La langue française

Moulineur, moulineuse

Définitions du mot « moulineur, moulineuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

MOULINEUR, -EUSE, subst.

A.−
1. MINES, subst. masc. Ouvrier qui charge au jour le charbon amené du fond, retire les berlines pleines de la cage et les replace vides. Des moulineurs, aux différents paliers, sortaient les berlines, les remplaçaient par d'autres, vides ou chargées à l'avance des bois de taille (Zola, Germinal,1885, p. 1153).
2. TEXTILE
a) Subst. Ouvrier, ouvrière qui mouline la soie (et p. ext., la laine, le coton, etc.); industriel qui a un atelier où s'effectue ce travail. (Dict. xixeet xxes.).
b) Subst. fém. Machine servant au moulinage de la soie (et p. ext., au retordage d'autres fibres textiles). Moulineuse bobineuse (Rob.Suppl.1970).
B.− ARTS MÉN., subst. masc. Appareil ménager qui sert à écraser, broyer les aliments. Synon. moulinette.Vingt ans après des débuts modestes dans le presse-purée, Moulinex est devenu le premier producteur européen de petits appareils ménagers. Il vendra, cette année, pour 560 millions de Francs de cafetières, d'aspirateurs et de moulineurs en tout genre (L'Express,23 oct. 1972, p. 76, col. 3).
REM.
Moulinier, -ière, subst.,synon. (supra A 2 a).Aussi lorsque le moulinier possède une tireuse réputée, fait-il tous ses efforts pour la conserver, même au prix de grands sacrifices, parce que de son travail dépendent les perfections des produits de l'établissement (Chesn.1857-58).
Prononc. et Orth. : [mulinœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ac. 1798 : moulinier; dep. 1835 : -neur ou -nier. Étymol. et Hist. 1. 1723 « ouvrier employé au moulinage de la soie » (Savary); 2. 1875 « ouvrier chargeant le charbon amené du fond dans une mine » (La Revue scient., 21 août, p. 185 ds Littré Suppl.). Dér. de mouliner*; suff. -eur2. Fréq. abs. littér. : 18.

Wiktionnaire

Nom commun 1

moulineur masculin

  1. Ouvrier employé au moulinage de la soie.

Nom commun 2

moulineur masculin

  1. Ouvrier employé dans une mine, mais qui travaillait en surface, et dont la fonction consistait à remonter et vider les bennes de charbon.
    • Les moulineurs sont employés à vider les berlines qui remontent du fond de la mine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MOULINEUR (mou-li-neur ou mouli-nié) s. m.
  • 1Ouvrier employé au moulinage de la soie.
  • 2Synonyme de foulon.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MOULINEUR. Ajoutez :
3 Terme de mines. Ouvrier qui fait au jour ce que les chargeurs font au fond. Moulineurs, également à la tâche, gagnent 4 fr. 25i, la Revue scient. 21 août 1875, p. 185.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « moulineur »

(Nom commun 1) Dérivé de moulin avec le suffixe -eur.
(Nom commun 2) De moulette qui désigne le tambour d'enroulement du câble qui tracte les bennes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « moulineur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
moulineur mulɛ̃œr

Citations contenant le mot « moulineur »

  • Nous voici au large. Ça balance dans tous les sens, je commence à regretter mon banana-split de ce midi. Prise de ris, changement de voile d’avant, ajustement des foils, les manœuvres s’enchaînent… Et je ne sais pas où me mettre. Debout au milieu je bloque le passage du « moulineur », côté bâbord je suis sur le chemin de l’écoute de génois et à tribord devant les taquets. Je finis par m’asseoir entre deux winchs inoccupés, sur une paroi stable qui me permet de m’appuyer dos à la casquette. Pas vraiment un siège, mais ça fera l’affaire. , Récit - J'ai participé au convoyage d'un IMOCA avant la Transat - Voile & Moteur
  • À treize ans et demi, Charles entre à la mine puis est apprenti chez Wendel. De la mine de fer, il bifurque dans la mie de pain et devient boulanger. Après 2 ans de déportation en Allemagne, M. Neumann repart à la mine comme moulineur et ce, jusqu’à sa retraite à 53 ans. Et de préciser « J’ai travaillé dans les deux mines : Sainte-Marie et Ida. J’habitais à Saint-Ail, et me rendais à pied, le vélo en main à mon travail. En 1950, nous avons emménagé à Sainte-Marie. À 54 ans, et durant 2 ans, j’ai travaillé à la boulonnerie d’Ars. J’ai arrêté car on me coupait la complémentaire. » , Edition Metz et agglomération | Sainte-Marie-aux-Chênes : les secrets de longévité de Charles Neumann
  • Je suis un passionné de vélo (roule, fais de la mécanique, me documente et partage avec mes proches et mon groupe de retraité moulineur ce que j’en sais). Mais diable pourquoi les cassettes débutant avec une 12 sont si rare et à peu près jamais proposées sur les vélos neufs? J’ai posé la question encore et encore et peu de cycliste m’ont dit utiliser la 11. Exit la 12 et la souvent manquante 16 trouve tout de suite sa place. Je modifie ces cassettes pour ajouter ce pignon intermédiaire manquant. Mais que d’argent perdu et un contre écrou + deux pignons qui ne trouveront plus d’utilité : remplacement nécessaire du contre-écrou 11 pour un 12. Remplacement du 12 qui ne ferme pas la cassette par un 12 qui la ferme et ajout du 16. Pour ajouter le 16 retrait de 3 éléments et ajout de 3. Pourtant la plupart des acheteurs de vélos ne sont pas en mesure ou ne vont pas rouler sur le 11. Mais peu en parle ou explique que 11, c’est pour les grands athlètes. 3bikes.fr, 12 ou 13 vitesses : le point sur les nouvelles transmissions - 3bikes.fr
  • Mais les lignes bougent. En témoigne le parcours d’un récent adhérent de Techtera, la start-up Primo1D, basée à Grenoble. Depuis le milieu des années 2000, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) menait des recherches sur l’intégration de l’électronique au textile, et sur ses applications dans la vie courante. Cette réflexion avait abouti à l’invention de l’«E-Thread», un fil connecté doté d’une micropuce invisible et lavable. Au milieu de l’année 2013, les trois créateurs de Primo1D, issus de l’industrie électronique, passent un accord avec le CEA pour commercialiser cette invention protégée par 20 brevets internationaux. Ils réalisent une première levée de fonds de 3 millions d’euros, s’associent à une société d’ingénierie, Atis, en Haute-Savoie, pour concevoir les machines, puis à un fabricant de composants, Efi Automotive (Ain), pour façonner la puce. Et enfin au «moulineur» Massebeuf, qui l’intègre au fil textile. E-Thread fait office d’antivol ou de rempart contre la contrefaçon, mais permet d’effectuer également des inventaires des stocks, en temps réel et à distance. «De grandes enseignes comme Decathlon ou Zara ont déjà entièrement remplacé le code-barres par ce type de puce», relève le patron de Primo1D. L’implanter dans le vêtement lui-même irait plus loin. Libération.fr, Le textile lyonnais en pôle position - Libération
  • Des recherches ont permis de trouver un marinier, dont le passeport datait de 1827 et portant la profession de « marinier-tailleur de pierres ». La Loire n’était navigable qu’à certaines périodes, hors crue ou sécheresse, d’où sans doute la nécessité d’une double activité. Un marinier est aussi tonnelier. Deux perruquiers exercent leur art, ainsi que six cordonniers, plus un « cordonnier en chambre », un portefaix (porteur de fardeaux), un entrepreneur de bains publics, mais aussi huit tailleurs de pierre. La commune vient de connaître de grands travaux, avec la construction de l’église, du pont sur la Loire et une forte augmentation de sa population. En 1901, la population a triplé depuis 1845. Le textile s’est développé et les nouveaux métiers font leur apparition : pelotonneuse, dévideuse, ourdisseuse, tisseuse, canneteuse, tordeuse, bobineuse, moulineuse, gareur. De nombreuses blanchisseries sont installées sur le Rhins et la Loire. En 1906, on note un exploitant forain de manège de chevaux de bois, un cabaretier ayant billard, un exploitant de lavoir public, un fruitier-oranger, un dragueur à bras, un marchand de sabot, un marchand de bois en grume. , Le Coteau | À la découverte des métiers d’autrefois aujourd’hui disparus

Images d'illustration du mot « moulineur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « moulineur »

Langue Traduction
Anglais miller
Espagnol molinero
Italien mugnaio
Allemand müller
Chinois 磨坊主
Arabe ميلر
Portugais moleiro
Russe мельник
Japonais ミラー
Basque errotaria
Corse miller
Source : Google Translate API

Synonymes de « moulineur »

Source : synonymes de moulineur sur lebonsynonyme.fr

Moulineur

Retour au sommaire ➦

Partager