La langue française

Léninisme

Sommaire

  • Définitions du mot léninisme
  • Étymologie de « léninisme »
  • Phonétique de « léninisme »
  • Citations contenant le mot « léninisme »
  • Traductions du mot « léninisme »
  • Synonymes de « léninisme »

Définitions du mot léninisme

Trésor de la Langue Française informatisé

LÉNINISME, subst. masc.

Ensemble des théories économiques et politiques de Lénine prolongeant et complétant le marxisme. Le discours le plus notoire [à la Chambre des députés italienne] était celui de M. Treves qui faisait l'éloge du léninisme russe (P. de Quirielle, L'Italie et la guerre in Le Correspondant,25 mars 1918, 1116 ds Quem. DDL t. 15).Dans un style impayable, M. Baron m'a fait part, il y a quelques mois, de sa conversion au léninisme intégral. Je tiens sa lettre, où les propositions les plus cocasses le disputent à de terribles lieux communs empruntés au langage de l'Humanité (Breton, Manif. Surréal., 2eManif., 1930, p. 124).
Marxisme*-léninisme.
Prononc. : [leninism̥]. Étymol. et Hist. 1918 (P. de Quirielle, loc. cit.). Dér. de Lénine, v. léniniste; suff. -isme*.

Wiktionnaire

Nom commun

léninisme \le.ni.nism\ masculin

  1. (Politique) (Socialisme) Doctrine communiste telle que professée par Lénine ou ses adeptes.
    • Le triumvirat déclenche contre lui de nouvelles polémiques, bientôt frénétiques, dans lesquelles l'argumentation fait place à une scolastique forgée pour les besoins de la cause et oppose sans fin le léninisme au trotskisme, comme la vérité révélée à l'hérésie, le mal au bien, le salut à la perdition. (Victor Serge, Portrait de Staline -1940)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « léninisme »

Construit sur le pseudonyme de Vladimir Ilitch Oulianov, « Lénine » et le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « léninisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
léninisme lenɛ̃ism

Citations contenant le mot « léninisme »

  • Et pourtant l’on s’en prend aux églises, et de plus en plus… Pourquoi ?... Il y a bien sûr la piste djihadiste (tel ce prêtre égorgé en plein office ou ces bonbonnes de gaz retrouvées dans un coffre de voiture près de Notre Dame, déjà…) mais il y a aussi la piste nihiliste et totalitaire de l’anarcho-léninisme sur laquelle il serait bien de s’attarder ici tant celui-ci refuse obstinément la position de l’Église sur l’avortement et surtout ces temps-ci sur la PMA-GPA au cœur de la loi dite « bioéthique » qui doit être débattue et votée en « urgence » ce mois de juillet comme l’explique très bien Alexandra Caude-Henrion dans une vidéo en ligne. FranceSoir, Church lives matters
  • La politique c’est l’organisation de la cité et vivre, hors de la servitude volontaire, consiste à faire œuvre d’art de son existence. À être des esprits libres, au gai savoir, dans la joie et vers la beauté éthique et esthétique, à prendre ses désirs pour des réalités, à croire en la réalité de ses désirs. À devenir, par son existence, l’engagement, l’action et la créativité, ce que l’on est en persévérant dans son être. Sagesse agnostique outrepassant le caractère absurde de l’existence comme la question métaphysique d’un dieu qui se distinguerait de la nature. La cité aristocratique de droit divin d’ancien régime, la cité du matérialisme vulgaire productiviste de la croissance sans âme, capitaliste cupide du culte de la marchandise, de la technique, de la vitesse et de la compétition ou la cité du matérialisme historique et dialectique productiviste socialiste s’opposent à cette perspective existentialiste. Sartre qui nous éclaire sur notre condamnation à la liberté, sur l’engagement incontournable, sur la responsabilité, se fourvoie politiquement cédant sur les questions éthiques, esthétiques et existentielles de libertés, tant individuelles que collectives, prétendant concilier l’existentialisme, humanisme, avec le marxisme léninisme, doctrine du matérialiste historique, socialisme en paroles social fascisme, monopolisme d’État, en réalité. La science et les techniques, l’enchevêtrement des structures, économiques, sociales, géographiques, culturelles, politiques, le hasard, les idées, les pulsions peuvent constituer des obstacles, parfois des opportunités. La référence à la nature et à l’écosystème, l’écologisme, s’il est nécessaire et incontournable, ne suffit nullement à cette perspective existentialiste. Au respect de l’écosytème, nécessaire au vitalisme et esthétiquement judicieux pour l’art vécu, il convient d’ajouter l’essentiel, la culture existentialiste, l’élan vital, la créativité, l’esprit libre agnostique. Organisons, autant que faire se peut, la cité collectivement afin que chacun y trouve l‘espace existentiel et naturel de son élan vital, de sa libido, de son intuition, de sa créativité, de son art vécu. Cité d’art et d’art vécu, cité d’esprits libres. Conditions existentielles nécessaires bien qu’à jamais insuffisantes au regard de l’illimité de la poétique du vivre. Telle est l’utopie vers laquelle nous tendons, « sens de l’histoire », esprit. Qu’une boussole nous indique le Nord ne signifie pas que l’on s’y dirige individuellement ou collectivement. Idem pour ce « sens », direction que nous souhaitons pour l’histoire individuelle et collective. Que l’on s’en éloigne ou que l’on s’en rapproche collectivement ne modifie pas la volonté des esprits libres d’aller vers. « Le bonheur n’est pas une gare atteinte un jour, c’est une façon de voyager  ». Le sens est dans la façon d’être et dans la volonté d’aller, dans l’esprit en liberté, dans l’esprit libre. Ne nous contentons pas de voter écologistes, soyons des Esprits Libres pour changer non de société mais la société. Bordeaux Gazette, Sens de l’histoire, histoire des sens
  • Durant les années 1970, les militants communistes ont été de toutes les luttes syndicales et nationalistes visant à améliorer les conditions de vie des Acadiens, à une époque où ceux-ci étaient particulièrement vulnérables économiquement. Puis, ils ont disparu aussi vite qu'ils sont apparus, stigmatisés et désillusionnés. Philippe Volpé, chercheur et auteur, raconte à Jacques Beauchamp que l'émergence du marxisme-léninisme acadien a coïncidé avec celle du nationalisme acadien. Radio-Canada, Le marxisme-léninisme en Acadie, un mouvement éphémère, mais important | Aujourd'hui l'histoire
  • À l’opposé de son style de vie, dépouillé, le corps de Lénine est embaumé et exposé dans un mausolée construit sur la Place Rouge, sous les murs du Kremlin. Pendant des décennies, les foules soviétiques défileront pour s’y recueillir. Aujourd’hui, Lénine pose encore un problème aux Russes. Son mausolée est fermé. Que doit-on faire de sa dépouille ? En hommage, sa ville natale a changé de nom : Simbirsk est devenu Oulianovsk. La pensée et l’oeuvre de Lénine, théoricien et stratège de la première révolution socialiste, ont donné naissance à un corpus idéologique, le marxisme-léninismeEurope 1, Comment Lénine a pris le pouvoir en Russie
  • « Tout ce que j'ai écrit de sérieux depuis 1936 a été écrit, directement ou indirectement, et jusque dans la moindre ligne, contre le totalitarisme et pour le socialisme démocratique », expliquait Orwell en 1946. Soixante-dix ans après sa mort, l'écrivain est sur toutes les lèvres, de gauche comme de droite. Pourtant, si son antitotalitarisme est bien connu, il faut admettre que son « socialisme démocratique » est peu compris, ni assez analysé. Pourquoi ? Probablement parce qu'il ne permet de cocher aucune case dans la grande famille du socialisme, longtemps dominée par le marxisme-léninisme. Comme le souligne un de ses plus grands connaisseurs, Jean-Jacques Rosat : « Trop égalitariste et révolutionnaire pour être social-démocrate ou travailliste, mais trop démocrate et antitotalitaire pour être communiste ; trop lucide sur la réalité des rapports de force entre les hommes et entre les États pour être anarchiste, mais trop confiant dans la droiture et dans le refus de l'injustice parmi les gens ordinaires pour basculer comme tant d'autres dans le pessimisme conservateur. » Marianne, Orwell : derrière l’icône devenue consensuelle, une pensée politique originale et subversive
  • Née à Marseille en 1956 dans une famille d’immigrés napolitains et espagnols, elle grandit dans le marxisme-léninisme paternel, au sein du quartier populaire du Rouet où elle vit toujours. Sa jeunesse est sportive (elle joue chez les féminines de l’Olympique de Marseille). Mais surtout, militante. Elle est de tous les combats des années 1970 : de la défense du plateau du Larzac à la lutte pour la légalisation de l’avortement. Devenue médecin, elle officie au sein de la Caisse primaire d’Assurance maladie auprès des habitants défavorisés des quartiers nord de la ville. La Croix, Municipales 2020 : à Marseille, Michèle Rubirola, l’écologiste inattendue

Traductions du mot « léninisme »

Langue Traduction
Anglais leninism
Espagnol leninismo
Italien leninismo
Allemand leninismus
Chinois 列宁主义
Arabe اللينينية
Portugais leninismo
Russe ленинизм
Japonais レーニン主義
Basque leninism
Corse leninismu
Source : Google Translate API

Synonymes de « léninisme »

Source : synonymes de léninisme sur lebonsynonyme.fr
Partager