La langue française

Infère

Sommaire

  • Définitions du mot infère
  • Étymologie de « infère »
  • Phonétique de « infère »
  • Citations contenant le mot « infère »
  • Traductions du mot « infère »

Définitions du mot « infère »

Trésor de la Langue Française informatisé

INFÉRER, verbe trans.

A. − LOG. Tirer, d'un fait ou d'une proposition donné(e), la conséquence qui en résulte.
Inférer qqc.Cet « optimisme logique » (expression des néo-hégéliens) qui infère la perfection de considérations toutes formelles (G. Marcel, Journal,1914, p. 90).Il n'a rien trouvé dans l'expérience que l'aveu de son impuissance et aucun prétexte à inférer quelque principe satisfaisant (Camus, Sisyphe,1942, p. 51).
Inférer que + ind.Je songe au « Et violæ nigræ sunt » que Virgile traduit de Théocrite, qui permit d'inférer que l'œil dans ce temps ne distinguait pas encore les tons ultra-bleus (Gide, Journal,1931, p. 1053):
1. Le père Mersenne (1588-1648), méditant sur la formation des mouches à partir des chairs décomposées, en infère que, dans ce cas, « l'effet tire de sa cause quelque réalité qui n'était pas en elle ». J. Rostand, Genèse vie,1943, p. 14.
Emploi pronom. :
2. Enfin la multiplicité des premières familles humaines s'infère avec une grande probabilité des études de grammaire comparée, en ce que les langues ne se rapportent point à un type grammatical unique et ne sont nullement réductibles à un seul système primitif. Renouvier, Essais crit. gén., 3eessai, 1864, p. 196.
B. − P. ext. Tirer une conclusion d'un fait ou d'un événement donnés. Quand ils [les républicains] arguent de ce qu'elle [la République] dure depuis quarante ans pour inférer, pour conclure, pour proposer qu'elle est durable pour quarante ans (Péguy, Notre jeun.,1910, p. 22).Tante Félicité parut un jour pour mesurer d'un œil furtif la ceinture de la jeune femme. On inféra de cette mine abattue que Noémi était grosse (Mauriac, Baiser Lépreux,1922, p. 172).
Prononc. et Orth. : [ε ̃feʀe], (il) infère [ε ̃fε:ʀ]. Conjug. : change é du rad. en è devant syll. muette sauf au fut. et au cond. inférerai(s). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1370 « introduire, faire naître (une fraude dans une affaire) » (Jean Le Fèvre, Lamentations Matheolus, éd. A.G. Van Hamel, I, 497); 2. 1372 « tirer une conséquence » (Denis Foulechat, trad. du Policraticus de Jean de Salisbury, III, 8, 48 ds R. Ling. rom. t. 33, p. 322). Empr. au lat.inferre, proprement « porter, jeter dans, vers, sur », également « porter une accusation », « tirer une conséquence ». Fréq. abs. littér. : 57. Bbg. Gohin 1903, p. 322.

Wiktionnaire

Adjectif

infère \ɛ̃.fɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Botanique) Qualifie l’ovaire d’une fleur lorsqu’il s’insère au-dessous de la corolle et du calice.
    • Lorsque l’ovaire est libre et très-visible au fond de la fleur, il est dit supère (lis). Quand il est adhérent avec un calice monosépale, que le pistil est simple et que l’on n’aperçoit au fond de la fleur que le sommet de l’ovaire, il est dit infère (narcisses). Si l’ovaire occupe une position intermédiaire, et que l’on n’en puisse voir que la moitié à peu près, on dit qu’il est semi-supère ou semi-infère. — (M. L. de Ganot, Traité élémentaire de botanique, Librairie scientifique de M. Marquis, Paris, 1870, 3e édition revue et augmentée)
    • L’ovaire de la fleur de pommier étant infère (son pistil est au dessous du niveau d’insertion des pétales), il se trouve protégé au fond d’une coupe. — (Thierry Delahaye, Pascal Vin, Le Pommier, Le Nom de l’arbre, Actes Sud, 1997, page 32)

Forme de verbe

infère \ɛ̃.fɛʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de inférer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de inférer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de inférer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de inférer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de inférer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INFÉRER. v. tr.
T. de Logique. Tirer une conséquence de quelque proposition, de quelque fait, etc. Vous dites une telle chose est : que voulez-vous inférer de là? Vous n'en pouvez rien inférer.

Littré (1872-1877)

INFÈRE (in-fè-r') adj.
  • Terme de botanique. Organe infère, organe qui est placé au-dessous d'un autre.

    Ovaire infère, ovaire adhérent au calice, de façon que la corolle naît au-dessus de lui.

    Ovaire demi-infère ou semi-infère, ovaire demi-adhérent.

    Périgone ou calice infère, celui qui est inséré au-dessous de l'ovaire et sans adhérence avec lui.

    La radicule est dite infère lorsqu'elle se dirige vers le point d'attache de l'ovaire au réceptacle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « infère »

Lat. inferus, qui est en bas. D'après Bopp, inferus est la forme nasalisée du sanscrit adhas, dessous, adhara, inférieur, adhama, infime, dh sanscrit se changeant en f.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1770) Du latin inferus (« qui est au-dessous »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « infère »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
infère ɛ̃fɛr

Citations contenant le mot « infère »

  • Au cinéma, le spectateur qui aperçoit une rue à l’image infère spontanément l’existence de la ville. De Guy-Claude François / Cités Cinés
  • Le problème, ce n'est pas Babacar Ngom mais ceux qui lui ont concédé ces terres, infère-t-il. news.sen360.sn, Djiby Diakhaté sur les rapports de l'Ige : «On a vu des DG épinglés et qui sont promus ministres...» | SEN360.SN
  • Ainsi, infère-t-il à l’irrecevabilité de l’action sous examen ; Politico.cd, RDC: Vital Kamerhe lourdement condamné, voici l'intégralité du jugement du Tribunal | Politico.cd
  • « Je n’ai jamais cessé de le dénoncer et c’est la raison pour laquelle je refuse de participer aussi bien au dialogue politique, qu’au dialogue dit national »,infère-t-il Senegal7, Cheikh Bamba Dièye : « Ce dialogue national n'avait qu'un seul but,faire reculer les élections... » - Senegal7
  • Fruit Ovaire : infère Tela Botanica, Pollinisation du mirabellier – Tela Botanica
  • 12. Qu’il s’infère de ce qui précède que le dossier de candidature du Sieur KOUADIO Konan Bertin a été déposé dans le délai imparti ; KOACI, Côte d'Ivoire : Décision finale de rejet de candidature de KKB à l'investiture du PDCI pour la Présidentielle de 2020 - KOACI
  • Il en va autrement pour le racisme systémique, une théorie sociale suivant laquelle si, en comparant les données statistiques par groupes ethniques, on constate des disparités (par exemple sur l’emploi, la richesse ou le taux de criminalité), on infère alors que ces inégalités sont le résultat du racisme de la société dans son ensemble. Ce racisme serait invisible sur le plan du comportement des individus et des institutions, mais tout de même omniprésent. Le concept de racisme systémique transforme donc l’enjeu des inégalités sociales en une présomption de racisme. Rappelons à ce titre que de qualifier un individu ou une société de raciste est lourd de sens: le racisme est une croyance en l’existence des races et en la supériorité de certaines d’entre elles sur d’autres, ce qui engendre des comportements discriminatoires et haineux.  Le Journal de Montréal, Racisme systémique: soyons contre la racialisation de notre société | JDM
  • Le cabinet en infère une date probable de déconfinement à partir des durées observées à Wuhan et dans la province du Hubei, « les seuls confinements de large échelle à avoir été levés ». Les projections sont retentissantes. D’autant plus quand des opinions publiques exaspérées par un enfermement aussi inédit que difficile cherchent désespérément à se mettre sous la dent le moindre indice d’une date de sortie du tunnel du confinement. Consultor, Déconfinement entre mi-juin et fin juillet : la chronique d’un bad buzz au BCG
  • Arc’boutée à la problématique « diverselle », la question du plurilinguisme infère des enjeux politiques, économiques, sociaux, identitaires, culturels qui prescrivent trois niveaux selon que l’on se situe à l’échelle mondiale, régionale ou locale : « à chaque niveau, il est facile de faire apparaître, par exemple, une hiérarchisation des langues, d’ordre éminemment politique, autour de laquelle tout s’ordonne » (M. Oustinof 2007, p.8). La dynamique des relations humaines, les migrations et les rencontres ne nient donc pas des tensions internes entre évolution sémantico-pragmatique et nécessité de régulation sociétale. , Akofena, n° 2 : "Diversité et plurilinguisme : enjeux, représentations et catégorisation"

Traductions du mot « infère »

Langue Traduction
Anglais infer
Espagnol inferir
Italien dedurre
Allemand schließen
Chinois 推断
Arabe المخاطر
Portugais inferir
Russe делать вывод
Japonais 推測する
Basque infer
Corse inferire
Source : Google Translate API
Partager