La langue française

Libertaire

Définitions du mot « libertaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

LIBERTAIRE, adj.

Qui, en théorie comme en pratique va le plus loin possible dans le sens de la liberté individuelle absolue; qui est inspiré par ou qui se réclame d'un idéal ou d'une doctrine de liberté absolue. Esprit, idée, morale, tradition libertaire. Lange avait jadis installé ses fours rudimentaires de potier dans un clos de pierres sèches, une sorte de baraquement d'artisan libertaire, vivant en dehors des coutumes et des lois (Zola, Travail, t. 2, 1901, p. 272).L'un d'eux, individu très dangereux, bien connu dans les milieux anarchistes et ayant déjà subi plusieurs condamnations pour écrits ou discours libertaires (France, Révolte anges,1914, p. 303).Dans le mot de socialisme, le même homme mêlera une ferveur idéaliste avec une profusion matérialiste, une rage de dictature avec une aspiration libertaire (Mounier, Traité caract.,1946, p. 617):
À ses yeux [de Godwin], l'inégalité sociale représentait l'injustice suprême, et la propriété traditionnelle la pierre de scandale; comme Babeuf, il visait principalement celle du sol; mais, démocrate libertaire, il n'attendait rien des gouvernants ou des partis politiques et ne comptait, pour parvenir au communisme, que sur le perfectionnement individuel et sur une évolution pacifique et légale. Lefebvre, Révol. fr.,1963, p. 623.
Emploi subst. Tandis que l'utopie communiste a encore ses praticiens, l'utopie des libertaires n'a pu recevoir le moindre commencement d'exécution (Proudhon, De la justice dans la Révolution et dans l'Église,1858ds Mugloni, Proudhon, Justice et Liberté, Paris, P.U.F., 1962, p. 92).Le libertaire qui veut la liberté en soi, indépendamment de moyens qui la rendraient possible, est le saboteur de la liberté (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 215).
En partic. [En parlant d'une doctrine écon. ou d'un type d'écon.] Qui est fondé(e) sur les idées libérales ou libre-échangistes. La liberté absolue ne peut exister complètement, elle est incompatible avec l'ordre. Et de fait, elle n'a jamais existé, même sous le régime libertaire (A. Bechaux, Les Revendications ouvrières en France, Paris, Guillaumin-Rousseau, 1894, p. 191).
SC. DE L'ÉDUC. [En parlant d'une méthode pédag.] Qui refuse l'autorité du maître et la discipline pour laisser à l'enfant la plus grande liberté d'expression et de comportement. Les partisans de l'école libertaire partent d'une critique radicale des institutions pédagogiques qu'ils jugent aliénantes. Il s'agit pour eux d'aller plus loin que le « despotisme éclairé » qui caractérise la pédagogie, même dans ses formes les plus libérales (...). L'éducation libertaire n'est pas − contrairement à ce que chacun peut croire − une voie facile et confortable mais une voie angoissante (Pédag.1972).
Prononc. et Orth. : [libε ʀtε:ʀ]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1858 subst. (Proudhon, loc. cit.); 1901 adj. (Zola, loc. cit.). Dér. de liberté*; suff. -aire*. Fréq. abs. littér. : 39.

Wiktionnaire

Adjectif

libertaire \li.bɛʁ.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qualifie l'état d’esprit de celui ou de celle qui est très attaché au respect de la liberté individuelle absolue.
    • Anarchiste juste-milieu, libéral et non LIBERTAIRE, vous voulez le libre échange pour le coton et la chandelle, et vous préconisez des systèmes protecteurs de l'homme contre la femme, dans la circulation des passions humaines — (Joseph Déjacque, De l'être-humain mâle et femelle, Lettre à P.J. Proudhon, 1857)
    • Un conflit ouvrier éclate? Une démonstration politique s'organise? Individualiste effréné — je l'ai dit — presque libertaire, […], le président du Conseil commence par se désintéresser. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • L'individualisme libertaire, l'insoumission aux nécessités fondamentales d'une société la dissolvent. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Le militant faisait connaissance avec le prolétariat ardennais de la première industrialisation, prompt et quelque peu libertaire, qui put le gêner dans la discussion. — (Henri Manceau, Des luttes ardennaises, 1969)
  2. (synonyme de) Anarchiste.
    • Vous hantiez les milieux libertaires ; vous prêchiez le chambardement social. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 239)
  3. (Économie) (Plus rare) Fondé sur les idées libérales ou libre-échangistes.
    • La liberté absolue ne peut exister complètement, elle est incompatible avec l'ordre. Et de fait, elle n'a jamais existé, même sous le régime libertaire. — (A. Bechaux, Les Revendications ouvrières en France, Paris, Guillaumin-Rousseau, 1894, p. 191)
  4. (Éducation) Qui refuse l'autorité du maître et la discipline pour laisser à l'enfant la plus grande liberté d'expression et de comportement.
    • Les partisans de l'école libertaire partent d'une critique radicale des institutions pédagogiques qu'ils jugent aliénantes. Il s'agit pour eux d'aller plus loin que le « despotisme éclairé » qui caractérise la pédagogie, même dans ses formes les plus libérales (...). L'éducation libertaire n'est pas − contrairement à ce que chacun peut croire − une voie facile et confortable mais une voie angoissante. — (Pédagogie, 1972)

Nom commun

libertaire \li.bɛʁ.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Membre d'une organisation libertaire, militant libertaire
    • Tandis que l'utopie communiste a encore ses praticiens, l'utopie des libertaires n'a pu recevoir le moindre commencement d'exécution. — (Pierre-Joseph Proudhon, De la justice dans la Révolution et dans l'Église, 1858 ds Mugloni, Proudhon, Justice et Liberté, Paris, P.U.F., 1962, p. 92)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LIBERTAIRE. adj. des deux genres
. Il se dit de l'État d'esprit et de la doctrine qui considèrent comme société idéale celle où n'existeraient aucune autorité ni aucune loi. Substantivement, Un libertaire.

Étymologie de « libertaire »

(1857) De liberté avec le suffixe -aire. Le mot a été créé par Joseph Déjacque, militant et écrivain anarchiste, par opposition à libéral, dans une lettre ouverte à P.-J. Proudhon, De l’Être-Humain mâle et femelle - Lettre à P.-J. Proudhon, publiée à la Nouvelle-Orléans en mai 1857. Le mot est construit sur un modèle alors répandu chez les socialistes utopiques par l'usage du terme prolétaire (→ voir égalitaire et fraternitaire).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « libertaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
libertaire libɛrtɛr

Citations contenant le mot « libertaire »

  • Ces listes rassemblent en fait des incendies dont les circonstances sont très variées, et ne peuvent pas être toutes associées à des actes formellement antichrétiens. Sur tous les incendies recensés, seuls deux, pour l'instant, se rapprochent d'actes d'une telle nature. Comme l'incendie de l'église Saint-Jacques de Grenoble, d'abord jugé accidentel, et qui avait été revendiqué par un site de la mouvance anarcho-libertaire en janvier 2019, raconte France 3 Auvergne-Rhone-Alpes. Les auteurs disaient vouloir dénoncer « un pays particulièrement complaisant envers l'Église chrétienne », mais le procureur de Grenoble n'excluait pas l'idée que cette revendication soit opportuniste. leparisien.fr, Incendies volontaires d’églises en France : attention aux fake news - Le Parisien
  • La première fois qu'une fille se colle du fard, son univers change du tout au tout, c'est le début de son traumatisme féminin, de son engagement libertaire. De Zoé Valdés / La Douleur du dollar
  • L’organisation sociale que propose le Rojava est en droite ligne avec l’idéologie développée par Abdullah Ocalan, dit Apo, leader du PKK et prisonnier des geôles turques depuis 1999. Apo s’est largement inspiré des thèses anarchistes de Murray Bookchin prônant le municipalisme libertaire, pour proposer un renouveau démocratique inespéré. Le Rojava a mis en place un système décentralisé dans lequel les « communes » (de petites unités de 200 à 300 familles) sont devenues les principaux organes de la vie politique, se déclinant en assemblées de quartiers, de cantons et de régions. Une autogestion qui repose sur un principe absolu d’égalité et de tolérance permettant à chacun-e de prendre place dans la société de façon équitable quels que soient son genre, sa langue ou sa religion. Club de Mediapart, Révolution féministe et libertaire au Rojava: un «monde d’après» déjà là | Le Club de Mediapart
  • Les revendications sont d'ailleurs rares, sauf en Isère, où cinq attaques d'antenne-relais ont eu lieu ces derniers mois. Deux d'entre-elles ont été revendiquées par l'ultra-gauche libertaire. Le procureur Éric Vaillant a saisi le parquet national antiterroriste... sans succès. "J'estime que ces dégradations par incendie, revendiquées par l'ultra-gauche le plus souvent, pourraient correspondre à des actes terroristes tels que définis par l'article 421-1 du Code pénal, explique-t-il. Cet article prévoit que les dégradations, lorsqu'elles sont commises avec le but de troubler gravement l'ordre public par l'intimidation ou la terreur, sont des actes terroristes." Franceinfo, Militants libertaires, écologistes, adeptes de théories du complot... Qui sont ces opposants à la 5G qui sabotent des antennes-relais ?
  • L’homme s’appelle Wilfrid Azencoth. Il était une icône du monde libertaire. Sa médiatisation venait d’un slogan : « l’amour court les rues » qu’il écrivait un peu partout dans Paris, surtout du côté de Montmartre, habitant rue d’Orsel, dans le 18e, comme l’indiquent les Pages jaunes. C’était un « street-artiste », nous expliquaient émerveillés tous les gogos de « l’art moderne », […] Présent, « Street-artiste » libertaire… ou violeur en série ? - Présent
  • Une petite révolution dans la manière de faire car la durée de cette visite en libre-service peut aller de 5 minutes à une demi-heure. « C’est libertaire » ne cesse de dire Christophe Gratias. www.leberry.fr, La visite à la carte dans les musées de Bourges, c'est maintenant - Bourges (18000)
  • Dans les années 1890, la voie avait été ouverte, entre autres, par le milieu libre de Stockel en Belgique ou la colonie Cecilia au Brésil. Au XXe siècle naissant, l’expérience est poursuivie en France. L’histoire discrète de ces essais libertaires serait sans doute restée muette si quelques historiens de l’anarchisme et du mouvement ouvrier n’avaient buté dessus et redonné un nom aux visages glanés sur les rares photos qui nous sont parvenues : Fortuné Henry, Sophia Zaïkowska, Georges Butaud… France Culture, Les clairières libertaires, une vie communautaire d’anarchiste en 1900 - Ép. 3/4 - Quatre expériences de retour à la nature
  • Les deux auteurs se sont engagés à publier sur le site Investig’action les réponses qui leur seraient adressées. Nous ne doutons pas qu’ils le feront. Faute d’investigation, leur livre contient de fausses informations, que nous leur avons signalées, mais aussi de mauvaises interprétations sur la ligne anti-impérialiste du courant communiste libertaire. , Débat autour du livre La Gauche et la Guerre | Investig’Action

Traductions du mot « libertaire »

Langue Traduction
Anglais libertarian
Espagnol libertario
Italien libertario
Allemand libertär
Chinois 自由主义者
Arabe ليبرتاري
Portugais libertário
Russe либертарианский
Japonais リバタリアン
Basque libertarioa
Corse libertario
Source : Google Translate API

Synonymes de « libertaire »

Source : synonymes de libertaire sur lebonsynonyme.fr

Libertaire

Retour au sommaire ➦

Partager