katha, Htigyaing, Khamti, 1 240 personnes essuient les conséquences des inondations et huit camps sont là pour les accueillir. Moins touchée, la région de Magwé compte 107 victimes liées aux inondations. Six circonscriptions sont concernées et trois camps sont là pour venir en aide aux sinistrés. La région de Mandalay n’est pas encore touchée, mais des risques d’inondations ont été déclarés à Pakkoku et Nyaung-U. , Les pluies de mousson font des siennes : le nord subit, le sud attend | lepetitjournal.com
  • La mousson est peut-être la saison des fritures et des tasses de thé chaudes pour la plupart, mais ce n’est pas tout. De nombreux types de maladies sont à leur apogée au cours de cette saison, notamment le paludisme, la dengue, la typhoïde, les intoxications alimentaires, la diarrhée, les carences en vitamine D et les infections cutanées. C’est la raison pour laquelle une alimentation équilibrée pendant les moussons est aussi importante que pendant les autres saisons. News 24, Que manger et quoi éviter pendant la saison de la mousson - News 24
  • La saison de la mousson est une belle période de l’année avec le monde qui semble plus vert et frais, mais elle comporte ses propres problèmes. La température peut baisser un peu pendant qu’il pleut, mais elle est toujours plus élevée avec des pics d’humidité et d’humidité. Ajoutez à ce mélange le manque de lumière solaire et la mousson devient une saison où toutes sortes de champignons et de bactéries ont tendance à se développer. Et croyez-le ou non, cela a un impact énorme sur la santé de votre cuir chevelu et de vos cheveux. News 24, Problèmes de cheveux et de cuir chevelu de la mousson: pourquoi ils surviennent et comment y faire face - News 24
  • Près de 200 personnes ont péri dans les inondations et glissements de terrain provoqués par la mousson au Bangladesh, au Népal et en Inde, ont annoncé dimanche les autorités de ces pays d’Asie du Sud. Le bilan pourrait encore s’aggraver face à la montée des eaux des fleuves dans les prochains jours. , Près de 200 morts dans des intempéries provoquées par la mousson en Asie du Sud

Images d'illustration du mot « mousson »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mousson »

Langue Traduction
Anglais monsoon
Espagnol monzón
Italien monsone
Allemand monsun
Chinois 季风
Arabe الرياح الموسمية
Portugais monção
Russe муссон
Japonais モンスーン
Basque montzoi
Corse monzonu
Source : Google Translate API

Synonymes de « mousson »

Source : synonymes de mousson sur lebonsynonyme.fr

Mousson

Retour au sommaire ➦

Partager