La langue française

Mimographe

Définitions du mot « mimographe »

Trésor de la Langue Française informatisé

MIMOGRAPHE, subst.

LITT. ANTIQUE. Auteur de mimes (v. ce mot A 1). (Dict. xixeet xxes.).
Prononc.: [mimɔgʀaf] Étymol. et Hist. 1549 «auteur de mimes» (Fr. Habert, trad. d'Horace, Satyres, I, 10, paraphrase ds Hug.); seulement au xvies., v. Hug.; répertorié ds la lexicogr. dep. Trév. 1752, s.v. mimique. Empr. au gr. μ ι μ ο γ ρ α ́ φ ο ς «auteur de mimes», transcrit dans le lat. mimographus.

Wiktionnaire

Nom commun

mimographe \mi.mɔ.ɡʁaf\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui crée des mimes.
    • Dans les autres genres de poésie, le seul homme qui semble avoir fait preuve alors dʼune certaine faculté dʼinvention est le mimographe Philistion, qui vécut probablement sous Auguste et sous Tibère. — (Alfred Croiset, Maurice Croiset, Manuel dʼhistoire de la littérature grecque à lʼusage des lycées et collèges, 1900)
    • Lʼépouse décide alors, sans consulter la mimographe, de passer à un plan plus audacieux et de devenir actrice. — (Michèle Sajous DʼOria, Bleu et or: la scène et la salle en France au temps des Lumières, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MIMOGRAPHE (mi-mo-gra-f') s. m.
  • Terme de littérature latine. Auteur de mimes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mimographe »

Du latin mimographus (« auteur de mimes ») → voir mime et graphe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. mimographus, de mimus, mime, et γράφειν, écrire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mimographe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mimographe mɛ̃ɔgraf

Citations contenant le mot « mimographe »

  • « Une des lignes de fracture des pantomimes présentées dans ce recueil réside d’ailleurs dans le statut accordé par les mimographes au corps de leurs interprètes, qu’ils leur demandent de respecter une codification gestuelle rigide […] ou qu’ils optent […] pour une suggestion affranchie du modèle logocentriste. Retour à un espéranto primitif, en une rêverie anté-babélienne érigeant le geste en proto-langage pur et immédiatement transitif, ou nouvelle expressivité sémiotique, le geste se substitue à une parole dévaluée, épuisée par un siècle de blague généralisée, comme s’en plaignaient Flaubert et les frères Goncourt. » , Loquacité d’un théâtre du silence (Acta Fabula)

Traductions du mot « mimographe »

Langue Traduction
Anglais mimograph
Espagnol mimografo
Italien mimograph
Allemand mimograph
Chinois 照像仪
Arabe ميموجراف
Portugais mimógrafo
Russe mimograph
Japonais ミモグラフ
Basque mimograph
Corse mimografu
Source : Google Translate API

Mimographe

Retour au sommaire ➦

Partager