La langue française

Localisme

Définitions du mot « localisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

LOCALISME, subst. masc.

Attachement au mode de vie, aux coutumes locales, parfois accompagné d'une résistance aux influences extérieures. Il s'ensuit un appauvrissement complet de l'art, qui s'étend à l'Europe entière quand il n'est pas revigoré par la persistance d'un localisme comme celui de la Russie, où l'influence orientale perce encore sous les formes de l'argenterie provinciale (Grandjean, Orfèvr. xixes., 1962, p. 72).
REM.
Localiste, adj. et subst.(Celui, celle, ce) qui soutient, qui préconise le localisme. Les tyrannies de l'interprétation localiste à laquelle nous sommes si spontanément enclins (Perroux, Écon. xxes., 1964, p. 136).Le localiste est plus près, semble-t-il, de sa petite patrie que de sa province ou de sa nation; tout au moins passe-t-elle au premier rang dans son cœur (Giraud-PamartNouv.1974).
Prononc. : [lɔkalism]. Étymol. et Hist. 1. 1798 « amour exagéré du lieu qu'on habite » (L'abbé Barruel, Mém. pour servir l'hist. du Jacobin ds Brunot t. 9, p. 639, note 6); 2. 1873 « état de ce qui est local » (Lar. 19eavec citat. de Proudhon). Dér. de local.*; suff. -isme*.

Wiktionnaire

Nom commun

localisme \Prononciation ?\ masculin

  1. Doctrine qui consiste à privilégier ce qui est local.
    • Favoritisme, clientélisme, consanguinité, localisme… autant de maux et de clichés prêtés au monde académique, que deux chercheurs ont tenté de quantifier. — (Le localisme à l'université sous l'oeil de sociologues)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « localisme »

(Siècle à préciser) De local avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « localisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
localisme lɔkalism

Citations contenant le mot « localisme »

  • Juillet et août étaient depuis trois ans les meilleurs mois des Galeries Lafayette à Paris. Les touristes du Moyen-Orient célébraient la fin du ramadan dans les allées du boulevard Haussmann et reléguaient le pic commercial de Noël au rang du localisme passé. Les Echos, Le long chemin de croix du commerce parisien | Les Echos
  • Le localisme a atteint son apogée dans le sud de la Californie dans les années 70'. Les bagarres étaient fréquentes, les coups de pression également. C'est le début des : "If you don't live here, don't surf here", ou encore des "locals only" et "go home". Surfsession.com, 10 choses à savoir sur... le localisme - Surf Session
  • Le localisme, ce sont plusieurs idées et pratiques différentes. Pendant des décennies, on a eu un débat dans l’extrême droite entre partisans d’une Europe des nations et des régions, parce que certains pensaient que la région correspondait mieux à l’identité du sol, du sang, de la langue et de la culture. Le principe identitaire a fini par résoudre cette question avec l’idée que «tout ce qui est identitaire est nôtre». La première génération des identitaires voulait une Europe des régions, «l’Europe aux cent drapeaux» selon la formule d’un ex-collaborateur breton qui était aussi citée chez les Verts des années Waechter. Maintenant les jeunes identitaires n’opposent plus l’attachement aux identités locales et nationales. Libération.fr, Extrême droite et écologie : «Le localisme est une manière de s’adapter à la demande électorale» - Libération

Traductions du mot « localisme »

Langue Traduction
Anglais localism
Espagnol localismo
Italien campanilismo
Allemand lokalität
Chinois 地方主义
Arabe المحلية
Portugais localismo
Russe местничество
Japonais ローカリズム
Basque localism
Corse u localisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « localisme »

Source : synonymes de localisme sur lebonsynonyme.fr

Localisme

Retour au sommaire ➦

Partager