La langue française

Lierne

Définitions du mot « lierne »

Trésor de la Langue Française informatisé

LIERNE, subst. fém.

A. − ARCHIT. Nervure de certaines voûtes gothiques reliant le sommet des tiercerons à la clef des arcs. Les deux liernes forment une croix dont la clef est le centre (Jossier1881).On prévoyait [en 1900] une sorte de « néo-flamboyant », une espèce de gothique fleuri, tout un art de forgerons et de batteurs de fer, qui égalerait la luxuriance du plateresque espagnol, des liernes et des pendentifs des voûtes Tudor (Gillet, Art fr.,1938, p. 195).
B. − CHARPENT. Pièce de bois ou de métal servant à relier d'autres pièces (solives d'un plancher, chevrons courbes d'un dôme, pieux d'une palée) pour consolider l'assemblage. Dans le sens longitudinal, les palées sont espacées de 3 m d'axe en axe et on les relie par des liernes longitudinales soigneusement contre-ventées (Bourde, Trav. publ.,1929, p. 227).
Prononc. : [ljε ʀn̥]. Étymol. et Hist. 1. 1296 charpent. « pièce de bois transversale servant à relier et à maintenir les pieux d'une palée [construite au port de Grève sur la Seine] » (doc. ap. É. Boileau, Métiers, éd. Depping, p. xxi), cf. Trév. 1704 : lierne de palée; 2. 1561 charpent. « pièce de bois servant à relier deux pièces de charpente d'un comble » (Delorme, Inventions, fol. 8 vods Quem. DDL t. 4), cf. 1676 (Félibien p. 121 : Liernes. Servent pour les planchés en galetas, et s'assemblent sous les faites d'un poinçon à l'autre); 3. 1568 archit. « nervure de pierre réunissant dans une voûte gothique, le sommet des tiercerons à la clé de voûte » (Delorme, Archit., IV, 8, éd. 1568 ds Gdf. cf. éd. 1576, IV, 8, fol. 107 ro). Se rattache prob. à lier*, mais le procédé de dérivation demeure obscur. Le FEW t. 5, p. 331a, note 35, fait un rapprochement avec luc- (lux, luceo, lucerna), a. fr.-comtois baherne (*batare), etc. (Suff. -erna, peut-être d'orig. étrusque, cf. Ern.-Meillet, s.v. cisterna, lanterna, nassiterna). Bbg. Archit. 1972, p. 110.

Wiktionnaire

Nom commun

lierne \ljɛʁn\ féminin

  1. (Architecture) Nervure supplémentaire renforçant la croisée d’ogive dans une cathédrale.
  2. Pièce de bois pour faire des planchers en galetas.
  3. Pièce de bois d'une palée, d'un bateau.

Forme de verbe

lierne \ljɛʁn\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de lierner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de lierner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de lierner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de lierner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de lierner.

Nom commun

lierne \Prononciation ?\ féminin

  1. Lierne.
    • aucuns y usent [aux voutes des églises] de liernes, formerets et tiercerons.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

LIERNE (lièr-n') s. f.
  • 1 Terme de construction. Pièce de bois qui sert à faire les planchers en galetas.

    Pièce de bois non entaillée, servant à relier d'autres pièces auxquelles elle est fixée par des chevilles ou des boulons.

    Planche logée dans un mur de pisé, afin de prévenir les lézardes et les déversements.

    Planches qui garnissent le fond d'un bateau.

    Nom donné, dans les voûtes gothiques, à certaines nervures qui se croisent entre elles.

  • 2Clématite des haies.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LIERNE, s. f. (Hydr.) piece de bois qui sert à tirer les fils de pieux d’une palée ; elle est boulonnée & n’a point d’entailles comme la morze pour accoler les pieux. On lierne souvent les pieux d’un batardeau. (K)

Lierne, (Coupe des pierres.) C’est une des nervures des voûtes gothiques qui lie le nerf appellé tierceron avec celui de la diagonale, qu’on appelle ogive.

Liernes, (Charpenterie.) servent à porter les planchers en galetas, & s’assemblent sous le faît d’un poinçon à l’autre. Voyez nos Pl. de Charpente & leur explic.

Liernes, terme de riviere, planches d’un bateau foncet, qui sont entretaillées dans les clans & dans les bras des lieures.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « lierne »

Peut-être pour lienne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’ancien français lierne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lierne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lierne ljɛrn

Traductions du mot « lierne »

Langue Traduction
Anglais bind
Espagnol enlazar
Italien legare
Allemand binden
Chinois 绑定
Arabe ربط
Portugais ligar
Russe привязывать
Japonais 練る
Basque bind
Corse vintu
Source : Google Translate API

Synonymes de « lierne »

Source : synonymes de lierne sur lebonsynonyme.fr

Lierne

Retour au sommaire ➦

Partager