Miliaire : définition de miliaire


Miliaire : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MILIAIRE, adj.

A. − ANAT. [En parlant d'un organe, d'une partie d'organe] Qui a l'apparence d'un ou de plusieurs grains de mil. Anévrisme, glande miliaire. Parfois il m'a fallu chercher longtemps (...) avant de mettre la main sur (...) quelques granulations miliaires d'un ganglion (Nocard, Tubercul. bovine, 1903, p.23):
−. Il songeait à la marche foudroyante des phtisies aiguës (...): les tubercules miliaires se multiplieraient avec rapidité, les étouffements augmenteraient, Jeanne ne passerait certainement pas trois semaines. Zola, Page amour, 1878, p.1063.
B. − PATHOL. [En parlant d'une maladie] Caractérisé par l'apparition de granulations ayant l'apparence d'un ou de plusieurs grains de mil. Péritonite, suette, tuberculose miliaire. La fièvre miliaire est une maladie nouvelle qui n'étoit point connue des anciens, et qui, après avoir commencé en Allemagne, (...) s'est ensuite communiquée (...) dans quelques départemens de la France (Geoffroy, Méd. prat., 1800, p.83).L'éruption miliaire est rarement limitée aux organes thoraciques (Calmette, Infection bacill. et tubercul., 1920, p.169).
Emploi subst. fém. Inflammation des glandes sudoripares caractérisée par l'apparition de vésicules ayant l'apparence d'un grain de mil. La miliaire est le plus souvent une affection purement accessoire et symptômatique (Bouillet1859).On distingue une miliaire cristalline, formée de petites vésicules contenant un liquide transparent, une miliaire blanche ou jaune, dans laquelle les vésicules sont remplies d'un liquide louche ou de pus, et une miliaire rouge, dans laquelle les lésions sont entourées d'un halo inflammatoire rouge (Méd. Biol.t.21971).
Prononc. et Orth.: [miljε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. 1575 herpés miliaire «éruption survenant à la suite de transpirations exagérées» (proprement «qui produit une éruption de petits boutons semblables à des grains de millet») (Paré, Œuvres complètes, XXIV, 37, éd. J. F. Malgaigne, t.3, p.437); 2. 1694 fièvre miliaire (Corneille); 3. 1701 glande miliaire (Fur.). B. 1752 subst. fém. «fièvre miliaire» (Trév.). Empr. au lat. miliarius «relatif au mil», dér. de milium, v. mil1.

Miliaire : définition du Wiktionnaire

Adjectif

miliaire \mi.ljɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Anatomie) (Médecine) Qui ressemble à des grains de millet.
    • Glandes miliaires, fièvre miliaire.
    • Dans les épidémies, nous avons eu cette année le typhus, nous avons eu la suette miliaire il y a deux ans, cent malades quelquefois, nous ne savons que faire. — (Victor Hugo, Les Misérables, Le Livre de poche, 1985, p. 27)
    1. (En particulier) Qualifie une éruption de très petits boutons.

Nom commun

miliaire \mi.ljɛʁ\ féminin

  1. (Médecine) Fièvre accompagnée d’une éruption miliaire.
    • L’auscultation révèle à gauche des râles crépitants nombreux au centre, muqueux en dessous, gros et gargouillants au bas. À droite des râles crépitants fins dans la moitié inférieure. Jusqu’ici les mouvements respiratoires ont été normaux. Je diagnostique avec assurance une bronchite double sans miliaires et sans hépatisation ; l’expectoration abondante est visqueuse et muqueuse. — Le 14, la malade crache toujours plus ; mais le bas du poumon gauche devient mat, et ses râles consonnants avec résonnance de la voix. Le soir un second frisson. Le 15, la bronchorrhée est purulente et les crachats gros et nummulaires. Abondante transpiration. Dès ce moment, la bronchite entre dans une période de résolution apparente et il se fait un temps d’arrêt. Vers le 26, la fièvre se relève plus vive encore, et la colliquation commence avec les sueurs, la diarrhée et le marasme rapide. — (« Société vaudoise de médecine : Séance du 4 novembre 1869 », in Bulletin de la Société médicale de la Suisse romande, troisième année, Librairie Rouge et Dubois, Éditeurs, Lausanne, 1869)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Miliaire : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MILIAIRE. adj. des deux genres
. T. d'Anatomie et de Médecine. Qui ressemble à des grains de millet. Glandes miliaires. Éruption miliaire, Éruption de très petits boutons. Fièvre miliaire, ou simplement Miliaire, Fièvre accompagnée d'une éruption miliaire.

Miliaire : définition du Littré (1872-1877)

MILIAIRE (mi-li-ê-r') adj.
  • 1 Terme de pathologie. Éruption miliaire, élevure à la peau dont le volume ne dépasse pas celui d'un grain de millet.

    Fièvre miliaire, ou, substantivement, la miliaire, phlegmasie exanthématique, souvent accompagnée de fièvre, caractérisée par de petits boutons rouges, surmontés dès le second jour d'une petite vésicule rouge.

  • 2 Terme de botanique. Glandes miliaires, les stomates.
  • 3 Terme de minéralogie. Miliaire se dit des grains d'une roche grenue quand ils ont la grosseur d'un grain de chènevis ou de millet.
  • 4 Terme de zoologie. Se dit d'un animal qui est extrêmement petit, comme le ver luisant miliaire.

HISTORIQUE

XVIe s. De petites vessies, comme celles qu'on voit aux herpès miliaires, Paré, XXIV, 37.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « miliaire »

Étymologie de miliaire - Littré

Lat. miliarius, de milium, mil.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de miliaire - Wiktionnaire

Du latin miliarius.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « miliaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
miliaire miljɛr play_arrow

Citations contenant le mot « miliaire »

  • Les grains de milium (ou "grutum" ; "acné miliaire") sont de petits boutons blancs qui apparaissent sur le visage, sur des zones spécifiques comme le contour des yeux, les joues, le nez ou le front. Mesurant un à deux centimètres, ils sont plutôt visibles et pour le moins inesthétiques, mais ils sont heureusement bénins. Marie Claire, Comment enlever les grains de milium ? - Marie Claire
  • En arrivant sur la piste du complexe miliaire de Deodoro, Charlotte Dujardin et Valegro n’ont qu’un seul objectif: conserver leurs titres olympiques et briller pour leur toute dernière sortie. C’est chose faite en individuel, tandis qu’ils glanent l’argent par équipes. Au passage, le couple établit deux nouveaux records olympiques, avec 85.071% dans le Grand Prix et 93.857% dans la Reprise Libre en Musique, où le couple est apparu en osmose totale. Eurosport, Les cinq victoires qui ont marqué la carrière de Charlotte Dujardin - Equitation - Eurosport
  • Dans la rue Vercingétorix d'Aubière (Puy-de-Dôme), une croix érigée en l'honneur de saint Roch rappelle au passant qu'une maladie, la suette miliaire, a frappé la commune en 1874. Semant la mort derrière elle. Des faits qui font forcément écho à la crise sanitaire actuelle. www.lamontagne.fr, Les similitudes entre le Covid-19 et la suette miliaire qui a frappé Aubière (Puy-de-Dôme) en 1874 - Aubière (63170)
  • Parmi les épidémies « historiques » dont a été victime le Lot-et-Garonne, une d’entre elles a refait surface : la suette miliaire. , Histoire. La suette miliaire, l'autre épidémie | Le Républicain Lot-et-Garonne

Traductions du mot « miliaire »

Langue Traduction
Corse milliario
Basque miliary
Japonais ミリアリー
Russe милиарный
Portugais miliar
Arabe ميلي
Chinois 粟粒
Allemand militär
Italien migliare
Espagnol miliar
Anglais miliary
Source : Google Translate API

Synonymes de « miliaire »

Source : synonymes de miliaire sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires