Louchement : définition de louchement


Louchement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Louchement, adv.,hapax. [Correspond à louche1II B 2] De manière louche, faiblement éclairé. Un riche intérieur de miroirs, de boiseries, de faïences, qu'éclairait louchement un bout de lumignon (L. Daudet,Voy. Shakesp.,1896, p. 102). [luʃmɑ ̃]. 1resattest. a) 1660 «de travers (du regard)» (Oudin Fr.-Esp.), attest. isolée, b) 1896 «faiblement éclairé» (L. Daudet, loc. cit.); de louche1, suff. -(e)ment2*.

Louchement, subst. masc.État d'une personne qui louche; action, habitude de loucher. Un louchement désagréable (Lar. 19e-20e). Le louchement est parfois héréditaire (Lar. Lang. fr.). Synon. loucherie. [luʃmɑ ̃]. 1reattest. 1611 louschement «action de loucher» (Cotgr.); de loucher, suff. -(e)ment1*.

Louchement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

louchement \luʃ.mɑ̃\ masculin

  1. Strabisme.
    • Cʼest ainsi que jʼai eu la satisfaction de guérir le louchement chez des enfans et des jeunes gens, surtout quand il provenait dʼune mauvaise habitude. — (M. Thomin, Georg Josef Beer, Jean-Gabriel-Augustin Chevallier, Grands textes sur lʼoptique, XVIIIe-XIXe siècles - Volume 2, 1983)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Louchement : définition du Littré (1872-1877)

LOUCHEMENT (lou-che-man) s. m.
  • 1État de celui qui louche.

    Dans le langage scientifique, on dit strabisme.

  • 2En chimie, passage d'un liquide limpide à l'état louche, ses composants venant à se coaguler, à cristalliser, etc.

HISTORIQUE

XVIe s. Louschement, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « louchement »

Étymologie de louchement - Wiktionnaire

 Dérivé de loucher avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « louchement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
louchement luʃœmɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « louchement »

  • Si ce ne sont pas des intérêts louchement personnels que poursuivent ces "activistes ",qu’ils sachent que l’avenir de la culture et de la langue d’un peuple ne sont pas une question de jours.Qu’ils sachent tout aussi bien que le pays a déjà fort à faire avec tous fronts ouverts en même temps et qu’une confrontation avec les islamites est la dernière des choses dont le peuple a besoin. Le Monde diplomatique, Les populations amazighes croient en leur Printemps, par Ali Chibani (Les blogs du Diplo, 28 juillet 2011)
  • Pour illustrer mon propos, il me suffira de reprendre un exemple saillant de l’actualité somme toute très calme de ce mois de mai louchement pépère, avec l’inénarrable SNCF qui nous offre quasiment tous les jours de bonnes raisons de rire et de pleurer. Contrepoints, SNCF : de bien coûteuses erreurs | Contrepoints

Images d'illustration du mot « louchement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « louchement »

Langue Traduction
Corse squint
Basque squint
Japonais 斜視
Russe косоглазие
Portugais estrabismo
Arabe الحول
Chinois
Allemand schielen
Italien strabico
Espagnol estrabismo
Anglais squint
Source : Google Translate API

Synonymes de « louchement »

Source : synonymes de louchement sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires