La langue française

Instrumenter

Sommaire

  • Définitions du mot instrumenter
  • Étymologie de « instrumenter »
  • Phonétique de « instrumenter »
  • Citations contenant le mot « instrumenter »
  • Traductions du mot « instrumenter »
  • Synonymes de « instrumenter »

Définitions du mot instrumenter

Trésor de la Langue Française informatisé

INSTRUMENTER, verbe

I. − DR., emploi intrans. Rédiger un instrument, un acte public (contrat, procès-verbal p. ex.). Instrumenter contre, pour qqn. Le père Fourchon servait donc de témoin ou de praticien pour les actes judiciaires, quand le sieur Brunet venait instrumenter dans les communes de Cerneux, Couches et Blangy (Balzac, Paysans,1844, p. 50).Le concierge vient en savates, au nom de la morale, regarder l'huissier qui instrumente au nom de la loi (Bernanos, Gde peur,1931, p. 61).
II. − MUSIQUE
A. − Emploi trans. dir. Écrire les parties instrumentales (d'une composition). Synon. orchestrer.Instrumenter une partition, une symphonie. Le Désert [de Félicien David] n'est rien moins qu'une symphonie (...); cela est merveilleusement instrumenté, mais ne constitue pas un bagage de symphoniste (Saint-Saëns, Harm. et mélod.,1885, p. 128).
Emploi abs. Il y a des gens qui prétendent que Beethoven instrumentait mal (Stravinsky, Chron. vie,1931, p. 69).
B. − Emploi trans. indir. Instrumenter sur (un instrument). Rechercher (sur un instrument) les ressources, les propriétés de celui-ci. On voit (...) les violonistes marquer très nettement (...) leurs indications de doigters; ils sont conduits (...) dans cette voie par le souci qu'ils ont d'instrumenter sur le violon, de mettre (...) à contribution toutes les ressources de sonorité et de timbre que leur fournit leur instrument (La Laurencie, Éc. fr. violon,1924, p. 105).
C. − Emploi pronom., au fig. Se mettre en harmonie. Que le livre, sitôt conçu, dispose de moi tout entier, et que, pour lui, tout en moi, jusqu'au plus profond de moi s'instrumente (Gide, Journal,1922, p. 737).
III. − INDUSTR. PÉTROLIÈRE, emploi trans. ,,Doter une installation de raffinage d'appareils de contrôle automatiques. Instrumenter une colonne, un four`` (Lar. encyclop., Lar. Lang. fr.).
Rem. Mérimée emploie instrumenter à la forme trans. avec le sens de « mettre à mal comme à l'aide d'un instrument de torture ». On dirait que cela a été mutilé par les mêmes vandales qui ont instrumenté le cheval de Civray (Lettres Antiq. Ouest, 1840, p. 67).
REM.
Instrumentateur, subst. masc.,hapax. Celui qui instrumente une composition musicale. Les instrumentateurs (...) ont fait (...) de cette noble figure antique de Gluck, un masque si hideux et si grotesque, qu'il est déjà presque impossible d'en reconnaître les traits (Berlioz, Grotesques mus.,1859, p. 195).
Prononc. et Orth. : [ε ̃stʀymɑ ̃te], (il) instrumente [ε ̃stʀymɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1507 trans. mus. « jouer d'un instrument de musique » harper ou instrumenter (N. de La Chesnaye, Condamn. de Bancquet ds Recueil de farces, éd. P.L. Jacob, p. 314), attest. isolée; sens réputé ,,anc.`` par Guérin 1892; b) 1823 « orchestrer une partition » (Stendhal, Rossini, t. 1, pp. 140-141); 2. 1431 intrans. dr. « dresser un contrat » (Registre des délibérations du Conseil de Ville de Troyes, 133, Roserot ds Delb. Notes mss : Il menroit avec lui ... deux notaires pour instrumenter ce qui seroit par lui executé et en faire rapport). Dér. de instrument*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 26. Bbg. Quem. DDL t. 20.

Wiktionnaire

Verbe

instrumenter \ɛ̃s.tʁy.mɑ̃.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Justice) Faire des contrats, des procès-verbaux, des exploits et d’autres actes publics.
    • Les notaires ne peuvent pas instrumenter hors de leur ressort.
    • Convoquer un huissier pour instrumenter.
  2. (Musique) Orchestrer.
  3. (Technique) Poser des instruments sur un appareil, pour en déterminer la résistance, les capacités industrielles, la performance, etc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INSTRUMENTER. v. intr.
T. de Procédure. Faire des contrats, des procès-verbaux, des exploits et d'autres actes publics. Les notaires ne peuvent pas instrumenter hors de leur ressort. Convoquer un huissier pour instrumenter. Il s'emploie aussi en termes de Musique. Voyez ORCHESTRER.

Littré (1872-1877)

INSTRUMENTER (in-stru-man-té) v. n.
  • 1 Terme de pratique. Dresser des contrats, des procès-verbaux, des exploits, et autres actes publics. Les huissiers à la chaîne sont toujours fort respectés, et instrumentent avec une grosse chaîne d'or au cou, d'où pend une médaille du roi, Saint-Simon, 59, 242. Le parlement eut alors liberté tout entière d'instrumenter contre les habitués, vicaires, curés, porte-Dieu, qui refusaient d'administrer les mourants, Voltaire, Hist. parl. ch. 66.

    Instrumenter se dit quelquefois familièrement, par allusion aux huissiers qui instrumentent, d'actions par lesquelles on rompt une serrure, un cadenas, etc. Le chevalier : Romps chaîne et cadenas, - Valentin : Puisque vous le voulez, je n'y résiste pas ; Or sus, instrumentons, Regnard, Ménechmes, I, 2.

  • 2 Terme de musique. Ce compositeur instrumente savamment, hardiment, c'est-à-dire il sait employer habilement, hardiment les instruments.

    Quand on remet au théâtre une pièce fort ancienne, on est souvent obligé de l'instrumenter de nouveau. On dit mieux dans ce sens : l'orchestrer, la réorchestrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INSTRUMENTER, v. n. (Jurisprud.) signifie exploiter, recevoir un acte public. Les greffiers, huissiers, notaires ne peuvent instrumenter hors de leur ressort. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « instrumenter »

(Siècle à préciser) → voir instrument et -er
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « instrumenter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
instrumenter ɛ̃strymɑ̃te

Citations contenant le mot « instrumenter »

  • Une foule est immédiatement descendue dans la rue pour soutenir le président Roumen Radev (à droite sur la photo) face au Premier ministre et au Parquet général l’accusant d’instrumenter la Justice. Réseau Voltaire, Le président bulgare dénonce le « caractère mafieux » du gouvernement Borissov
  • Puisque les textes fondateurs n’abordent que de façon succincte les dispositions d’ordre pratique auxquelles les professionnels sont et seront confrontés (secret professionnel, conflits d’intérêts, obligation d’instrumenter, obligation d’assurance, gestion comptable, maniement de fonds, lutte contre le blanchiment, conventions collectives…), le besoin de repère était fort. Conseil national des barreaux, Guide SPE : un éclairage pratique pour les professions réglementées | Conseil national des barreaux
  • Denis Horeau : Que les marins de la course au large s’ouvrent au monde de la science est une bonne idée. Qu’ils aident à instrumenter l’observation et l’acquisition de données est sûrement utile : ils vont là ou les scientifiques ont besoin de ces éléments. Il est également naturel qu’ils contribuent à la connaissance des océans et de la météo leur terrain de jeux et leur « moteur ». Mais il me semble qu’ils doivent avant tout devenir les acteurs du changement de paradigme au sein de leur activité, la course au large. Il est important que les marins diminuent fortement leur impact sur l’environnement, ce qui n’est pas simple et prendra du temps. Et qu’ils contribuent à intégrer au mieux les nouveaux enjeux sociétaux dans les événements auxquels ils participent. voilesetvoiliers.ouest-france.fr, EXCLUSIF. Pour Denis Horeau, ex-patron du Vendée Globe, la course au large doit changer de modèle
  • Le décret  n° 2020_395 du 3 avril 2020, publié le 4 avril au Journal officiel, prévoit ainsi que « jusqu’à l’expiration d’un délai d’un mois à compter de la date de cessation de l’état d’urgence sanitaire déclaré dans les conditions de l’article 4 de la loi du 23 mars 2020 susvisée, le notaire instrumentaire peut, par dérogation aux dispositions de l’article 20 du décret du 26 novembre 1971 susvisé, établir un acte notarié sur support électronique lorsqu’une ou toutes les parties ou toute autre personne concourant à l’acte ne sont ni présentes ni représentées ». Le notaire recueille ainsi  "simultanément avec le consentement ou la déclaration, la signature électronique de chaque partie ou personne concourant à l’acte".   Ce décret permet de déroger de façon temporaire à l’exigence de la présence physique chez le notaire pour la réalisation des actes notariés. Le notaire pourra  instrumenter à distance en recueillant le consentement des parties par voie dématérialisée, par un système  de communication à distance qui garantit l’identification des parties, l’intégrité et la confidentialité du contenu.   Dans le secteur du logement, cela permettra aux Français qui le souhaitent de poursuivre leur projet immobilier. Ce décret rend notamment possible la signature électronique pour les actes de ventes dans le neuf, pour lesquels le recours à la procuration est empêché car elle doit elle-même être réalisée devant notaire (contrairement aux actes de vente dans l’ancien). Désormais, pour les ventes dans le neuf comme dans l’ancien, le notaire pourra recevoir le consentement des parties par un moyen de communication à distance  et recueillir leur signature électronique.   Nicole Belloubet : « Cette dérogation temporaire est encadrée par des conditions préservant l’authenticité de l’acte et donc la sécurité juridique qui y est attachée. Elle permet de favoriser la poursuite de l’activité économique, l’acte notarié étant indispensable à de nombreuses opérations juridiques, notamment en matière immobilière. »,   Julien Denormandie : « Cette simplification était fortement attendue par l’ensemble des acteurs de l’immobilier et nous avons rapidement apporté une solution pour que le secteur puisse poursuivre son activité. Ce changement permet également de rassurer les personnes qui étaient déjà engagées dans un processus de vente avant la mise en place des mesures de confinement : les actes de vente pourront continuer à être signés, à distance, avec toute la sécurité juridique nécessaire. » justice.gouv.fr, Justice / Presse / Les actes notariés peuvent désormais être signés à distance.

Traductions du mot « instrumenter »

Langue Traduction
Anglais instrument
Espagnol instrumento
Italien strumento
Allemand instrument
Chinois 仪器
Arabe أداة
Portugais instrumento
Russe инструмент
Japonais 楽器
Basque instrumentu
Corse strumentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « instrumenter »

Source : synonymes de instrumenter sur lebonsynonyme.fr
Partager