La langue française

Inarticulé

Sommaire

  • Définitions du mot inarticulé
  • Étymologie de « inarticulé »
  • Phonétique de « inarticulé »
  • Citations contenant le mot « inarticulé »
  • Traductions du mot « inarticulé »
  • Synonymes de « inarticulé »
  • Antonymes de « inarticulé »

Définitions du mot « inarticulé »

Trésor de la Langue Française informatisé

INARTICULÉ, -ÉE, adj.

Qui n'est pas articulé. Anton. articulé.
A. − Dans le domaine de la communication intersubjective, de la compréhension.
1. [En parlant des sons du langage verbal] Qui n'est pas ou peu articulé; dont les éléments (phoniques) constituants se distinguent difficilement les uns des autres. Son, cri, mot inarticulé. Un rire faux, un oui inarticulé, faillirent étrangler Édouard (Golzan, Notaire,1836, p. 150).Et il bavait d'envie sur sa serviette en poussant des grognements inarticulés (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Fam., 1886, p. 563).
Emploi subst. à valeur de neutre. Il ne prêche pas dans le désert, lui qui connaît l'éloquence de l'inarticulé (H. Bazin, Mort pt cheval,1949, pp. 278-279).
2. Au fig., mod. Dont la forme est imprécise, floue. C'est une signification implicite et inarticulée (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception,1945, p. 391).Tout cela était instinctif et se jouait, inarticulé, dans les profondeurs de son être (Roy, Bonheur occas.,1945, p. 122).
B. − ANAT. Qui est d'un seul tenant, qui ne comporte pas d'articulation. Un appendice inarticulé (Nouv. Lar. ill.)
ZOOL., subst. masc. plur. Brachiopodes dont la coquille est dépourvue de charnière. (Ds Guérin 1892, Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop., Quillet 1965, Lexis 1975).
Prononc. et Orth. : [inaʀtikyle]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1. xves. [ms.] « qui n'est pas articulé (des membres) » (Evr. de Conty, Probl. d'Arist., B.N. 210, fo158d ds Gdf. Compl.); 2. 1580 voix inarticulee (Bod., Demon., fo12 vo, ibid.). Dér. de articulé*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 108.

Wiktionnaire

Adjectif

inarticulé \i.naʁ.ti.ky.le\

  1. Qui n’est pas articulé, ou qui ne l’est qu’imparfaitement.
    • Elle voulut parler, mais sa voix ne put proférer que des sons inarticulés, comme ceux qu’on laisse échapper pendant un rêve. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Une rage et un désespoir inarticulés, seuls, le soutenaient faiblement. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 252 de l’éd. de 1921)
    • Brusquement, il tomba à genoux, enfouit sa tête dans les coussins de soie d'un canapé et, longtemps, il cria sa douleur en plaintes inarticulées. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Ses lectures à haute voix sont inarticulées, ce qui étonne quand on pense qu’elles charmeront plus tard son mari, juge difficile. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 292)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INARTICULÉ, ÉE. adj.
Qui n'est point articulé, ou qui ne l'est qu'impartaitement. Cet enfant ne forme encore que des sons inarticulés.

Littré (1872-1877)

INARTICULÉ (i-nar-ti-ku-lé, lée) adj.
  • 1 Terme d'histoire naturelle. Qui n'offre pas d'articulations. Il [Aristote] dit que les lions, les ours, les renards naissent informes, presque inarticulés, Buffon, Quadrup. t. III, p. 116.
  • 2Qui n'est point articulé, prononcé, ou qui ne l'est qu'imparfaitement. Sons inarticulés.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INARTICULÉ, adj. (Gramm.) se dit des sons, des syllabes ou des mots qui ne sont pas prononcés distinctement. Voyez Articulation & Vent.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « inarticulé »

Du latin inarticulatus → voir in- et articulé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

In… 1, et articulé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « inarticulé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inarticulé ɛ̃artikyle

Citations contenant le mot « inarticulé »

  • Après la catastrophe sanitaire due à la Covid-19, voici venu le temps des catastrophes littéraires. Et naturellement, c’est l’inconfinable Bernard-Henri Lévy qui ouvre les hostilités en publiant un (tout) petit livre dans lequel il nous révèle que les Français sont des trouillards serviles et des analphabètes politiques, incapables de se révolter autrement que de manière primaire et inarticulée (et non pas « désarticulée » comme je le dis par erreur dans mon commentaire). Là-bas si j'y suis, Didier Porte mettrait bien une nouvelle tarte à BHL | Chroniques | Là-bas si j'y suis
  • dire le livre comme on dit la pluie le vent, anonyme combinaison moléculaire de phrases en plusieurs langues à la fois, phrases inexactes disent autre chose ou rien, en désordre évidemment, pour détruire la langue, pour recueillir les migrants du monde entier, partout du vide et l’explosion atomique de la planète, vide entre les mots vide entre les choses, brouillon illisible mité de trous, puisque la pratique exacte de l’écriture du poème est marcher au hasard à travers les cahiers que tu écris, puisque la dislocation du monde est la véritable question, lorsque je sors dans la rue j’ai toujours un cutter dans une poche, j’ai toujours des grognements dans la gorge, un livre en langue étrangère à la main, livre de souffles inarticulés qui ne sont d’aucune langue DIACRITIK, X propositions pour L.G.
  • L’invitation est d’autant plus pressante que le cri d’indignation est souvent méprisé – et décrié – par les commentateurs de l’actualité sociale et politique : décrit comme une « grogne », d’une manière qui assimile en somme manifestations et protestations aux vociférations inarticulées des chiens et des porcs, il est relégué comme pur affect au-delà de la sphère du débat politique légitime qui prétend ne faire place qu’aux « discours » et aux porte-parole. Dans cette perspective, le « cri » est précisément l’autre de la parole : une non-parole. , Une philosophie politique du cri - Nonfiction.fr le portail des livres et des idées
  • C’est d’abord la place de ce surgissement paroxystique de l’intime inarticulé dans l’économie de l’œuvre que cette journée d’étude propose d’explorer. Son de l’excès et de la catharsis, oscillant entre lamentation funèbre et fureur, le cri d’un personnage ou d’un chœur tragique mène l’œuvre à un paroxysme. De quelles tensions naît le cri ? Pourquoi certaines émotions intimes, indicibles, inavouables,  refoulées ne peuvent s’exprimer que par le cri ?  Comment ses qualités acoustiques dialoguent-t-elle avec d’autres formes textuelles ou visuelles muettes ? La célèbre Gorgone de Caravage, comme le visage peint par Edward Munch, est figée dans un cri paradoxalement silencieux. On pourra s’intéresser à l’écho du cri dans l’œuvre : précède-t-il la réinstauration d’un ordre moral, sexuel, politique ou esthétique ou bien annonce-t-il un monde déréglé et dystopique ? Quel est son effet sur le spectateur ou le lecteur ? Le cri crée en effet un malaise en repoussant les limites du corps. N’oublions pas que le cri est avant tout un acte physique. Hélène Singer, dans  Expressions du corps interne considère le cri comme une déchirure du silence mais aussi comme une déchirure de la chair et de la terre. Le cri est un dévoilement du corps interne, « comme entrailles sonores ». Excès d’impudeur, exhibition sonore, le cri paraît obscène, rappelle Singer. Informe et laid, il est ce qui déborde.  , Le Cri dans les arts et la littérature, ou l’intime inarticulé
  • "Je vais le plus vite possible à l'épicerie du coin. Je suis terrorisée à l'idée d'attraper le virus et de le transmettre" à Rivka (nom d'emprunt), explique Maria, 31 ans, lors d'un entretien téléphonique avec l'AFP, haussant la voix en raison des cris inarticulés de la nonagénaire perceptibles en bruit de fond. L'Obs, Israël: face au virus, les aides à domicile étrangers en première ligne pour les seniors
  • « Quand Ellie Chu, une adolescente intelligente mais à court d’argent, accepte d’écrire une lettre d’amour pour un jock, elle ne s’attend pas à devenir son amie – ou à tomber amoureux de lui. Timide, une étudiante droite-A Ellie est embauchée par un jock doux mais inarticulé Paul, qui a besoin d’aide pour gagner une fille populaire. Mais leur nouvelle et improbable amitié se complique quand Ellie découvre qu’elle a des sentiments pour la même fille. Du scénariste / réalisateur Alice Wu vient The Half Of It, le 1er mai sur Netflix. «  Betanews.fr, La bande-annonce de Half of It fait ses débuts avant la première de Netflix le 1er mai - Betanews.fr

Traductions du mot « inarticulé »

Langue Traduction
Anglais inarticulate
Espagnol inarticulado
Italien inarticolato
Allemand unartikuliert
Chinois 口齿不清
Arabe غير مفصلي
Portugais inarticulado
Russe невнятный
Japonais はっきりしない
Basque inarticulate
Corse inarticulata
Source : Google Translate API

Synonymes de « inarticulé »

Source : synonymes de inarticulé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inarticulé »

Partager