La langue française

Létal

Définitions du mot « létal »

Trésor de la Langue Française informatisé

LÉTAL, -ALE, -AUX, adj.

A. −
1. Qui provoque la mort; qui fait qu'un organisme (animal ou végétal) n'est pas ou n'est plus viable. Le même virus peut être léthal pour une plante, provoquer une mosaïque chez une autre, être reproduit à travers plusieurs générations d'une troisième (P. Morand, Confins vie,1955, p. 139).La plupart des radiomutations sont létales; certaines, cependant, sont viables et semblables aux mutations spontanées (Hist. gén. sc.t. 3, vol. 2, 1964, p. 705).
PHARM. Dose létale. Plus petite dose entraînant la mort d'au moins 50 % des organismes auxquels elle est appliquée. Une irradiation d'une minute produit déjà des lésions que l'on peut apprécier en mesurant l'aire de la zone de croissance. On atteint la dose léthale pour une irradiation de 5 minutes environ (J. Verne, Vie cellul.,1937, p. 146).
BIOGÉOGR. Seuil létal. Ensemble des conditions à partir desquelles un organisme vivant cesse de se développer et meurt (d'apr. George 1970).
2. MÉD. Qui entraîne la mort de l'embryon, du fœtus. (Dict. xixeet xxes.).
Gène létal. Gène qui entrave le développement normal d'un individu et qui provoque sa mort si son effet n'est pas annulé par l'allèle normal dominant qui lui correspond :
... les gènes qui à l'état homozygote sont incompatibles avec la vie et qui à l'état hétérozygote produisent un effet visible sont des gènes létaux dominants. Les gènes létaux récessifs, qui ne se manifestent pas à l'état hétérozygote, sont très fréquents. Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2,1964, p. 702.
B. − SC. HUM. De la mort; qui concerne la mort; qui entraîne la mort. Il faudrait admettre dans le moi à côté des instincts libidinaux des instincts létaux ou de mort (J. Vuillemin, Essai signif. mort,1949, p. 26).Le vivant n'éprouve jamais l'instant létal en acte, mais à toute minute il s'éprouve existant et ne saisit rien d'autre que la plénitude affirmative de sa propre positivité (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 208).
Prononc. et Orth. : [letal], plur. [-o]. Rob. Suppl. 1970 : -tal ou -thal (infra étymol.), Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr. : -tal. Étymol. et Hist. 1. 2emoitié xves. letal « qui provoque la mort » (Mistere du Viel Testament, éd. J. de Rothschild, 16029); 1555 lethal (Vidius, Anc. et renommés auteurs de la medicine, 180 ds Fonds Barbier : la playe est lethale); 2. 1905 lét(h)al génét. (L. Cuénot, s. réf. d'apr. Garnier-Del. 1972); 1921 facteur léthal (L. Cuénot, Genèse des espèces animales, 2eéd., p. 230); 1936 gène léthal (Cuénot, J. Rostand, Introd. génét., p. 45). Empr. au lat.letalis « mortel, qui cause la mort », dér. de letum « la mort ». Graphie fautive léthal par rapprochement avec Léthé* et ses dér. Au sens 2, cf. angl. lethal (1917 ds NED Suppl.2).
DÉR.
Létalité, subst. fém.a) Mortalité due au fait que certaines combinaisons génotypiques ne sont pas viables. Le premier cas de létalité a été découvert par Cuénot (...) l'hypothèse (...) suivant laquelle les souris jaunes homozygotes n'étaient pas viables, fut confirmée par les observations de Kirkham (Hist. gén. sc.t. 3, vol. 2, 1964, p. 701).b) Ensemble des conditions qui rendent une maladie, une blessure, une lésion mortelle. (Dict. xixeet xxes.). Taux de létalité. ,,Rapport entre le nombre de décès dus à une maladie et le nombre de personnes atteintes de cette maladie`` (Envir. 1976). b) Synon. de mortalité.Muni des cent quatrillions de cellules que m'attribue la science de mes pareils échapperai-je à la léthalité? (Arnoux, Calendr. Fl.,1946, p. 275).[letalite]. Littré, Lar. 19e-20e: -thalité; Rob. : -talité ou -thalité; Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr. : -talité. 1resattest. a) 1814 léthalité « condition qui rend une lésion nécessairement mortelle » (Nysten), b) 1875 léthalité « mortalité » (E. Bouchut ds J.O., 22 avril, p. 2917, 2ecol. ds Littré Suppl. 1877), c) 1936 léthalité génétique (Cuénot, J. Rostand, Introd. génét., p. 27); de létal, suff. -(i)té*. Cf. angl. lethality « mortalité » (1656 ds NED).

Wiktionnaire

Adjectif

létal \le.tal\ masculin

  1. Qui peut provoquer la mort.
    • La dose létale, ou meurtrière, dit-elle, pour une intoxication aiguë à l’arsenic est de 120 mg c’est-à-dire l’équivalent de quelque grain de poussière [?]. Pas de chance, la mort apparaît en quelques minutes. — (Danny Lemieux, « Une soirée des plus morbides », dans Le Québec sceptique, no 31, p. 13, automne 1994)
    • Des ONG, soutenues par des acteurs du numérique, demandent l’interdiction des armes létales autonomes. — (Isabelle Chaperon, Les robots tueurs menacent-ils notre sécurité ?, Le Monde. Mis en ligne le 21 novembre 2017)
    • Les semenciers, les producteurs d’engrais et de pesticides jouaient par leur existence même, sur le plan agricole, un rôle destructeur et létal. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 108.)

Forme de verbe

létal \Prononciation ?\

  1. Participe passé masculin singulier de létat.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « létal »

(XVe siècle) Du latin letalis, mortel, du substantif latin letum, mort (ordinairement violente).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « létal »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
létal letal

Citations contenant le mot « létal »

  • Dans la pratique clinique et dans la littérature médicale, les malformations congénitales sévères telles que la trisomie 18, l’anencéphalie et l’agénésie rénale sont fréquemment appelées « létales » ou « incompatibles avec la vie ». Cependant, il n’y a pas d’accord sur une définition des malformations létales, ni sur les pathologies à inclure dans cette catégorie. L’examen des résultats des malformations communément appelées « létales » ou « mortelles » révèle qu’une survie prolongée est possible, même si elle est rare. Cet article analyse le concept de malformations létales et le compare au concept problématique de « futilité » des soins médicaux. Nous recommandons d’éviter le terme « létal » et suggérons que le conseil médical se concentre plutôt sur les caractéristiques pronostiques saillantes. Pour les pathologies avec un risque élevé de décès précoce ou de déficience profonde chez les survivants malgré le traitement, les soins palliatifs périnatals et néonatals seraient un choix éthique. Cependant, une prise en charge obstétricale et néonatale active, si elle est souhaitée, peut également être appropriée dans certains cas. Club de Mediapart, Est-ce que l'anencéphalie est « non-viable » et « incompatible avec la vie » ? | Le Club de Mediapart
  • Le syndicat agricole des Jeunes Agriculteurs 05 soutient les lieutenants de louveterie impliqués dans le tir de défense d'un loup au col du Lautaret il y a quelques jours. L'information avait été diffusée par le journaliste Hugo Clément, qui avait interviewé Corentin Esmieu, un photographe animalier du Briançonnais qui avait filmé la scène. Le reportage avait suscité un tollé sur les réseaux sociaux, s'insurgeant contre le tir létal de l'animal.  D!CI TV & Radio, Hautes-Alpes : les JA 05 solidaires des lieutenants de louveterie impliqués au col du Lautaret | D!CI TV & Radio
  • Or, au lieu d’agir, vite et bien, le gouvernement, et avec lui beaucoup de responsables politiques (de par le monde, ce qui est bizarre…) préconisent plutôt désormais (et faute de mieux) de simultanément porter (indéfiniment) un masque(alors que nous sommes sortis du pic létal sans lui), poursuivre la « distanciation sociale » voire de (se) confiner à nouveau alors que plusieurs spécialistes du système immunitaire comme Nicole Delépine et Alexandra Caude-Henrion ont bien mises en garde sur la dangerosité du masque, qui engendre migraines et ravalement des miasmes, et sur le fait que l’absence de contact physique empêche les systèmes immunitaires d’échanger des informations, virus compris (par millions à chaque instant) et donc de renforcer nos anticorps (conformément d’ailleurs aux dernières recherches sur le caractère dit symbiotique de nos interactions avec la nature microbiotique). FranceSoir, Covid-19 : faillite du système hygiéniste et de son approche scientiste Ou l’arbre qui cache la forêt ?
  • Marché des armes à énergie létale et non létale dirigée L’analyse des prévisions pour 2020 à 2026 comprend des faits complets ainsi que l’évaluation des principaux fabricants, la portée du produit, le type et les utilisateurs finaux. Le rapport sur les armes à énergie dirigée létale et non létale contient des détails précieux qui peuvent être segmentés en fonction de la zone de production des armes à énergie létale et non létale dirigée, des principales entreprises et du type de produit, sur la manière d’offrir une solution bien préparée et facile à appréhender. examen de l’entreprise d’armes à énergie dirigée létale et non létale. Le rapport sur le marché des armes à énergie dirigée létale et non létale aborde l’approche combative des principaux acteurs du marché des armes à énergie dirigée létale et non létale, principalement en fonction du revenu des ventes, des besoins des clients, du profil de l’entreprise, des techniques d’entreprise commerciale utilisées dans Létal et Non. -Létal marché des armes à énergie dirigée afin qu’il aide les secteurs du marché en hausse à faire des choix critiques pour les entreprises. Thesneaklife, Marché mondial des armes à énergie dirigée létale et non létale 2020-2026 Boeing, Leonardo-Finmeccanica, Northrop Grumman, Lockheed Martin – Thesneaklife
  • Gazer, mutiler, soumettre est le produit de l’observation des mobilisations des dernières années, notamment depuis la mort de Rémi Fraisse en 2014. Un jeune homme est mort à cause de l’explosion d’une grenade « non létale » lancée par les forces de l’ordre et à Paris le rassemblement demandant justice et vérité pour le militant écologiste a été d’abord nassé, puis aspergé de gaz lacrymogène. Pendant cette séquence de seulement quelques jours les forces de l’ordre ont imposé des questions cruciales : Comment se fait-il que des armes « non létales » tuent ? Quel est le sens d’empêcher des personnes de quitter un lieu tout en les exposant au gaz lacrymogène, qui est censé servir à disperser des foules ? Il était à la fois question d’armes et du comportement des forces de l’ordre. Au fil des années l’emprise de ces questions sur l’actualité de la vie politique française, sous des formes plus ou moins variables, n’a cessé de grandir. DIACRITIK, Paul Rocher : « Les forces de l’ordre font varier le niveau de violence en fonction de ce qu’elles pensent des manifestants »

Traductions du mot « létal »

Langue Traduction
Anglais lethal
Espagnol letal
Italien letale
Allemand tödlich
Chinois 致命
Arabe قاتلة
Portugais letal
Russe летальный
Japonais 致死
Basque hilgarria
Corse letale
Source : Google Translate API

Létal

Retour au sommaire ➦

Partager