La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « monitoire »

Monitoire

[mɔnitwar]
Ecouter

Définitions de « monitoire »

Monitoire - Adjectif

  • Destiné à servir d'avertissement.

    Dans un éditorial monitoire, le rédacteur en chef a mis en garde les politiciens contre l'ignorance des voix du peuple.
    (Citation fictive)

Monitoire - Nom commun

  • (Christianisme) Document officiel émis par une autorité ecclésiastique, destiné à sommer toutes personnes détenant des informations sur un crime ou un fait sujet à enquête, de les divulguer sous peine de sanctions canoniques.

    Il existe un monitoire de l’évêque de Durham contre des clercs irréguliers de cette catégorie qui avaient l’habitude de s’associer avec les brigands des frontières, et qui profanaient les plus saints offices des fonctions ecclésiastiques en les célébrant pour le bien des voleurs, des brigands et des assassins, au milieu des ruines et dans les cavernes, sans égard pour les formes canoniques.
    — Walter Scott, Ivanhoé

Expressions liées

  • Des lettres monitoires

Étymologie de « monitoire »

Du latin monitorius, du provençal monitori, de l'espagnol et de l'italien monitorio, dérivé de monere (avertir).

Usage du mot « monitoire »

Évolution historique de l’usage du mot « monitoire » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « monitoire » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « monitoire »

Citations contenant le mot « monitoire »

  • Une sorte de droit d’usage, d’usufruit ou de propriété était reconnu sur un territoire très limité aux insectes et aux rongeurs. [...] La sentence ne faisait qu’entériner cet accord sous la forme impressionnante d’un monitoire, ou avertissement solennel : il était affiché et lu pendant le sermon trois dimanches consécutifs selon la procédure de l’excommunication. Il est donc clair que le monitoire ne doit être considéré que comme une malédiction spéciale de l’Eglise. Saint Thomas d’Aquin précise que les animaux ne peuvent être maudits ou bénis que par rapport à l’homme ou à ses besoins.
    France Culture — Truie condamnée à mort, dauphins exorcisés... les étranges procès d'animaux au Moyen Âge
  • Ce livre, prémonitoire, a été publié en avril 2016. A l’époque, Jean-Paul Tourvieille en avait envoyé un exemplaire à Emmanuel Macron, à l’époque ministre. Ce dernier avait même répondu:
    CharenteLibre.fr — Présidentielle: le roman prémonitoire de l’ex-directeur de la CCI d’Angoulême - Charente Libre.fr
  • Car en ces temps troublés par les querelles religieuses et les idées luthériennes, un émissaire de l’Inquisiteur de Toulouse est envoyé à Agen, en 1538, afin de mener une enquête sur les doctrines et les mœurs protestantes. Louis de la Rochette, envoyé par l’Ordre des frères prêcheurs, encourage lors d’un monitoire la délation des personnes qui propagent les nouvelles idées de la Réforme.
    SudOuest.fr — Nostradamus fut Agenais
  • « L’affaire Aimery Bérenger » fait grand bruit. Le pape Jean XXII adresse un monitoire aux capitouls pour les obliger de contenter l’université. Et en juillet 1335, les familles des étudiants obtiennent du parlement de Paris la privation des institutions consulaires et la confiscation de leurs biens par le roi.
    actu.fr — Patrimoine. Toulouse au temps des collèges médiévaux, entre le Capitole et Saint-Sernin | Actu Toulouse

Traductions du mot « monitoire »

Langue Traduction
Anglais monitory
Espagnol preveniente
Italien ammonitorio
Allemand monitorium
Chinois 监视
Arabe مراقبة
Portugais monitoria
Russe предостерегающий
Japonais モニター
Basque monitoria
Corse monitoriu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

SOMMAIRE

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.