La langue française

Ministrable

Sommaire

  • Définitions du mot ministrable
  • Étymologie de « ministrable »
  • Phonétique de « ministrable »
  • Citations contenant le mot « ministrable »
  • Traductions du mot « ministrable »
  • Synonymes de « ministrable »

Définitions du mot « ministrable »

Trésor de la Langue Française informatisé

MINISTRABLE, adj.

[En parlant d'une pers.] Qui est susceptible de devenir ministre, premier ministre. Ce n'est point (...) par pusillanimité d'âme que le chef des radicaux ministrables a commis cette faute grave (Clemenceau, Iniquité, 1899, p.187).Les députés ministrables de la nouvelle génération (Vogüé,Morts, 1899, p.119).Olivier Guichard, ministre de l'Aménagement du Territoire, est le principal challenger de Messmer. Ce géant taciturne sait attendre. Sous le règne du général de Gaulle, il fut «ministrable» pendant neuf ans avant d'obtenir enfin, en 1967, un porte-feuille ministériel (Le Nouvel Observateur, 19 mars 1973, p.34, col. 3).
En emploi subst. Alors commencèrent, exaspérées par les conjonctures, les grandes intrigues des ministrables (Barrès,Leurs fig., 1901, p.126).
Prononc.: [ministʀabl̥]. Étymol. et Hist. 1885 (L'Illustration, 31 oct., 282c ds Quem. DDL t.17). Dér. de ministre*; suff. -able*; cf. le lat. médiév. ministrabilis «salutaire, secourable» (xives. ds Latham); le m. fr. connaît ministrable «que l'on peut donner, administrer (?)» (Oresme, Politiq., fo155b, éd. 1489 ds Gdf.). Bbg. Quem. DDL t.4.

ministrable « qui peut devenir ministre » (Nyrop t. 3, § 141)

Wiktionnaire

Adjectif

ministrable \mi.nis.tʁabl\ masculin et féminin identiques

  1. Susceptible de devenir ministre.
    • Il est ministrable, en plus. On le voit au ministère de l'Environnement. — (David Goudreault, La bête à sa mère, Stanké, 2015, p. 153.)

Nom commun

ministrable \mi.nis.tʁabl\ masculin et féminin identiques

  1. Celui ou celle qui pourrait être susceptible de devenir ministre, qui en a les capacités.
    • En juillet 1901 notamment, la passion des réformes embrasa nombre de ministrables qui proposèrent qu’un impôt sur le revenu — ils ne savaient trop lequel — fût substitué, tout d’un coup, aux quatre contributions dont je demandais le vote. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « ministrable »

(Siècle à préciser) De ministre avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ministrable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ministrable ministrabl

Citations contenant le mot « ministrable »

  • Un temps pressenti comme Premier ministrable, avec son étiquette de gauche, sa fermeté affichée, qui plaît à droite, et une popularité jamais démentie, il reste finalement en charge des affaires du «monde», de la crise du nucléaire iranien à la «syrianisation» de la Libye. CNEWS, Tout savoir sur Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères | CNEWS
  • Éternel Premier ministrable... #Borloo #Remaniement pic.twitter.com/pwh5VlhfLV France 3 Hauts-de-France, Jean-Louis Borloo 1er ministre ? Le nom de l'ancien ministre de l’écologie de Sarkozy et maire de Valenciennes circule
  • Dans ce contexte, les noms de plusieurs maires sont cités, dont ceux de Christophe Béchu, maire d’Angers, qui a quitté Les Républicains en 2017, plusieurs fois “ministrable”, qui fut réélu au premier tour et qui a réussi à rassembler écologistes, LREM et LR au sein de son équipe. Angers Info, Remaniement. Béchu, Estrosi…. ces maires « Macron » ministrables. – Angers Info
  • Depuis les lois de 2013 sur la « transparence de la vie publique » et de 2017 sur « la confiance de la vie publique », le président peut notamment demander le bulletin n°2 du casier judiciaire du « ministrable » ainsi qu'une attestation de l'administration fiscale indiquant si elle est ou non à jour, dans le respect du secret fiscal. Les Echos, Remaniement : comment la Haute autorité enquête sur la situation fiscale et judiciaire des futurs ministres | Les Echos

Traductions du mot « ministrable »

Langue Traduction
Anglais ministerial
Espagnol ministerial
Italien ministeriale
Allemand ministerial
Chinois 部长级的
Arabe وزاري
Portugais ministerial
Russe министерский
Japonais 大臣
Basque ministroen
Corse ministeriale
Source : Google Translate API

Synonymes de « ministrable »

Source : synonymes de ministrable sur lebonsynonyme.fr
Partager