La langue française

Merrandier

Sommaire

  • Définitions du mot merrandier
  • Étymologie de « merrandier »
  • Phonétique de « merrandier »
  • Citations contenant le mot « merrandier »
  • Traductions du mot « merrandier »
  • Synonymes de « merrandier »

Définitions du mot merrandier

Wiktionnaire

Nom commun

merrandier \Prononciation ?\ masculin

  1. Celui qui fabrique des merrains, planches de chêne dont on fait la partie cylindrique des tonneaux.
    • Les fendeurs et les merrandiers, à partir des billes les plus grosses, préparaient les pièces de bois, ou merrains, destinées à être transformées en douves, ou douelles, pour la fabrication des tonneaux. — (Bourdu Robert, Le châtaignier, 96 p., page 70, 1996, Actes Sud, Le nom de l'arbre)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « merrandier »

→ voir merrain et du suffixe ier (« métier »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « merrandier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
merrandier mɛrɑ̃die

Citations contenant le mot « merrandier »

  • La deuxième édition d’Évasions forestières, organisée par le Parc naturel Périgord-Limousin, proposait, dimanche 23 septembre, un programme varié et ludique de découverte de l’arbre et de la forêt. Une douzaine de personnes se sont retrouvées dans l’atelier de Marcel Camus, à Augignac, pour découvrir le métier de merrandier. SudOuest.fr, Marcel, l’un des derniers merrandiers
  • L’artisan évoque alors l’utilisation d’un bon bois, qui doit avoir un gain fin, être droit de fil, ne pas présenter de piqûres et, bien sûr, pas de nœud. À partir de là, la pièce en bois, préalablement fendue, peut être façonnée. En moyenne, entre 20 et 24 m³ de merrain sortent chaque mois de l’entreprise vosgienne. Pour, au terme d’une très courte période de stockage, prendre la direction de la tonnellerie. « Nous avons deux clients à Meursault et à proximité », précise le merrandier. Deux clients qui se chargent de fabriquer les fûts, lesquels rejoindront les chais voisins. Produit à forte valeur ajoutée, le merrain connaît beaucoup de succès parce que certains châteaux, certaines maisons, renouvellent très souvent leurs tonneaux. D’où une demande importante. Qui fait le bonheur de la confrérie des merrandiers et tonneliers. , Edition Saint Dié | Une histoire de famille, mais aussi une histoire de passionnés
  • La fabrication de merrain fendu est la spécialité de Bernard Penning, entrepreneur installé dans le Châtillonnais, à Voulaines-les-Templiers. Le bois, cette matière noble qui le fait vibrer, il aurait pu passer à côté. « Avant, j’étais fromager. C’est le hasard des rencontres qui a fait que je me suis lancé là-dedans. » Une visite chez un tonnelier lors d’une dégustation de vins entre amis et la rencontre avec un merrandier ont été le déclic. « Il m’a initié, m’a fait connaître le bois, la forêt. J’avais 31 ans lorsque j’ai monté ma boîte. Je me suis installé dans une ancienne scierie. Le propriétaire m’a aussi pris sous son aile. Il m’a fait reconnaître par la profession, car on passe pour un hurluberlu dans les premiers temps quand on vient de la fromagerie. La scie était là, mon père m’a prêté un vieux tracteur, j’ai fait fabriquer une fendeuse et, avec mes quelques économies, j’ai acheté mes premières grumes », se souvient-il avec enthousiasme. , Voulaines-les-Templiers | Voulaines-les-Templiers : B. Penning se déchaîne pour le merrain
  • Déjà, le merrain, c’est tout un art, surtout quand il est conté par Jacques et Fédéric Canadell, qui sont dans le merrain depuis 1950. "D’abord, il faut un fût de chêne, vieux de 180 à 200 ans, autant pour la qualité de son cœur que pour préserver les ressources de nos forêts. Ces fûts, nous les mettons à sécher, environ 4 mois, avant de les débiter." Et c’est là que ça devient de l’art. D’abord, il faut fendre le bois dans le sens du fil, une tâche qui se fait manuellement, il faut "l’œil" du merrandier expérimenté. Ensuite, c’est le sciage, uniquement le cœur, toujours dans le sens du fil, "sinon la barrique ne sera pas étanche." Après, c’est le séchage, deux à trois ans, et surtout la chauffe du bois. C’est là, selon les températures et la durée de la chauffe, que l’on donne au bois tous les arômes que recherchent les viticulteurs. Une chauffe légère exhalera les parfums de vanille, une chauffe plus marquée dégagera des notes de caramel et de chocolat, une chauffe forte évoquera le café… "On fait du sur-mesure pour nos clients, en fonction de leurs besoins." Des clients prestigieux, comme Alain Brumont, mais aussi quelques belles maisons dans le Bordelais (Smith Haut Laffite, Château Talbot, Canon Lagaffelière), en Bourgogne (Louis Jadot) ou même Coppola aux Etats-Unis, qui sont friands des tonneaux bigourdans. ladepeche.fr, Trie-sur-Baïse. Canadell transforme la forêt en tonneaux - ladepeche.fr
  • Les coquettes et les lectrices d’Elle ou de Gala le savent déjà. Les visiteurs de Vinitech l’ont découvert lors du salon bordelais : l’extrait de chêne a des propriétés antiâge. C’est le merrandier Charlois qui les a découvertes et qui les exploite. Il a lancé sous la marque La Chênaie une gamme de dix produits de beauté à base d’extrait de bois, d’écorces et de feuilles de chêne rouvre (ou chêne sessile). Les deux revues féminines s’en sont déjà fait l’écho. Les visiteurs et visiteuses du Vinitech ont vu ces nouveaux produits de beauté sur le stand de La Chênaie situé juste en face de celui des tonnelleries Saury, Berthomieu et La Grange qui appartiennent à Charlois. Vitisphere.com, Autour du vin -Culture et vin- : L’extrait de chêne, nouvel antiâge pour les femmes

Traductions du mot « merrandier »

Langue Traduction
Anglais merrandier
Espagnol más alegre
Italien merrandier
Allemand besser
Chinois rand
Arabe مراندير
Portugais mais alegre
Russe merrandier
Japonais 商人
Basque merrandier
Corse merrandier
Source : Google Translate API

Synonymes de « merrandier »

Source : synonymes de merrandier sur lebonsynonyme.fr
Partager