La langue française

Maremme

Définitions du mot « maremme »

Trésor de la Langue Française informatisé

MAREMME, subst. fém.

Terrain marécageux en Italie centrale, notamment le long de la mer Tyrrhénienne. [À propos d']un projet de chemin de fer. Il [le grand duc de Florence] dit qu'il veut étudier la question sur les lieux. Il va de sa personne dans la maremme, y chasse, change les plans et fait passer le chemin par ses terres (Mérimée,Lettres E. Elliceds R. Universelle, t. 38, 1929 [1859], p.514).Nos types bien distincts d'Europe septentrionale, se prolongent au Midi, mais se compliquent, se varient, se dégradent en nuances infinies. Tels les maremmes d'Italie, ou les paluns, anciennes plaines humides du Midi de la France (Meynier,Paysages agraires,1958, p. 33).
En partic. Étang comblé et cultivé. (Ds Nouv. Lar. ill., Lar. 20e).
Prononc. et Orth.: [maʀ εm]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. xives. «côte» (Moamin [texte franco-italien], éd. H. Tjerneld, p. 264: faucon pellegrin de mareme); 2. 1554 «terrain situé au bord de la mer» (Doc. ds Négociations de la France dans le Levant, éd. E. Charrière, t. 2, p. 319: marennes de Sienne). Mot empr. à diverses époques à l'ital. maremma «côte marécageuse» (xiiies. ds Batt.), lui-même issu du lat maritima «les côtes, le littoral», neutre plur. substantivé de l'adj. maritimus «de mer, marin, maritime» (v. maritime).
DÉR.
Maremmatique, adj.Qui tient de la maremme. (Dict. xixeet xxes.). Fièvres maremmatiques. Synon. de fièvre paludéenne, paludisme (d'apr. Littré-Robin 1855). [maʀ εmatik], [-ʀe-]. 1reattest. 1855 fièvre maremmatique (Littré-Robin); de maremme, suff. -(at)ique*.
BBG. Aebischer (P.). Estudios de toponimia y lexicografia romanica. Barcelona, 1948, pp. 85-95.

Wiktionnaire

Nom commun

maremme \ma.ʁɛm\ féminin

  1. Nom donné en Italie à des terrains marécageux et insalubres, situés sur les bords de la mer.
    • Est-il possible qu'une riante et saine commune de France ait pu ainsi, en pleine paix, se trouver frappée à mort, délaissée comme une maremme aux souffles empoisonnés? — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • (Figuré)La pauvre liberté humaine n'a que le choix du suicide, soit qu'au nord elle se laisse pousser par la logique aux abimes de Spinisa, soit qu'au midi, gagnée à cette douce voix de Molinos, elle s'endorme dans la maremme, pour ne pas se réveiller. — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p.113)
    • (Figuré)Ces souvenirs l'aidèrent à sortir des maremmes du deuil. — (Gabriel García Márquez, L’Amour aux temps du choléra, traduction d'Anne Morvan, 1987. p.359.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MAREMME. n. f.
Nom donné en Italie à des Terrains marécageux et insalubres, situés sur les bords de la mer.

Littré (1872-1877)

MAREMME (ma-rè-m') s. f.
  • Nom donné, dans l'Italie centrale, à des terrains situés sur le bord de la mer, inhabitables en été par suite des émanations délétères qu'exhale le sol, tandis qu'en hiver ce sont de riches prairies où le bétail trouve une abondante nourriture. D'octobre en mai, descendent de robustes montagnards qui conduisent leurs troupeaux dans la maremme ou dans la campagne de Rome, pour les ramener l'été sur les hauteurs, Michelet, Hist. romaine, ch. 2.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MAREMME. Ajoutez :
2Il se dit aussi d'étangs comblés. Quant aux maremmes ou parties comblées des anciens étangs, ce sont des terrains malsains, Gasparin, Cours d'agricult. 3e éd. t. I, p. 219.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « maremme »

Du latin maritima, « au bord de la mer ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. maremma, du lat. maritima, terre sur le bord la mer. On nomme dans le Poitou, dit du Cange, marenne, le littoral sur lequel existent des marais salants.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « maremme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
maremme marɛm

Citations contenant le mot « maremme »

  • Chambre vide sous la lampe oubliée, persiennes closes, literie défaite. La couverture bouillonne une verdeur de maremme. L’horloge seule habite l’antichambre et les pièces abandonnées à sa pulsation inutile. Aucune âme cachée derrière la porte ne témoignera de la densité de l’absence. Club de Mediapart, «Elle·s» – lumière et ombres | Le Club de Mediapart

Images d'illustration du mot « maremme »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « maremme »

Langue Traduction
Anglais maremma
Espagnol maremma
Italien maremma
Allemand maremma
Chinois 马雷玛
Arabe ماريما
Portugais maremma
Russe маремма
Japonais マレンマ
Basque maremma
Corse maremma
Source : Google Translate API

Synonymes de « maremme »

Source : synonymes de maremme sur lebonsynonyme.fr

Maremme

Retour au sommaire ➦

Partager