Molosse : définition de molosse


Molosse : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MOLOSSE1, subst. masc.

A. − Gros chien de garde. Une vaste cour garnie de molosses jeunes et vieux, avec des yeux rouges et une écume blanche descendant lentement à travers leurs lèvres noirâtres (Janin, Âne mort, 1829, p.23).Nous fûmes repris (...) par six hommes de la Feldgendarmerie qui lancèrent sur nous leurs molosses (Ambrière, Gdes vac., 1946, p.80).
En appos. ou en compos. [Le marquis] garde toujours son air dur; son air de chien-molosse (La Varende, Trois. jour, 1947, p.42).
B. − P. anal.
1. Péj. Gardien. Le jeune homme passait sans réclamer son chapeau; mais le vieux molosse, ayant remarqué le mauvais état de cette guenille, la lui rendit sans proférer une parole (Balzac, Peau chagr., 1831, p.11).
2. ZOOL. Chauve-souris, vivant dans les régions méditerranéennes et en Amérique du Sud, dont le museau est renflé comme celui d'un dogue. Les chauves-souris comprennent sept genres (...) 2. Molosse (...) Une seule espèce. Molosse de Ceston (Coupin, Animaux de nos pays, 1909, p.6).
Prononc. et Orth.: [mɔlɔs]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist.1. 1555 «gros chien» (Ronsard, Meslanges ds Œuvres complètes, éd. P. Laumonier, t.6, p.232, 26); 1840 chien molosse (Ac. Compl. 1842); 2. 1817 «chauve-souris d'Amérique» (Cuvier, Règne animal, t.1, p.125). Empr. au lat. molossus canis et simplement molossus «molosse», lui-même empr. au gr. Μ ο λ ο σ σ ο ́ ς «de Molossie (contrée d'Épire réputée pour ses chiens de chasse et de garde)», cf. Μ ο λ ο τ τ ι κ α ι κ υ ́ ν ε ς et simplement ο ι ̔ Μ ο λ ο τ τ ι κ ο ι ́ «chiens ou chiennes de Molossie». Au sens 2, lat. sc. Molossus (1805, Geoffroy Saint-Hilaire ds Annales du Museum d'hist. nat. 6 (32), 150 ds Neave). Fréq. abs. littér.: 62.

MOLOSSE2, subst. masc.

VERSIF. GR. ET LAT. Pied composé de trois syllabes longues. Le molosse [est formé] de trois longues (Pothier, Mélod. grégor., 1890, p.256).
REM.
Molossique, adj.[En parlant d'un vers grec ou latin] Qui est uniquement composé de molosses. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc.: [mɔlɔs]. Étymol. et Hist. 1611 (Cotgr.). Empr. au lat. molossus, et celui-ci au gr. μ ο λ ο σ σ ο ́ ς «id.».

Molosse : définition du Wiktionnaire

Adjectif

molosse \mɔ.lɔs\ masculin et féminin identiques

  1. (Antiquité) Relatif aux Molosses.
    • Le plus célèbre membre de la dynastie molosse fut Pyrrhus Ier, un cousin d’Alexandre.
  2. Qualifie le chien de garde des troupeaux.
    • Un chien molosse.

Nom commun

molosse \mɔ.lɔs\ masculin

  1. (Zoologie) Chien de taille imposante souvent à l’origine employé à la garde des troupeaux, variante de molossoïde.
    • Le bruit de cette chute souleva une tempête de jappements féroces parmi tous les dogues, mâtins et molosses qui faisaient ripaille à la ronde. — (M.-J. Dulieu, « La Veillée », dans la Revue trimestrielle, volume 13, 1857, page 315)
  2. Chauve-souris de très grande taille de la famille des molossidés (Molossidae).
  3. (Péjoratif) Gardien[2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Molosse : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MOLOSSE. n. m.
Il s'est dit d'une Espèce de chiens employés à la garde des troupeaux. On le dit encore poétiquement : Un molosse, et adjectivement : Un chien molosse.

Molosse : définition du Littré (1872-1877)

MOLOSSE (mo-lo-s') s. m.
  • 1 Terme de métrique ancienne. Pied composé de trois longues.
  • 2Espèce de chien que les anciens employaient à la chasse et à la garde des troupeaux ; on le dit encore poétiquement d'un chien de garde. Un molosse. …Trois pasteurs, enfants de cette terre, Le suivaient, accourus aux abois turbulents Des molosses, gardiens de leurs troupeaux bêlants, Chénier, Idylles, l'Aveugle.
  • 3Genre de chauves-souris d'Amérique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Molosse : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

MOLOSSE, s. m. (Littérat.) terme de l’ancienne poésie grecque & latine. C’est le nom d’une mesure ou pié de vers, composé de trois longues, comme āudīrī, cāntābānt, vīrtūtēm. Il avoit pris ce nom ou des Molosses, peuples d’Epire, ou de ce que dans le temple de Jupiter molossien, on chantoit des odes dans lesquelles ce pié dominoit, ou encore parce qu’on les chantoit en l’honneur de Molossus, fils de Pyrrhus & d’Andromaque ; d’autres veulent que ce soit parce que les Molosses, en allant au combat, chantoient une chanson guerriere, dont les vers étoient presque tous composés de syllabes longues. Les anciens appelloient encore ce pié volumnius, extemipes, hippius & chanius. Denis, c. iij. pag. 475.

Molosses, les (Géog. anc.) Molossi, & leur contrée Molossis ou Molossia ; peuples de l’Epire où ils vinrent s’établir après la ruine de Troye, sous la conduite d’un fils de Néoptoleme, ou de Néoptoleme lui-même, comme Pindare semble l’insinuer. Les Molosses soumirent avec le tems, les autres Epirotes ; & tomberent enfin avec toute l’Epire sous la puissance des Romains. Paul Emile les dépouilla de leurs possessions & de leurs privileges. Leurs chiens passoient pour être excellens, l’on en faisoit un grand usage pour la chasse & pour la garde des troupeaux. Delà vint en proverbe, le nom latin Moiossus, pour dire un chien fort, courageux & de bonne garde. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « molosse »

Étymologie de molosse - Littré

Molosse, nom d'un peuple de la Thrace, pays célèbre par sa race de chiens.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de molosse - Wiktionnaire

(Date à préciser) Du latin Molossus (sous-entendant canis, « chien ») soit « chien des Molosses ». Les Molosses sont les habitants de la Molossie, c’est-à-dire l’Épire, au nord-ouest de la Grèce. C’est aussi le nom de chiens féroces provenant de cette région [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « molosse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
molosse mɔlɔs play_arrow

Citations contenant le mot « molosse »

  • Pitbulls, american staff, rottweilers... ces chiens à la carrure trapue et à la mâchoire puissante ont connu un grand succès à la fin des années 90, jusqu'à ce que l'Assemblée nationale légifère et que les contrôles policiers freinent l'ampleur du phénomène. Depuis les propriétaires se sont reportés sur des chiens qui leur ressemblent, mais qui échappent à la catégorisation 1 et 2 des « chiens dits dangereux ». Toutefois ces molosses ont des besoins spécifiques en termes d'espace, de mouvement, de rapport à l'autorité, ce qui n'est pas simple à gérer pour des maîtres sans expérience. Depuis deux ans, la moyenne mensuelle de mise en fourrière de chiens de catégories 1 et 2 est passée de 102 en 2017 à 133 en 2019, soit une hausse de 30%. leparisien.fr, Chiens : le retour en force des molosses - Le Parisien
  • Cette année encore, le staffordshire bull terrier, également appelé staffie, est en 3e position du palmarès des chiens préférés des Français, avec 10 983 inscriptions au LOF (Livre des origines français, reconnu par le ministère de l'Agriculture), selon la Société centrale canine. C'est même le premier en Ile-de-France. Deux autres molosses figurent dans le top 10 national : l'american staff qui conserve sa 5e place cette année, entre le berger-allemand et le labrador, avec 9753 inscriptions. Le petit bouledogue français ferme la marche en 8e position. leparisien.fr, L’Ile-de-France succombe à nouveau à la mode des molosses - Le Parisien
  • Le 18 novembre, vers 17 h 30, la police municipale d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) est alertée par un riverain : un pitbull erre dans le quartier et inquiète le voisinage. Quatre agents se présentent au domicile du propriétaire du molosse, classé a priori dans la catégorie 1 des chiens d'attaque. « Le portail du pavillon était ouvert, il faisait nuit, mais deux yeux luisants nous observaient », a raconté au Parisien l'un des policiers. Le Point, À Aulnay, un molosse défraye la rubrique des chiens écrasés - Le Point
  • Le reste relève d’une recette aussi célèbre qu’inimitable. Stephen King embarque ses lecteurs dans un récit où le doute et la paranoïa grandissent en même temps que les zones d’ombre s’opacifient. Kevin, John et « Pop », dont les liens semblent sans cesse réinterrogés, essaient à trois de percer le mystère et de combattre une menace aussi diffuse qu’inquiétante. La progression de l’intrigue a beau être convenue, on ne décroche que rarement, tant le sens de la narration de Stephen King demeure efficace et à hauteur d’homme. Ce « molosse » hantant des photographies de Polaroid n’est peut-être pas le monstre le plus réussi d’un univers littéraire particulièrement fécond, mais il permet toutefois de verbaliser le pouvoir de l’image et les interactions entre l’imaginaire et le réel. C’est déjà appréciable pour ce qui ne constituait au départ que la moitié du recueil Minuit 4. LeMagduCine, « Le Molosse surgi du soleil » : Stephen King en instantané | LeMagduCine

Images d'illustration du mot « molosse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « molosse »

Langue Traduction
Corse mastiff
Basque mastiff
Japonais マスティフ
Russe дог
Portugais mastim
Arabe الدرواس
Chinois
Allemand dogge
Italien mastino
Espagnol mastín
Anglais mastiff
Source : Google Translate API

Synonymes de « molosse »

Source : synonymes de molosse sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires