La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « loufiat »

Loufiat

Variantes Singulier Pluriel
Masculin loufiat loufiats

Définitions de « loufiat »

Trésor de la Langue Française informatisé

LOUFIAT, subst. masc.

Arg. et pop. Garçon de café. Eh toi, loufiat, cria-t-il au garçon, voilà de la braise, éteins-la, il y a cinq chopines à payer (Huysmans,Marthe, 1876, p. 20).Comme un loufiat passait d'aventure, Fédor Balanovitch lui dit: − Pour moi, ce sera un jus de bière (Queneau,Zazie, 1959, p. 160).
REM.
Loffiat, subst. masc.,arg. Individu de peu de valeur. C'était un homme sale, un loffiat. Elle le savait, mais jamais elle n'aurait cru qu'il fût aussi misérable (Huysmans,Soeurs Vatard, 1879, p. 125).
Prononc. et Orth.: [lufja]. Le Breton, Rififi, 1953, p. 39: louffiat, v. aussi Lar. encyclop., Lar. Lang. fr. Étymol. et Hist. 1. 1808 lofiat «idiot, homme simple» (Hautel t. 2, p. 85); 1866 loufiat «goujat, valet» (d'apr. Esn.); 2. 1868-75 «garçon de café» (ibid.). Prob. dér. de loffe «nigaud» (1790, Le Rat du Châtelet ds Sain. Sources Arg. t. 1, p. 340), de l'onomat. loff-, suggérant le souffle du vent; suff. -iat (v. -at). Les sens de «nigaud, goujat» qu'ont les différents dér. de loffe, peuvent s'expliquer soit par une ext. du sens de «vesse, pet», soit par l'infl. de celui de «individu suffisant, fou» (cf. aussi l'ital. loffione «celui qui a l'habitude de lâcher des pets» et «personne suffisante»). Cf. FEW t. 5, p. 398a-b. Bbg. Chautard. Vie étrange arg., 1931, p. 653. _ Sain. Arg. 1972 [1907], p. 47 (s.v. louffiat).

Wiktionnaire

Nom commun - français

loufiat \lu.fja\ masculin

  1. (Familier) (Péjoratif) ou (Argot) Garçon de café.
    • Eh toi, loufiat, cria-t-il au garçon, voilà de la braise, éteins-la, il y a cinq chopines à payer et en avant les paladins ! — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
    • Le loufiat haussa discrètement les épaules. Y a longtemps qu’elle était prête, la bouteille ! — (Auguste Le Breton, Du rififi chez les hommes)
    • Comme un loufiat passait d’aventure, Fédor Balanovitch lui dit : — Pour moi, ce sera un jus de bière. — (Raymond Queneau, Zazie dans le métro, Gallimard, 1959)
  2. (Péjoratif) Domestique, esclave, larbin, homme sans caractère.
    • […] le comportement minable dans les hôtels de luxe, exigeant d’être servi comme un seigneur sans bourse délier, la dénonciation des loufiats […] — (www.marianne2.fr, « Georges-Marc Benamou, dernier sarkozyste en vue », 14 décembre 2007)
  3. (Marine) (Argot) Lieutenant de vaisseau
    • Nous nous sommes bien entendus avec notre loufiat, mais nous étions encore loin de mai 68 […] — (Denis Pagot, Souvenirs d'un marin de la Ve république, Harmattan, 2009, page 38)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « loufiat »

(1876) Sans doute de loffe, « niais, nigaud », dérivé d’une onomatopée évoquant le souffle du vent (cf. lof), et par extension la niaiserie. Sens actuel vers 1890. Pour Cellard et Rey, « l’hypothèse de la substantivation du patronyme (ou d’un sobriquet) d’un garçon de café, auteur d’un meurtre célèbre » (avancée par Chautard dans La Vie étrange de l’argot), n’a jamais été vérifiée, et paraît, comme loche ou mariole, relever des reconstitutions étymologiques.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « loufiat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
loufiat lufja

Citations contenant le mot « loufiat »

  • Y'a à peu près 25 piges, je créchais dans un studio de 18 m2, rue du 11 novembre, à deux pas de la place Gaillard. Quand je rentrais du turf, j'posais souvent mes guêtres au rade du coin et j'm'enfilais quelques rasades de picrate ou bien je m'absinthais à en faire pâlir les spleeneurs d'antan. Et tout ça en taillant la bavette aux piliers ou à Jean-Phi, le loufiat. Ce gastos était tenu par un lozérien aux allures de marlou de la rue Saint Denis. Marco qu'il s'appelait. L'avait la silhouette d'un trois-quart centre briviste et dès qu'il ouvrait son claque-merde, ça faisait pas un pli : le gus était une grande gueule qu'avait le double de l'âge de son grand-dabe. À l'écouter, c'était un caïd qu'aurait pu faire bouffer la grenouille à Lafarge tellement qu'il aurait fait de semelles en béton aux ceusses qui les lui brisaient... Pis un jour qu'on était quatre pékins (dont le taulier et son larbin) à nous morfondre en attendant l'heure de l'apéro, v'là t'y pas que deux p'tites frappes de la cité débaroulent dans le trocson et veulent mettre à l'amende le Gros Marco et Jean-Phi. Notre bœuf lozérien, après que son grouillot a pris un soufflet par l'un des cow-boys de la ZUP, a mis les bouts sans même défendre sa turne. Pendant que je bouquinais peinard mon canard local, les deux lascars me bousculaient par inadvertance en cherchant des crosses à un client que fallait pas avoir inventé le fil à couper l'eau tiède pour voir qu'il flaquait dans son grimpant. J'ai alors pris ma feuille de chou et leur ai lancé, en les matant recta dans les mires : « Ben puisque que ça gène que j'sois accoudé au zinc, j'm'en vais m'atabler ! ». Et de rajouter que le premier qui viendrait me chercher prendrait la peignée de sa morne existence. J'ai eu une paix impériale et les deux cadors de prisu ont calté en vainqueurs. Quand Marco a ramené ses miches après l'orage, je lui ai balancé que, en plus d'être un boss indigne , c'était une tarlouze de première et que laisser son employé dans le sable méritait qu'on lui décerne le diplôme de la lope de l'année... La semaine suivante, j'ai croisé nos deux terreurs des quartiers résidentiels qui m'ont salué comme si j'étais Tony Montana. Ben tu vois, je trouve pas mal de similitudes entre ces zéros et les empaillés du ouaib qui viennent te chercher des poux. Bonne sorne, les aminches. Club de Mediapart, Dans "mon" gastos... | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « loufiat »

Langue Traduction
Anglais loufiat
Espagnol loufiat
Italien loufiat
Allemand loufiat
Chinois 百叶窗
Arabe لوفيات
Portugais loufiat
Russe loufiat
Japonais ルフィアット
Basque loufiat
Corse loufiat
Source : Google Translate API

Synonymes de « loufiat »

Source : synonymes de loufiat sur lebonsynonyme.fr

Loufiat

Retour au sommaire ➦

Partager