La langue française

Islamique

Sommaire

  • Définitions du mot islamique
  • Étymologie de « islamique »
  • Phonétique de « islamique »
  • Citations contenant le mot « islamique »
  • Traductions du mot « islamique »
  • Synonymes de « islamique »

Définitions du mot « islamique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ISLAMIQUE, adj.

Relatif à l'islam. Dynasties, terres islamiques; résignation, science islamique. On a souvent dit avec quelle rapidité les nouvelles, les bruits vrais ou faux circulent d'un bout à l'autre du monde islamique (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p. 290):
... on a mêlé plus tard quelques faits miraculeux à la mission de Mahomet, mais ces miracles des légendes islamiques ne sont pas le fond de la religion, et ne sont pas admis par les Turcs éclairés. Lamart., Voy. Orient, t. 2, 1835, p. 124.
REM.
-islamique, 2eélém. d'un mot composé.Le fougueux Plantagenet se trouva, après tant de prodigieux coups d'épée, avoir finalement substitué à la guerre sainte le rapprochement franco-islamique (Grousset, Croisades,1939, p. 281).
Prononc. et Orth. : [islamik]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1835 (Lamart., loc. cit.). Dér. de islam*; suff. -ique*. Fréq. abs. littér. : 15.

Wiktionnaire

Adjectif

islamique \i.sla.mik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à l’islam.
    • Au point de vue religieux les Berbères sont des musulmans de surface, dont le vernis islamique ne recouvre que très imparfaitement leurs croyances primitives. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 43)
    • Malheureusement, le mot [islamiste] entraîne une confusion, dans le grand public, avec l’adjectif « islamique », qui signifie, lui, « ayant rapport à l’islam ». Ce glissement de sens est ressenti par les musulmans comme une marque de stigmatisation : une librairie islamique n’est pas forcément islamiste… Pour autant, Olivier Roy fait remarquer que les deux adjectifs « musulman » et « islamique » ne sont pas toujours synonymes : « J’utilise le terme "musulman" pour désigner ce qui relève du fait ("pays musulman": pays où la majorité de la population est musulmane) et le terme "islamique" pour ce qui relève de l’intention ("État islamique" : État qui fait de l’islam le fondement de sa légitimité). » — (Le Monde, 8 octobre 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ISLAMIQUE. adj. des deux genres
. Qui a rapport à l'Islam. Les usages, les populations islamiques.

Littré (1872-1877)

ISLAMIQUE (i-sla-mi-k') adj.
  • Qui appartient à l'islamisme.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « islamique »

De islam, avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « islamique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
islamique islamik

Citations contenant le mot « islamique »

  • Des dizaines de Soudanais ont manifesté, hier à Khartoum, contre des réformes adoptées récemment par le gouvernement de transition et qu’ils jugent anti-islamiques, rapportent des médias. Le 10 juillet, le gouvernement de transition, arrivé au pouvoir après la chute de l’ex-président Omar El Béchir, a adopté une série d’amendements abolissant la peine de mort pour apostasie, criminalisant l’excision et autorisant les non-musulmans à importer, vendre et consommer de l’alcool pour la première fois depuis 1983. El Watan, Soudan : Manifestation contre des réformes jugées anti-islamique | El Watan
  • La montée en puissance de l’Etat islamique est le dernier chapitre en date d’un long processus de réveil anticolonial. De Slavoj Zizek / Le Nouvel Observateur, 22 janvier 2015
  • D'un coté on a le combat contre" l’hydre islamique" et de l'autre coté nous avons le "en meme temps " de la Macronie en parlant de séparatisme en lieu et place de communautarisme . Surtout ne stigmatiser personne , et c'est cela qui nous tue un peu plus chaque jours Valeurs actuelles, La radicalisation islamiste ne ralentit pas | Valeurs actuelles
  • Les membres du groupe État islamique: une bande de petits crétins pas très professionnels qui font beaucoup de conneries De Jean-Christophe Rufin / France Inter, 2 décembre 2015
  • La stratégie de Daech visait à établir un Etat islamique sur une partie non définie du Proche-Orient en fonction des opportunités politiques (État Islamique en Iraq et au Levant). Ils ont commencé par l’Iraq car ils étaient en grande majorité des djihadistes iraquiens, car ils voyaient les troupes US se retirer (il ne restait qu’environ cinq mille soldats en décembre 2011) et parce que le gouvernement chiite de Bagdad (Nouri al-Maliki) se montrait incapable de contrôler les régions à majorité sunnites et s’aliénait une partie des chiites (Moqtada al-Sadr). Ils ont ensuite profité de la guerre civile en Syrie pour attaquer l’armée syrienne avec d’autres groupes salafistes, puis éliminer ces groupes afin de diriger un embryon d’Etat. Mais les massacres à répétitions, de fonctionnaires chiites, de Yézidis, de chrétiens, de kakaïs, de shabaks, a fédéré contre eux des forces politico-militaires jusque-là assez divergentes (kurdes et chiites, pro et anti américains). Le président Obama ayant perçu la menace que faisait planer ce nouvel Etat Islamique sur tous les pays du Proche-Orient, a organisé une nouvelle coalition et renvoyé des troupes en Iraq. Les russes intervenant à leur tour du côté syrien pour soutenir l’armée contre les milices, ils n’avaient plus de zone de sureté, le sort de l’Etat Islamique était scellé ! Comme dans toute guerre, il faut être surpuissant pour se battre sur deux fronts, ce fut une grave erreur stratégique de faire la guerre au gouvernement syrien avant d’avoir pu obtenir une victoire en Iraq. Même si cela reste peu connu, le bombardement systématique (d’abord par les russes puis par les américains) des convois de camions citernes de pétrole vers la Turquie a par contre coup asséché l’approvisionnement en munitions de Daech. Un si Proche Orient, Le nouveau chef de Daech n’est pas arabe, mais turkmène – Un si Proche Orient
  • FIGAROVOX/ENTRETIEN - L’historien Pierre Vermeren, spécialiste des mondes arabo-berbères, publie aux Éditions Tallandier «Le Maroc, un royaume de paradoxes». Il répond à cent questions au sujet de la société, de l’histoire et de la vie politique de cette monarchie islamique. Le Figaro.fr, «L’islam constitue le cœur du système politique marocain»
  • Alors que le nouveau premier ministre affiche, avec son nouveau ministre de l’intérieur Gérald Darmanin, sa fermeté sur le respect de l’autorité et de la laïcité (Jean Castex), une commission d’enquête du Sénat vient de rendre un rapport courageux sur la radicalisation islamique qui formule 44 propositions pour la combattre. Reste à traduire les paroles en actes ! Opinion Internationale, Propositions contre l’islam radical : Jean Castex passera-t-il des paroles aux actes ? - Opinion Internationale
  • Au début des années 1990, préoccupée par l’absence d’une institution islamique majeure, une partie de l’élite musulmane, composée d’urbains et de prédicateurs réformistes formés à l’étrangers, crée ce Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques en Côte d’Ivoire (Cosim). En occupant un espace institutionnel resté jusque-là vide, l’organisation s’est rapidement imposée comme le porte-voix des fidèles musulmans de Côte d’Ivoire, qui constituent, selon des chiffres officiels, 42,9 % de la population (les chrétiens représentent 34 % et le reste des Ivoiriens pratique des religions traditionnelles). A l’instar des institutions de l’église catholique, puissante en Côte d’Ivoire, le Cosim est devenu l’autorité morale de la communauté musulmane. Le Monde.fr, En Côte d’Ivoire, l’islam « du juste milieu », fragilisé par une percée du salafisme
  • L’ombre du 13-Novembre planera sur son procès : le djihadiste français Tyler Vilus, qui a gravi les échelons au sein du groupe Etat islamique (EI) jusqu’à devenir « émir », est jugé à partir de ce jeudi 25 juin aux assises de Paris pour des crimes commis en Syrie entre 2013 et 2015. Le Monde.fr, Tyler Vilus, un « émir » du groupe Etat islamique aux assises
  • De nos jours, il s’agirait plutôt de distinguer le voile de la tête. Ah le voile islamique, encore lui ! Est-ce un hasard si les réactions les plus virulentes sont venues de jeunes femmes voilées prêtes à sacrifier leur avenir pour échapper aux exigences pédagogiques de leur enseignement? Dans un incroyable retournement de l’histoire et dans un insaisissable processus de renversement des valeurs, ces jeunes femmes présentent le voile comme un marqueur de leur identité et l’éducation comme un repoussoir. À les entendre c’est le voile qui libère et l’éducation qui enferme. Ce n’est pas tout. À leurs yeux, l’État et la société les discriminent, les stigmatisent, les oppriment. Bref, l’État et la société sont les deux grands coupables. Et elles, forcément, des victimes. LaLibre.be, Le voile islamique n’est pas un détail vestimentaire - La Libre
  • En exclu, le nouveau logo de la branche 100% végétale de l’état islamique pic.twitter.com/ObRw2f086R Mouv, Eric Zemmour compare les Verts au vert de l’Islam, les internautes le ridiculisent

Traductions du mot « islamique »

Langue Traduction
Anglais islamic
Espagnol islámico
Italien islamico
Allemand islamisch
Chinois 伊斯兰教
Arabe إسلامي
Portugais islâmico
Russe исламский
Japonais イスラム教
Basque islamiar
Corse islamica
Source : Google Translate API

Synonymes de « islamique »

Source : synonymes de islamique sur lebonsynonyme.fr
Partager