La langue française

Lancette

Définitions du mot « lancette »

Trésor de la Langue Française informatisé

LANCETTE, subst. fém.

A. −
1. CHIR. Instrument ayant la forme d'une petite lance, utilisé pour la saignée, la vaccination, l'incision de petits abcès. Lancette à saigner; coup de lancette; pointe de la lancette; lancette à dard; lancette cannelée. Le scarificateur doit toujours être préféré à la lancette et au bistouri (Nélaton, Pathol. chir., t. 1, 1844, p. 32):
1. ... ce n'est qu'une pâmoison; il en peut réchapper encore. Nous connaissons ces choses-là, nous autres hommes d'épée, mieux que les hommes de lancette et les apothicaires. Gautier, Fracasse,1863, p. 425.
Au fig. Coup de lancette. Offense, méchanceté à l'égard de quelqu'un. Il [M. Arnault] contribua aux journaux de Bruxelles, comme plus tard, après sa rentrée en France, au Miroir, et distribua des coups de lancette en s'amusant (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 7, 1853, p. 515).
2. GRAV. Outil utilisé pour évider les planches (d'apr. Chesn. 1857 et Lar. encyclop.).
3. Petite lance :
2. Je doute si les chevaux de bois d'aujourd'hui ont encore ces petits distributeurs qui offraient à notre adresse des petits anneaux de métal qu'il s'agissait, en passant, d'enfiler avec une lancette de bois? Gide, Journal,1932, p. 1115.
B. − ARCHIT. Arc en tiers-point (surhaussé d'un vitrail), et qui ressemble à un fer de lance. Fenêtre à lancette. Sous Grégoire VII, plein cintre, pesanteur, autorité; la lancette et l'architecture pointue : élan mystique, dégénération de l'Église (Michelet, Journal,1831, p. 81).La construction remonte au commencement du quatorzième siècle; les ogives en lancette, la pureté des nervures, l'élégance et l'élancement des meneaux le prouvent suffisamment (Du Camp, Hollande,1859, p. 165).
REM.
Lancet(t)ier,(Lancetier, Lancettier) subst. masc.,chir., vieilli. Étui cylindrique contenant des lancettes. On lui place dans la main un corps cylindrique, tel qu'un étui ou un lancetier (Nélaton, Pathol. chir., t. 1, 1844, p. 21).
Prononc. et Orth. : [lɑ ̃sεt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1200 lancete « petite lance » (Aliscans, éd. E. Wienbeck, W. Hartnacke, P. Rasch, 4706); xiiies. « instrument de chirurgie » (Regime du Corps, 36, 34 ds T.-L.); 2. 1829 archit. (Hugo, Orient., p. 5-6). Dimin. de lance*; suff. -ette*. Fréq. abs. littér. : 62. Bbg. Hasselrot 20es. 1972, p. 10. - Quem. DDL t. 12.

Wiktionnaire

Nom commun

lancette \lɑ̃.sɛt\ féminin

  1. (Rare) Petite lance.
    • Je doute si les chevaux de bois d'aujourd'hui ont encore ces petits distributeurs qui offraient à notre adresse des petits anneaux de métal qu'il s'agissait, en passant, d'enfiler avec une lancette de bois. — (André Gide, Journal, 17 février 1932 ; Éditions Gallimard, collection Bibliothèque de la Pléiade, Paris, 1948, page 1115)
  2. (Chirurgie) Instrument de chirurgie servant à ouvrir une veine, à percer un abcès, etc.
    • Il avait même sorti de sa poche une lancette et allait le saigner, quand le juif se ranima tout à coup. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Maître Ambroise Paré, qui procéda le premier à la ligature des artères et qui, ayant trouvé la chirurgie exercée par des barbiers empiriques, l’éleva à la hauteur où elle est aujourd’hui, fut attaqué dans sa vieillesse par tous les apprentis porte-lancette. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy, réédition Le Livre de Poche, 1967, page 161)
    • Vous savez ce qu'a dit Byron ? « La lancette a tué plus de gens que la lance... »
      — Ah, il a dit ça, cet amoureux des onze mille vierges ? A-t-il un peu raison ?
      — Un peu. On saignait beaucoup de son temps.
      — (Michel Jeury, Les beaux jours du Dr Nicolas, Éditions Robert Laffont, 2010, chapitre 52)
  3. (Architecture) Ogive de style gothique de forme très allongée ; arc en tiers-point surhaussé, sa forme ressemble à l’extrémité d’un fer de lance.
    • La construction remonte au commencement du quatorzième siècle ; les ogives en lancette, la pureté des nervures, l'élégance et l'élancement des meneaux le prouvent suffisamment. — (Du Camp, Hollande, 1859)
    • En levant la tête, on aperçoit une espèce de dôme formé par l’intérieur de la tour dont nous avons déjà parlé ; c’est un gouffre de sculptures, d’arabesques, de statues, de colonnettes, de nervures, de lancettes, de pendentifs à vous donner le vertige. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LANCETTE. n. f.
Instrument de chirurgie servant à ouvrir une veine, à percer un abcès, etc. Donner un coup de lancette. Percer, ouvrir un abcès avec une lancette.

Littré (1872-1877)

LANCETTE (lan-sè-t') s. f.
  • 1Instrument de chirurgie ainsi nommé à cause de sa forme allongée, et qui est particulièrement destiné à l'opération de la saignée. Ayant ouï dire qu'Hippocrate, dans le traité de la phlébotomie, recommande aux chirurgiens de faire une large ouverture, j'en fis une qui paraissait plutôt un coup de lance que de lancette ; aussi le grivois en fut-il pour un bras, Lesage, Estev. Gonz. ch. I.
  • 2Petit couteau pointu que les bouchers enfoncent dans la nuque des bœufs pour les abattre.
  • 3Lame dont les graveurs sur bois se servent pour évider leurs planches.
  • 4Espèce de grattoir que les ouvriers en paille, en carton et en papier emploient pour couper et tailler leurs matériaux.

HISTORIQUE

XIIe s. Jà vos espées ne vos auront mestier [ne vous feront besoin], Ne ces lancetes [petites lances], ne cil espiez d'acier, Bat. d'Aleschans, V. 4965.

XIIIe s. Gardés que [en saignant] li lancete ne voist [n'aille] trop dedens, Alebrand, f° 12.

XIVe s. Incision petite et estroite si com de la pointe d'une lancete, H. de Mondeville, f° 101.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LANCETTE, s. f. (Chirurgie.) c’est un petit instrument de Chirurgie, d’un acier extrèmement fin, très-pointu & à deux tranchans, qui sert principalement à ouvrir la veine.

Cet instrument est composé d’une lame & d’une châsse ou manche. La lame est faite en pyramide, dont la pointe est très-aiguë : elle ne doit pas excéder un pouce 6 ou 7 lignes sur 4 de largeur à sa base. Le corps de la lancette, qui est d’environ sept lignes de longueur, ne coupe point sur les côtés, mais le poli, qui est long de sept à huit lignes, est très-tranchant & très-net jusqu’à la pointe. La base, qui en fait le talon, est engagée dans la châsse par le moyen d’un clou de laiton, autour duquel elle tourne pour pouvoir s’ouvrir & se nettoyer facilement. La châsse, qui est longue de deux pouces quatre à cinq lignes, est composée de deux petites lames d’écailles fort minces & polies, qui ne sont point arrêtées ensemble par leur extrémité.

On fait ordinairement de quatre sortes de lancettes ; la premiere est à grain d’orge, figure 13. Pl. I. elle est plus large vers la pointe que les autres, afin de faire une plus grande ouverture en saignant ; elle convient pour les vaisseaux gros & superficiels : cette lancette dispense de faire une élevation après la ponction ; & dans ce cas elle peut convenir aux commençans. La seconde est appellée lancette à grain d’avoine, figure 11. Pl. I. parce que sa pointe est plus allongée que celle de la précédente : elle est propre à tous les vaisseaux, principalement à ceux qui sont profonds : en la retirant on peut faire une élevation aussi grande qu’on le juge-à-propos. La figure 12. en représente une autre plus petite pour les saignées difficiles. La troisieme est en pyramide ou à langue de serpent ; elle va toujours en diminuant, & se termine par une pointe très-longue, très-fine & très-aiguë : elle ne convient qu’aux vaisseaux les plus profonds, figure 14. Pl. I. La quatrieme est nommée lancette à abscès ; elle est plus forte, plus longue & plus large que les autres ; la lame a deux pouces & demi de longueur ; sa pointe est à grain d’avoine, sans être extrêmement fine, crainte qu’elle ne se casse, fig. 10. Pl. I. On peut ouvrit les abscès superficiels & faire des scarifications avec ces quatre especes de lancettes. En Allemagne on saigne très-adroitement avec une flâme à ressort : cet instrument n’est point en usage en France. Voyez Phlebotomie. (Y)

Lancette, (Graveur en bois.) outil de graveur en bois, est un ferrement de la forme des lancettes des Chirurgiens, tranchant des deux côtés & fort aigu, qui est emmanché dans un petit bâton ; il sert aux graveurs en bois pour évider les petits points blancs qui se trouvent entre les hachures qui se croisent en cette sorte, Encyclopedie-9-p239-lancette.PNG ce qui se fait en enfonçant la lancette obliquement aux quatre faces du point blanc ; par ce moyen on enleve une petite pyramide de bois dont la base est le point blanc, & le sommet au fond du trou qu’elle fait dans la planche. Mais comme l’encre des Imprimeurs en lettre ne s’applique que sur la surface de la planche, & non dans les creux, il suit que le papier ne doit recevoir l’empreinte que des parties saillantes de la planche, & laisser du blanc vis-à-vis des creux qui y sont. Voyez nos Planches de gravure en bois.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « lancette »

 Dérivé de lance avec le suffixe -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diminutif de lance ; provenç. lanseta ; catal. llanceta ; espagn. lanceta ; ital. lancetta.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « lancette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lancette lɑ̃sɛt

Citations contenant le mot « lancette »

  • Masque sur le visage et gants en latex, Pierre Fritz applique la lancette sur le doigt de la patiente : une piqûre rapide, la goutte de sang apparaît, vite aspirée par une pipette, puis délicatement déposée par le pharmacien sur une plaquette équipée d'un réactif. Orange Actualités, Coronavirus: avant les vacances, Strasbourg s'essaie aux tests rapides
  • Le segment des services publics est principalement stimulé par laugmentation des incitations financières et des soutiens réglementaires des gouvernements à léchelle mondiale. Les denrées Aiguilles pour lancette et stylo actuelles sont principalement affectées par la pandémie de COVID-19. La plupart des projets en Chine, aux États-Unis, en Allemagne et en Corée du Sud sont retardés, et les entreprises sont confrontées à des problèmes opérationnels à court terme en raison des contraintes de la chaîne dapprovisionnement et du manque daccès au site en raison de lépidémie de COVID-19. LAsie-Pacifique devrait être fortement affectée par la propagation du COVID-19 en raison de leffet de la pandémie en Chine, au Japon et en Inde. La Chine est le centre épique de cette maladie mortelle. La Chine est un pays majeur en termes dindustrie chimique. Instant Interview, Rapport de recherche sur le marché mondial des Aiguilles pour lancette et stylo 2026 Études observationnelles avec les meilleurs fabricants comme Becton, Dickinson and Company, Novo Nordisk, Ypsomed Holding AG, B. Braun Melsungen AG – Instant Interview
  • Pour réduire les risques d'accidents avec exposition au sang, les infirmières de l'Ehpad Les Marronniers utilisent des lancettes pour réaliser les contrôles glycémiques des résidents diabétiques. Infirmiers.com, Supprimer le recapuchonnage d'aiguille réduit le nombre d'AES
  • En réponse aux difficultés d’approvisionnement du système FreeStyle Libre, la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) a confirmé la possibilité de facturation de bandelettes et lancettes au-delà de la limite de prise en charge*, indique la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) dans une lettre à ses adhérents datée du 18 mai 2018. La CNAM a demandé aux CPAM de surseoir à tout contrôle portant sur la consommation de bandelettes et lancettes pour les patients concernés. Le Moniteur des pharmacie.fr, FreeStyle : autorisation de prise en charge des bandelettes - 18/05/2018 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
  • En effet, depuis quelques temps, des lancettes contrefaites d’autocontrôle de glycémie destinées aux diabétiques importées illégalement, étaient vendues dans les pharmacies en toute impunité. Sitôt alerté, le ministère de la Santé a ordonné le retrait immédiat de ces lancettes de toutes les pharmacies du pays. Certaines informations disent même que les directions de santé des wilayas ont été saisies sur le sujet. A noter que le produit incriminé dont l’original est fabriqué par les laboratoires Roche ne concerne pas les glucomètres, les boites de bandelettes ni le stylo auto piqueur Accu-Chek, mais uniquement les aiguilles qu’on appelle aussi les lancettes. Setif Info, Des lancettes contrefaites d’autocontrôle de glycémie vendues dans les pharmacies
  • Un nouveau message a été adressé aux parents ce vendredi afin de les rassurer sur le fait qu’il ne s’agit pas d’une seringue, contrairement à ce que des rumeurs commençaient à diffuser sur les réseaux sociaux. « Que ce soit une lancette ou un piston, ça ne change rien pour nous et pour notre fille » commente la mère. « Dans tous les cas, ça pique et ça perce la peau, avec un risque de contamination. » Un nouveau rendez-vous est prévu lundi prochain, avec la mairie, l’école et les représentants des parents d’élèves. SudOuest.fr, Une écolière se pique avec une aiguille médicale
  • Les trois dispositifs tranchants les plus fréquemment mis en cause étaient les stylos à insuline (40 % des blessures), les aiguilles à injections sous-cutanées (21 %) et les lancettes (20 %). Ces trois dispositifs sont utilisés dans les soins des patients diabétiques. Par conséquent, dans les Ehpad, le traitement du diabète est une source majeure d’AES accidents d’exposition au sang et la priorité doit être accordée au développement de stratégies préventives. Actusoins - infirmière, infirmier libéral actualité de la profession, Les AES accidents d’exposition au sang existent aussi en Ehpad - Actusoins actualité infirmière
  • Mais après deux ou trois semaines, l’abcès se reconstitua. Guy-Crescent Fagon, second médecin du roi (il sera le premier à partir de 1693), essaya divers cataplasmes et onguents ainsi que les eaux thermales de Barèges. Sans résultat. Ne sachant plus quoi faire, d’Aquin et Fagon firent mander Charles-François Félix, premier chirurgien du roi, qui leur devait obéissance. Félix diagnostiqua une fistule anale, fin canal partant de l’intérieur de l’anus et s’extériorisant à une fesse sous la forme d’un abcès récidivant. Il fallait sectionner à l’aide d’une lancette (bistouri très fin) tous les tissus, de l’anus jusqu’à l’abcès. La plaie, en cicatrisant, ferait disparaître la fistule. Louis XIV accepta immédiatement. Félix avoua ne pas avoir la pratique de cette opération et vouloir s’exercer. Ce qu’il fit, avec l’aval du roi, sur quelques miséreux des hospices et cavaliers de l’armée, populations où les fistules anales ne manquaient pas. , La fistule du Roi-Soleil... et l'art chirurgical fut reconnu

Images d'illustration du mot « lancette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lancette »

Langue Traduction
Anglais lancet
Espagnol lanceta
Italien lancetta
Allemand lanzette
Chinois 柳叶刀
Arabe لانسيت
Portugais lanceta
Russe ланцет
Japonais ランセット
Basque lancet
Corse lanceta
Source : Google Translate API

Synonymes de « lancette »

Source : synonymes de lancette sur lebonsynonyme.fr

Lancette

Retour au sommaire ➦

Partager