La langue française

Lorette

Sommaire

  • Définitions du mot lorette
  • Étymologie de « lorette »
  • Phonétique de « lorette »
  • Images d'illustration du mot « lorette »
  • Traductions du mot « lorette »
  • Synonymes de « lorette »

Définitions du mot « lorette »

Trésor de la Langue Française informatisé

LORETTE, subst. fém.

Vieux
Jeune femme du demi-monde, aux mœurs faciles et qui habitait au milieu du xixesiècle principalement dans le quartier de Notre-Dame-de-Lorette, à Paris. Entretenir une lorette; avidité d'une lorette; coquetterie, luxe, parfum de lorette; monde des lorettes. La lorette proprement dite, la petite femme élégante des Bouffes, est rare à Berlin (Taine, Notes Paris,1867, p. 303).On les approuvait [les garçons] de s'amuser avec des filles de petite condition : lorettes, grisettes, midinettes, cousettes (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 166):
Peu à peu ils sont parvenus à leur inoculer leur vanité et leur sottise, et c'est alors que la grisette a disparu. C'est alors que naquit la lorette. Race hybride, créatures impertinentes, beautés médiocres, demi-chair, demi-onguents, dont le boudoir est un comptoir où elles débitent des morceaux de leur cœur, comme on ferait des tranches de rosbif. La plupart de ces filles, qui déshonorent le plaisir et sont la honte de la galanterie moderne, n'ont point toujours l'intelligence des bêtes dont elles portent les plumes sur leurs chapeaux. Murger, Scènes vie boh.,1851, p. 234.
Prononc. : [lɔ ʀ εt]. Étymol. et Hist. 1841 (N. Roqueplan, Nouvelles à la main, 20 janv. d'apr. Klein Vie paris., p. 70, note 3). Tiré de Notre-Dame-de-Lorette, nom d'un quartier de Paris, construit autour de l'église du même nom, et dans lequel habitaient beaucoup de femmes de mœurs légères. Fréq. abs. littér. : 151.

Wiktionnaire

Nom commun

lorette \lɔ.ʁɛt\ féminin

  1. (Vieilli) Nom qu’on donne à certaines femmes de plaisir, qui tiennent le milieu entre la grisette et la femme entretenue, n’ayant pas un état comme la grisette, et n’étant pas attachées à un homme comme la femme entretenue.
    • Quant à elle, elle engraisse tous les jours ; elle est devenue une beauté grasse, propre, lustrée et rusée, une espèce de lorette ministérielle. — (Charles Baudelaire, La Fanfarlo, 1847 ; Gallimard, 2012, collection Folio, pages 71-72.)
    • Phryné, riche du bien de plus de vingt amants, Et le cou ruisselant d’or et de diamants, S’irrite à tout propos du luxe des lorettes, Et demande un décret qui borne leurs toilettes. — (Auguste Barbier, Revue des Deux-Mondes, mai 1865, page 499)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

LORETTE (lo-rè-t')
  • Chevaliers de Notre-Dame de Lorette, chevaliers, qui furent institués par le pape Sixte V en 1587, lorsqu'il érigea l'église de Notre-Dame de Lorette. Ces chevaliers devaient donner la chasse aux corsaires le long des côtes de la marche d'Ancône, aux voleurs de la Romagne et garder la ville de Lorette. On les nommait aussi loretans.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LORETTE, (Géog.) petite & assez forte ville d’Italie, dans la marche d’Ancone, avec un évêché relevant du pape, & érigé par Sixte V. en 1586.

Malgré cet avantage, Lorette n’est qu’un pauvre lieu, peuplé seulement d’ecclésiastiques & de marchands de chapelets benis ; mais l’église & le palais épiscopal sont du dessein du célebre Bramante ; cependant l’église ne sert pour ainsi dire que d’étui à la chambre, où selon la tradition vulgaire du pays, Jesus-Christ lui-même s’est incarné ; & ce sont des anges qui ont transporté cette chambre, la casa santa, de la Palestine, dans la marche d’Ancone.

La casa santa a 32 piés d’Angleterre de longueur, 13 de largeur, & 17 de hauteur. On y voit une image de la sainte Vierge en sculpture, haute de 4 piés, & qu’on donne pour être l’ouvrage de Saint-Luc. Sa triple couronne couverte de joyaux, est un présent de Louis XIII. roi de France.

La chambre du trésor est un endroit spacieux, dont 17 armoires à doubles battans lambrissent les murs. On prétend que ces armoires sont remplies des plus riches offrandes en or pur, en vases, & en pierres précieuses ; mais bien des gens doutent de l’existence actuelle de toutes ces richesses.

Quoi qu’il en soit, Lorette est située sur une montagne, à 3 milles de la côte du golfe de Venise, 5 S. E. d’Ancone, 45 N. O. de Rome. Long. 31. 25. lat. 43. 24. ou plûtôt selon la fixation du P. Viva, 43. 42.

Les Jésuites ont aussi une place dans l’Amérique septentrionale, au bord de la mer Vermeille, au pays de Concho, qu’ils ont nommée Lorette-concho, sur laquelle on peut lire les lettres édifiantes, tom. V. Ils ont là quelques bourgades, il n’y manque plus que des pellerins. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « lorette »

Ainsi dit du quartier de Notre-Dame-de-Lorette, à Paris, où beaucoup de ces jeunes femmes se logèrent.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lorette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lorette lɔrɛt

Images d'illustration du mot « lorette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lorette »

Langue Traduction
Anglais lorette
Espagnol lorette
Italien lorette
Allemand lorette
Chinois 洛雷特
Arabe لوريت
Portugais lorette
Russe лорет
Japonais ロレット
Basque lorette
Corse lorette
Source : Google Translate API

Synonymes de « lorette »

Source : synonymes de lorette sur lebonsynonyme.fr
Partager