La langue française

Inlassablement

Sommaire

  • Définitions du mot inlassablement
  • Étymologie de « inlassablement »
  • Phonétique de « inlassablement »
  • Citations contenant le mot « inlassablement »
  • Traductions du mot « inlassablement »
  • Synonymes de « inlassablement »

Définitions du mot « inlassablement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Inlassablement, adv.D'une manière inlassable, sans se fatiguer. Synon. continuellement.Répéter inlassablement les mêmes phrases; écouter inlassablement les plaintes de qqn. Tout ce peuple errant, cosmopolite, qui promène inlassablement sa curiosité ou son ennui, débarque ici chaque jour plus nombreux (Tharaud, Fête arabe,1912, p. 89).Vieilles filles inlassablement marieuses autant que célibataires endurcies (Mounier, Traité caract.,1946, p. 354).Les larmes roulaient inlassablement sur son visage (Sagan, Bonjour tristesse,1954, p. 175).[ε ̃lasabləmɑ ̃] ou [ε ̃lɑ-]. Cf. inlassable. 1reattest. 1907 (Nouv. lar. ill.); de inlassable, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 160.

Wiktionnaire

Adverbe

inlassablement \ɛ̃.la.sa.blə.mɑ̃\

  1. D'une manière inlassable.
    • Dès les années 1850, l'ingénieur A. Mille prêche inlassablement en faveur du tout-à-l'égout. S'agissant des immondices, il n'a qu'un évangile : il faut « nettoyer dans l'eau, les perdre à l’égout et les restituer à l'agriculture ». — (P. Strauss, « L'égout-modèle du Second Empire : « Un second Paris souterrain » », dans Idées de villes, villes idéales, sous la direction de Thierry Bonzon & al., Les cahiers de Fontenay n° 69-70, E.N.S. Fontenay/Saint-Cloud, mars 1993, p. 136)
    • Elle se tranche les veines, elle boit du kerdane, elle aspire le gaz au tuyau, bondit par la fenêtre ou sur les rails quand le train lui corne aux oreilles, elle se vante inlassablement d’être au bout du rouleau. Sa dépendance à la mort violente est une addiction qui fait sourire le toubib. — (Yann Queffélec, L'Amante, éd. Fayard, 2006, chap. 2)
    • (Figuré)Le tambour, avec une monotonie obsédante, reprend inlassablement ses battements cadencés. — (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « inlassablement »

Dérivé de inlassable avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inlassablement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inlassablement ɛ̃lasablœmɑ̃

Citations contenant le mot « inlassablement »

  • Le temps change tout sauf cette part de nous-même qui, inlassablement et jusqu'à la fin, s'étonne devant tout. De Thomas Hardy
  • Le cinéma est un soleil noir inlassablement attractif. De Isabelle Huppert / Psychologies magazine - mai 2010
  • Ce qu'on nomme l'Histoire n'est qu'un roman inlassablement réécrit. De Jacques Attali / Les Trois Mondes (pour une théorie de l'après-crise)
  • A la différence du roman, la chanson cherche inlassablement la clef d'une énigme tendue par la mélodie. De Amélie Nothomb / L’Express - 13 Juin 2002
  • Si l’Histoire était d’une quelconque utilité, si elle servait d’exemple aux générations futures, elle ne se répéterait pas inlassablement. De Camille de Peretti / Nous sommes cruels
  • Que sommes-nous devenus, nous qui aurons inlassablement rêvé de bonheur, qui avons inventé la démocratie, su repérer les trous noirs, l'invisible sidéral et les amnésies de l'histoire ? De Yves Simon
  • Pour "arriver", en littérature, une seule recette : dire très haut qu'on a du génie. Ça marche. Vous le répétez inlassablement et, à la fin, on vous croit. De Emmanuel Bern
  • En interview, à l'Assemblée nationale, au Sénat... la question de la nomination de Gérald Darmanin revient inlassablement depuis 15 jours, au point que certains commencent à se demander si les accusations de viol à l'encontre du "premier flic de France" ne vont pas s'installer durablement dans le paysage. "Il y a un risque de feuilletonnage, il faut qu'Emmanuel Macron et Jean Castex arrêtent d'en parler", s'alarme ainsi au micro d'Europe 1 un conseiller.  Europe 1, "Il y a un risque de feuilletonnage" : l'affaire Darmanin inquiète au sommet de l'État
  • C'est la clé. Les gestes barrières doivent être absolument respectés. Le port du masque doit être la règle dans les lieux clos mais également dans certains circonstances en plein air. Dans des rues commerçantes ou étroites. Pourquoi pas aussi lors de diverses occasions où il y a un risque de regroupement de population. C'est important, il faut inlassablement le rappeler : porter un masque et respecter les gestes barrières. , CORONAVIRUS Claude Rols (ARS) : « 3000 tests la semaine dernière et une vingtaine de cas positifs dans le Gard » – Objectif Gard
  • Depuis plusieurs jours, Donald Trump multiplie les critiques contre ce chercheur de renom, plus haut expert en maladies infectieuses du gouvernement, qui souligne inlassablement que les Etats-Unis sont dans une position peu enviable dans la lutte face à la pandémie. « C’est un homme bien mais il a fait beaucoup d’erreurs », a lancé jeudi le locataire de la Maison Blanche, qui minimise depuis plusieurs semaines la spectaculaire hausse du nombre de cas de Covid-19 à travers les Etats-Unis. , Coronavirus: La Maison Blanche minimise les tensions entre Donald Trump et le Dr Fauci

Traductions du mot « inlassablement »

Langue Traduction
Anglais tirelessly
Espagnol incansablemente
Italien instancabilmente
Allemand unermüdlich
Chinois 孜孜不倦
Arabe بلا كلل
Portugais incansavelmente
Russe неустанно
Japonais 精力的に
Basque tirelessly
Corse senza scopu
Source : Google Translate API

Synonymes de « inlassablement »

Source : synonymes de inlassablement sur lebonsynonyme.fr
Partager