Mensurer : définition de mensurer


Mensurer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MENSURER, verbe trans.

Rare. Soumettre à la mensuration.
A. − [Correspond à mensuration A] Longue conversation avec le docteur Toulouse, médecin de Sainte-Anne, qui vient, avec l'aide de spécialistes, vous mensurer l'ouïe, la vue, l'odorat, enfin tous les sens (Goncourt, Journal, 1896, p. 999).Chaque meuble est, à mesure qu'il arrive, méthodiquement mensuré, photographié, classé, reconnu (Musées Fr., 1950, p. 16).
B. − [Correspond à mensuration B] L'individu arrêté a été mensuré à son arrivée au Dépôt (Ac.1935).
P. métaph. Je connais des élèves de mon condisciple Dumas qui s'évertuent à peser l'âme, à établir des tests intellectuels et moraux et à mensurer la volonté (L. Daudet, Universaux, 1935, p. 200).
REM. 1.
Mensurabilité, subst. fém.Qualité de ce qui est mensurable. Nous dirons que la continuité est quantitative ou qualitative, selon qu'elle concourt ou qu'elle ne concourt pas avec la mensurabilité (Cournot, Fond. connaiss.,1851, p. 302).Les mathématiques ne s'occupent nullement de l'essence de la quantité, qui pour elles est une donnée, mais n'envisagent dans la quantité abstraite que la propriété de la mensurabilité (Théol. cath.t. 4, 1920, p. 771).L'imitation indéfinie qui se transmet de soi aux autres et des autres à soi garantit à son objet la mensurabilité et l'identité qu'une science réclame pour ses connaissances (J. Vuillemin, Être et trav., 1949, p. 116).
2.
Mensurable, adj.Que l'on peut soumettre à la mensuration. Il ne goûtait pas comme toi ce repas, mais, des matériaux qui lui étaient soumis, il faisait tel fruit de tel goût, et non un autre − lequel était, tout simplement, ni mesurable, ni mensurable (Saint-Exup., Citad., 1943, p. 952).Activité sans pareille, non mensurable, qui aurait usé trois vies d'homme normal (La Varende, Don Bosco, 1951, p. 179).Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. La science authentique, plus elle tend à épuiser le connaissable, le mensurable, le formulable, moins elle se flatte de tenir la raison dernière de quoi que ce soit (Bremond, Poés. pure, 1926, p.147).
Prononc. et Orth.: [mɑ ̃syʀe], (il) mensure [mɑ ̃sy:ʀ]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1896 (Goncourt, loc. cit.). Empr. au b. lat. mensurare «mesurer» (dér. tardif de mensura, v. mesure et mesurer).

Mensurer : définition du Wiktionnaire

Verbe

mensurer \mɑ̃.sy.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Soumettre à la mensuration.
    • Mensurer un malfaiteur lors de son incarcération.
    • Il n'est pas toujours facile, même quand on est connu de ceux qu'on veut examiner, de les décider à se laisser mensurer ou photographier, à plus forte raison quand on a affaire à des inconnus, à des fous, à des ignorants. — (Société d'anthropologie de Paris, Bulletins et mémoires, 1902)
    • Mais le but principal que je poursuivais en utilisant cette méthode était de mensurer des fibres isolées. — (Recueil de travaux anatomo-pathologiques)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mensurer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MENSURER. v. tr.
Soumettre à la mensuration. L'individu arrêté a été mensuré à son arrivée au Dépôt.

Étymologie de « mensurer »

Étymologie de mensurer - Wiktionnaire

Du latin mensurare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mensurer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mensurer mɑ̃syre play_arrow

Conjugaison du verbe « mensurer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe mensurer

Citations contenant le mot « mensurer »

  • Tu me dis que je ne t’ai pas annoncé que j’étais revenu. Pas si revenu que cela, puisqu’hier quand ta lettre est arrivée ici j’étais dans les faubourgs de Châlons s/ Marne, en train de violer des sépultures et de mensurer des fémurs gaulois. On s’amuse comme on peut, que veux-tu. Et sais-tu avec qui je profanais des tombes ? Avec Tapier, Tapier « soi-même ». – Je parie que si on t’avait prié de deviner ce que je faisais hier à 3h de l’après-midi, tu n’aurais pas inventé ça. Vois-tu comme tu me connais mal. Passéisme, Focus sur une lettre macabre de Pierre Louÿs à Claude Debussy – Passéisme
  • Près de la moitié des Américains a connu une diminution de salaire depuis la mise en place de mesures massives de confinement aux Etats-Unis mi-mars, selon le Census Bureau. Cette étude, menée chaque semaine depuis la fin du mois de mars, doit permettre de mensurer « la manière dont la vie des gens a été touchée par la pandémie de Covid-19 », détaille le Census Bureau sur son site Internet. Certains chiffres sont obtenus à partir de questionnaires envoyés chez les particuliers, d’autres en compilant les données collectées par les différentes agences fédérales. , Coronavirus : A cause de la crise, un Américain sur six n’a pas payé son loyer en juin

Images d'illustration du mot « mensurer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mensurer »

Langue Traduction
Corse à misura
Basque neurtu
Japonais 測定する
Russe измерять
Portugais medir
Arabe لقياس
Chinois 测量
Allemand messen
Italien misurare
Espagnol para medir
Anglais to measure
Source : Google Translate API

Synonymes de « mensurer »

Source : synonymes de mensurer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires