La langue française

Motter

Sommaire

  • Définitions du mot motter
  • Étymologie de « motter »
  • Phonétique de « motter »
  • Traductions du mot « motter »
  • Synonymes de « motter »

Définitions du mot « motter »

Trésor de la Langue Française informatisé

MOTTER, verbe trans.

A. − ,,Jeter des mottes de terre avec la houlette pour faire obéir les brebis`` (Littré). Un berger qui motte les brebis (Lar. 19e-20e, DG).
AGRIC., région.
1. [Normandie] ,,Répandre du fumier ou du terreau à la fin de l'hiver dans les prairies de fauche`` (Fén. 1970).
2. [Centre] Synon. de butter (ibid.).Motter les pommes de terre (France 1907).
B. − Emploi pronom.
1. CHASSE
a) [En parlant d'un petit gibier blessé ou apeuré] Se cacher du chasseur en se blottissant derrière une motte, ou entre deux mottes. Il faut pourtant que je les tire [les alouettes]! Au cul levé, c'eût été hasardeux. Il préférait s'en désigner une et la voir s'abattre, se motter, là, entre deux taupinières (Renard,Lanterne sourde,1893, p.79).
P. compar. Elle revint pourtant à elle (...) aussitôt elle exigea d'être transportée à la maison maternelle où elle se motta comme une perdrix (Morand,Clef souterr.,1956, p.85).
b) [En parlant du gibier à poils ou à plumes] Ramasser de la terre aux pattes dans les terrains argileux. (Ds Lar. 20e, Lar. Lang. fr.).
2. Région. (Canada). ,,S'envoyer des boules de neige`` (Dionne 1909). Les enfants se sont mottés pendant toute la récréation (Canada1930).
Prononc. et Orth.: [mɔte], (il) motte [mɔt]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1555 part. passé «caché derrière une motte de terre» (Ronsard, Meslanges, éd. P. Laumonier, t.6, p.239: le gibier motté); 1622 se motter «se cacher derrière une motte» (Est. Binet, Merv. de nat., p.3 ds Gdf. Compl.). Dér. de motte*; dés. -er; pour les sens att. dans les parlers région. v. FEW t.6, 3, p.294 à 297.

Wiktionnaire

Verbe

motter \mɔ.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se motter)

  1. (Technique) S'agglomérer en mottes, en parlant d'un matériau pulvérulent.
  2. (Pronominal) (Chasse) Se cacher derrière des mottes de terre, en parlant des perdrix.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MOTTER (SE). v. pron.
T. de Chasse. Il se dit des Perdrix lorsqu'elles se cachent derrière des mottes de terre.

Littré (1872-1877)

MOTTER (mo-té) v. a.
  • 1 Terme rural. Jeter des mottes de terre avec la houlette pour faire obéir les brebis.
  • 2 Terme de chasse. Se motter, v. réfl. Se cacher derrière des mottes de terre, en parlant de perdrix.

REMARQUE

L'Académie n'a motter que comme verbe réfléchi.

HISTORIQUE

XVIe s. [Le chien] Se tient ferme planté, tant qu'il voye la place Et le gibier motté couvert de la tirace [filet], Ronsard, 939.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « motter »

Motte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Dénominal de motte.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « motter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
motter mɔte

Traductions du mot « motter »

Langue Traduction
Anglais motter
Espagnol motter
Italien motter
Allemand motter
Chinois 杂物
Arabe موتر
Portugais motter
Russe моттер
Japonais モッター
Basque motter
Corse motter
Source : Google Translate API

Synonymes de « motter »

Source : synonymes de motter sur lebonsynonyme.fr
Partager