La langue française

Mitard

Sommaire

  • Définitions du mot mitard
  • Étymologie de « mitard »
  • Phonétique de « mitard »
  • Citations contenant le mot « mitard »
  • Traductions du mot « mitard »
  • Synonymes de « mitard »

Définitions du mot « mitard »

Trésor de la Langue Française informatisé

MITARD, subst. masc.

Arg. Cachot, cellule. Nettement moins confortable qu'un mitard de prison, la pièce était sombre comme un caveau (H. Bazin, Tête contre murs,1949, p.334).On a jeté l'homme au mitard (...). On a décidé de le renvoyer au travail, on espérait ainsi le faire espionner par quelque «mouton» (Vialar,Hte-mort,1951, p.361).
REM.
Mitardé, -ée, adj.Puni du cachot; envoyé, descendu au cachot (d'apr. Cellard-Rey 1980). Emploi subst. Salle à manger, annonce Cauchon (...) aucune restriction punitive, comme dans notre absurde régime pénitenciaire où les mitardés sont officiellement affamés (H. Bazin, op. cit., p.270).
Prononc.: [mita:ʀ]. Étymol. et Hist. 1884 «cachot» (Moreau, Souv. Pte et Gde Roquette, t.1, p.230). Dér., à l'aide du suff. -ard*, de l'arg. mite «cachot». Bbg. Chautard Vie étrange Arg. 1931, p.524.

Wiktionnaire

Nom commun

mitard \mi.taʁ\ masculin

  1. (Argot) (Justice) Cachot, cellule du quartier disciplinaire où les personnes détenues en prison sont punies, généralement à l'écart des autres.
    • Quinze jours de mitard, ils ont cru que j'allais me calmer, ça m’a encore plus enragé !
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « mitard »

De l'argot mite (« cachot »), renforcé par le suffixe -ard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mitard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mitard mitar

Citations contenant le mot « mitard »

  • L'histoire, qui ne dit pas si les gardiens ont été alertés par des cris, tourne donc court pour les tourtereaux qui sont sommés d'arrêter. Loin d'apprécier l'injonction à laquelle ils sont toutefois obligés de se plier, le détenu refuse de se laisser fouiller avant d'être conduit au quartier disciplinaire. Et pour cause. Sur lui, les agents qui procèdent tout de même à la palpation obligatoire découvrent quatorze grammes de drogue, un téléphone portable ainsi qu'un câble USB. Une tentative d'introduction d'objets illicites qui vaudra au prisonnier un passage en commission de discipline et dix-sept jours de mitard.  Le syndicat Ufap s'en félicite.    lindependant.fr, Perpignan : 17 jours de mitard pour une partie de jambes en l'air... et quelques grammes de drogue - lindependant.fr
  • « Le gardien aurait alors replacé sa main pour lui montrer ce qu’était un véritable étranglement, je ne vois pas l’intérêt de ce geste », commente la magistrate. Un gradé intervient avant qu’un de ses subalternes puisse donner un coup de poing au détenu. « Nous a un rapport émanant de la hiérarchie des gardiens qui attestent que des coups disproportionnés ont été portés à mon client. C’est justement les personnes à l’origine de ces derniers qui se constituent partie civile aujourd’hui. Si ce n’était pas dramatique, on pourrait en rire », grince Maître Julia Massardier. « Je trouve que les surveillants ont abusé de leur pouvoir. Ils y ont été un peu fort. Ils m’ont étranglé et m’ont mis les doigts dans la bouche. J’ai mal pris la chose, je me suis emporté. Je n’avais rien à faire au mitard », se défend le prévenu. www.paris-normandie.fr, À Rouen, un détenu relaxé après avoir insulté et menacé ses gardiens de prison
  • Comment Jaouad est-il mort, le 14 avril 2018, au mitard, sa cellule du quartier disciplinaire de la maison d’arrêt de Seysses (Haute-Garonne) ? Plus de deux ans après les faits, la justice semble désormais pressée de refermer le dossier en y apposant cette réponse trop souvent entendue lorsqu’il s’agit d’un décès en prison : par suicide. La famille et les proches de Jaouad, qui ne croient pas à cette thèse, dénoncent « une enquête bâclée » et souhaitent la relancer. Mediapart, Mort suspecte à la prison de Seysses: deux ans après, la famille de Jaouad attend toujours des réponses | Mediapart
  • Comment Jaouad est-il mort, le 14 avril 2018, au mitard, sa cellule du quartier disciplinaire de la maison d'arrêt de Seysses ? Plus de deux ans après les faits, la justice semble désormais pressée de refermer le dossier Mediacités, Deux ans après, la famille de Jaouad attend toujours des réponses sur sa mort suspecte à la prison de Seysses | Mediacités
  • Quand les collègues de la victime ouvrent la porte de la cellule, ils trouvent Walid E., alors âgé de 25 ans, agité, torse nu et les poignets bandés, comme s'il attendait qu'on lui passe les menottes pour rejoindre le mitard. Ses bandages étaient une protection pour faire des pompes, dira-t-il. Son codétenu, lui, est assis au bord de son lit. Les deux hommes ont été soupçonnés et mis en examen. Mais dès l'agression et chez le juge d'instruction, Walid E. maintiendra n'avoir fait que du sport, tandis que son camarade de cellule ne cessera de répéter qu'il était dans son lit. Ce dernier bénéficiera d'ailleurs d'un non-lieu. leparisien.fr, Nanterre : prison ferme pour l’agresseur d’une surveillante de prison - Le Parisien
  • Le 14 avril 2018, un jeune détenu de la maison d’arrêt de Seysses a été retrouvé mort au «mitard». Si ses codétenus ont dénoncé une mort suspecte, l’enquête a, quant à elle, conclu au suicide. Le cas n’est pas isolé : au «mitard», le risque de suicide serait quinze fois plus élevé qu’en cellule normale. Libération.fr, Le mitard, une incohérence constitutionnelle - Libération

Traductions du mot « mitard »

Langue Traduction
Anglais mitard
Espagnol mitard
Italien mitard
Allemand mitard
Chinois 米塔德
Arabe ميتارد
Portugais mitard
Russe mitard
Japonais マイター
Basque mitard
Corse mitard
Source : Google Translate API

Synonymes de « mitard »

Source : synonymes de mitard sur lebonsynonyme.fr
Partager