La langue française

Montaison

Définitions du mot « montaison »

Trésor de la Langue Française informatisé

MONTAISON, subst. fém.

Action de monter ou de se monter.
A. − AGRICULTURE
1. ,,Premier stade de développement des tiges florifères d'une plante`` (Agric. 1977).
2. Montaison du blé. ,,Production des graines par une plante après floraison`` (Fén. 1970).
B. − ICHTYOL. Migration des saumons qui remontent les rivières pour frayer; saison de cette migration. (Dict. xixeet xxes.).
C. − PATHOL., vieilli. Fou de montaison. ,,Homme à qui le sang monte à la tête et qui est en proie au délire à certaines époques de l'année`` (Lar. 20e).
D. − PHYS. Élévation des liquides portés à ébullition; ,,ébullition, effervescence des liquides`` (Ac. Compl. 1842).
Prononc.: [mɔ ̃tεzɔ ̃], [-te-]. Étymol. et Hist. 1. 1546 fol de montaison «individu rendu fou par la fermentation du vin» (Rabelais, Tiers Livre, XXXVIII, éd. M. A. Screech, p.262, 28), emploi isolé; cf. cependant moustaison, moustison «vendange, pressurage» (xiie-xves. ds FEW t.6, 3, p.271b), avec lequel Rabelais a pu faire un jeu de mots; 2. ca 1570 «époque où l'on monte une rivière» (Carloi., Mém. de Vieilleville, I, fo31 ds Gdf.); 3. a) 1773 «saison pendant laquelle les saumons remontent dans l'eau douce pour y frayer» (Duhamel du Monceau, Traité gén. des pêches maritimes, 2, 207 d'apr. FEW t.6, 3, p.109a); b) 1906 «migration des saumons dans l'eau douce pour y frayer» (Pt Lar.); 4. 1840 «élévation rapide du niveau des liquides visqueux dans le récipient qui les contient, quand ils sont portés à ébullition» (Ac. Compl. 1842); 5. 1963 agric. «montée à graine d'une plante» (Lar. encyclop.). Dér. de monter*; suff. -aison*.

Wiktionnaire

Nom commun

montaison \mɔ̃.tɛ.zɔ̃\ féminin

  1. (Pêche) Saison où les truites et les saumons quittent l’eau salée pour passer dans l’eau douce, où elles doivent frayer.
    • Pendant l’été, la montaison des saumons n’avait pas eu lieu, et la tribu attendait l’hiver et l’arrivée des caribous. — (Jack London, « La loi de la vie », traduction de François Speck, in Romans, récits et nouvelles, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2016, p. 1001)
  2. (Agriculture) Stade phénologique des poacées, qui correspond à la croissance de la tige, avant l'apparition de l'épi.
    • Il en ressort que la présence de MCPA a pour effet de réduire la période d'emploi du mélange ternaire (3,6-DCP + mécoprop + MCPA) par rapport au binaire (3,6-DCP + mécoprop) de la mi-tallage au début montaison au lieu de début tallage au début montaison. — (Compte rendu de la Conférence du COLUMA, Comité français de lutte contre les mauvaises herbes, 1977, vol.4, page 1062)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MONTAISON (mon-tê-zon) s. f.
  • Terme de pêche. Saison où les truites quittent l'eau salée pour passer dans l'eau douce, où elles doivent frayer.

HISTORIQUE

XVIe s. Le premier navire qui viendroit tous les ans à la montaison [à l'époque où l'on monte], chargé de vins…, Carloix, I, 31.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « montaison »

→ voir monter
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Monter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « montaison »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
montaison mɔ̃tɛzɔ̃

Citations contenant le mot « montaison »

  • Parlant de la rivière aux Rochers, on avait enregistré en début de semaine une montaison d’un peu plus de 200 saumons, ce qui est le double qu’à pareille date l’an dernier. Le Manic, Départ en force pour la pêche au saumon - Le Manic
  • Québec se réjouit de l'aménagement d'un nouveau piège de capture permanent sur la rivière Mitis qui vise à assurer la montaison des saumons. Radio-Canada.ca, Un nouveau piège permanent pour la capture des saumons de la rivière Mitis | Radio-Canada.ca
  • Les fortes montaisons du saumon Atlantique dans la presque totalité des rivières du Québec, confirment déjà une saison record en 2020, tant en nombre de saumons, du taux de fréquentation des saumoniers, que des gros sujets de l’espèce qui sont dénombrés dans les cours d’eau salmonicoles. Journal le soir, La saison de pêche du saumon fracasse des records inattendus | journal le soir
  • La pratique du pâturage des terres cultivées par les ovins est très ancienne. « Faire pâturer des céréales avant la montaison, consommer les restes des végétaux et les adventices après récolte ou bien encore pâturer des plantes fourragères semées en intersaison, entre deux cultures principales, les exemples sont multiples », indique le Gnis. En ce qui concerne l'interculture, retrouvez les conseils de l'interprofession des semences et plants pour choisir des espèces adaptées. Terre-net, Cultures dérobées pour ovins : lesquelles choisir ?
  • Les semis étalés sur près de trois mois, l’excès d'eau hivernal et les conditions chaudes et sèches de ces dernières semaines peuvent conduire à une mauvaise évaluation des stades foliaires des céréales en fin de montaison. Or, si l’irrigation et la fertilisation azotée ne nécessitent pas d’être adossées à des stades précis, ce n’est pas le cas de la protection fongicide et de l’application des régulateurs. Terre-net, Bien observer les céréales en fin de montaison
  • «Cette année, tous les critères étaient réunis pour obtenir une mauvaise récolte», indique David Richonnier, de la cuma de Pirajoux l’Etang. Les semis ont été réalisés début octobre dans des conditions difficiles, très humides. Ensuite une fin d’automne et un début d’hiver très pluvieux. Beaucoup de pucerons et impossible de rentrer dans les champs pour pulvériser un insecticide. Le résultat a été le développement de la jaunisse nanisante. Une sécheresse au printemps et un coup de gel à la montaison ont fini d’achever la culture. Entraid' : le média des cuma et du matériel agricole, Des rendements entre 20 et 30 quintaux pour l'orge - Entraid
  • Sur d’autres rivières, les premiers indicateurs sont positifs. Sur la Mitis par exemple, en date du 5 juillet, le cap des 600 saumons approchait (404 grands et 192 madeleineaux), ce qui en fait la montaison la plus prolifique depuis 1988. Même son de cloche sur la rivière à Mars à Saguenay, qui connaît ses meilleures montaisons depuis 5 ans. « Malgré les incertitudes toujours présentes, tout porte à croire que les Québécois [sont] bien présents sur nos rivières. Il s’agit d’une excellente nouvelle », conclut la directrice générale de la Fédération québécoise pour le saumon atlantique (FQSA), Myriam Bergeron, qui espère que les taux de fréquentation et que les montaisons se continuent de croître au fil de la saison. , Achalandage en hausse de 10% sur les rivières de Gaspé

Images d'illustration du mot « montaison »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « montaison »

Langue Traduction
Anglais upstream
Espagnol río arriba
Italien a monte
Allemand stromaufwärts
Chinois 上游的
Arabe المنبع
Portugais rio acima
Russe вверх по течению
Japonais 上流の
Basque ibaian gora
Corse a monte
Source : Google Translate API

Synonymes de « montaison »

Source : synonymes de montaison sur lebonsynonyme.fr

Montaison

Retour au sommaire ➦

Partager