La langue française

In-octavo

Sommaire

  • Définitions du mot in-octavo
  • Étymologie de « in-octavo »
  • Phonétique de « in-octavo »
  • Citations contenant le mot « in-octavo »
  • Traductions du mot « in-octavo »
  • Synonymes de « in-octavo »

Définitions du mot in-octavo

Wiktionnaire

Adjectif

in-octavo \i.n‿ɔk.ta.vo\ masculin et féminin identiques invariable (orthographe traditionnelle)

  1. (Imprimerie) (Bibliothéconomie) Format où la feuille est pliée trois fois, en huit feuillets.
    • – Nous autres femmes, nous nous connaissons mieux que tous les psychologues réunis en conclave devant un in-octavo ouvert… — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 104)
    • On n’indique généralement pas le prix des ouvrages importés, mais on spécifie le format du volume : in-folio, in-quarto, in-octavo —format le plus répandu—, in-duodecimo, etc. L’in-folio est généralement réservé aux journaux et aux livres de grande taille ; l’in-quarto, à partir du XVIIe siècle, est considéré comme le format « littéraire ». — (Maurice Lemire, Aurélien Boivin, La Vie littéraire au Québec, 1991)

Nom commun

in-octavo \i.n‿ɔk.ta.vo\ masculin invariable (orthographe traditionnelle)

  1. (Imprimerie) (Bibliothéconomie) Livre ou volume qui a ce format.
    • Puis, l’on ne peut étudier maintenant la biographie de celle-là que dans l’in-octavo d’un anonyme dont les chapitres incohérents, […], interdiront à jamais de la connaître. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Cependant, l’in-octavo et l’in-duodecimo semblent être les préférés des éditeurs européens parce que leur production est économique, surtout tenu compte de la pénurie de papier [de l’époque], et qu’ils sont faciles à transporter et à manier. On ne rencontre à peu près pas d’annonces de tout petits formats (in-seize, in-dix-huit, in-vingt-quatre). — (Maurice Lemire, Aurélien Boivin, La Vie littéraire au Québec, 1991)
    • Le libraire avait les bras chargés de quatre lourds in-octavo qu'il déposa sur une tablette. Tout souriant, le client s'approcha, posa une série de questions, nota sur un carnet la date de l'édition, le prix des volumes […]. — (Maurice Toesca, Le libraire amoureux, Jean-Jacques Pauvert éditeur, 1975, chap. 46)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IN-OCTAVO. adj. m.
T. d'Imprimerie et de Librairie. Format où la feuille est pliée en huit feuillets; ou Livre, volume qui a ce format. Le format in-octavo, l'in-octavo est actuellement fort employé. Un volume in-octavo ou, comme nom masculin, Un in-octavo. Des in-octavo. On écrit aussi In-8ø.

Littré (1872-1877)

IN-OCTAVO (i-no-kta-vo) adj.
  • invariable. Terme d'imprimerie et de librairie. Format in-octavo, format où la feuille est pliée en huit feuillets, et a seize pages. Livre in-octavo. Des volumes in-octavo. Quoi ! mes couplets, encore une sottise ! Osez-vous bien paraître in-octavo ? Béranger, IN-8°.

    S. m. Un in-octavo.

    On écrit aussi in-8°.

    Au plur. Des in-octavo.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « in-octavo »

In, en, et octavus, huitième, de octo, huit.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin in octavo (« (plié) en huit ») → voir in et octavus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « in-octavo »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
in-octavo ɛ̃ɔktavɔ

Citations contenant le mot « in-octavo »

  • Il y a deux cents ans, paraissait chez Bachelier, libraire parisien au 55 quai des Grands-Augustins, un volume in-octavo qui allait devenir un ouvrage reconnu dans le monde maritime. Le Dictionnaire de marine de Willaumez serait réédité et augmenté dès 1825, puis en 1831, avant d’être reproduit en fac-similé par Le Chasse-marée en 1998. Son auteur était avant tout un marin qui avait beaucoup bourlingué. voilesetvoiliers.ouest-france.fr, Il y a 200 ans, Willaumez publie son « Dictionnaire de marine »
  • Les « Cahiers in-octavo » constituent un document exceptionnel sur le combat intime mené par l’écrivain. Le Monde.fr, « Cahiers in-octavo (1916-1918) » : dans les petits papiers de Franz Kafka
  • Jadis, le livre devait être découpé pour être lu. Ses pages repliées avant reliure appelaient le coupe-papier. Il fallait les couper net pour qu’elles se révèlent enfin au lecteur. Le nombre de bords à découper dépendait du nombre de plis de la feuille initiale: pliée deux fois, elle adoptait le format in-quarto, cahier de huit pages imprimées recto verso; pliée quatre fois, la feuille devenait un in-octavo de seize pages et ainsi de suite. Le Temps, Couper les livres - Le Temps
  • C'est dans le support même qu'il a réussi à innover. Les imprimeurs souffraient dans les premières années d'un sérieux complexe d'infériorité par rapport aux copistes: les manuscrits étaient des objets de luxe, personnalisés, avec des reliures et des enluminures qui en faisaient des œuvres d'art autant que des objets de savoir; les imprimés par contre étaient souvent perçus comme une production de masse bas-de-gamme, que certains collectionneurs méprisaient. C'est pourquoi les premiers livres imprimés ont cherché à copier le modèle manuscrit pour devenir des sortes de «manuscrits imprimés»: la mise en page était la même, les caractères étaient copiés d'écritures manuscrites, on laissait de la place pour des miniatures,... Or, Alde est l'un des premiers à avoir adopté des modèles de livres qui s'adaptent véritablement à l'imprimé, sans vouloir à tout prix copier les modèles existants. Il a produit de façon systématique de petits formats, les in-octavo, précurseurs des «Folio» ou «Livre de poche» actuels; il a adapté l'écriture à ces nouveaux formats; la mise en page était bien plus aérée... Tout était fait pour faciliter l'utilisation et la lectur Slate.fr, Alde Manuce, imprimeur vénitien du XVIe siècle, a été le Steve Jobs de la Renaissance | Slate.fr
  • Dans le temps, on ne disait pas livre de poche. Et pour cause : la trouvaille de M. Gutenberg, Johannes de son prénom, n’avait pas encore un siècle quand ce recueil d’homélies de Carême (discours religieux) a été publié à Lyon en 1518 « in-octavo ». Qui tient dans la poche, donc. Un petit livre qui en dit pourtant long à en croire le professeur Benoît Jeanjean qui a convié plusieurs étudiants en master de « langues et civilisations celtiques en contact » pour assurer un bout de la traduction. « Quand Dominique Doyard, restauratrice de livre, a récupéré cet exemplaire, elle ne savait pas de quoi parlait le texte. Elle s’est donc rapprochée de moi car le texte est en latin ». Il tonne. « Quand j’entends ce qu’est devenu le latin au lycée… Il existe un réel besoin de transmission de cette langue pour valoriser un patrimoine, il faut le considérer comme une langue étrangère qui a sa propre façon de penser. Il faut faire du latin et pas seulement de la civilisation latine, ce qui montre la démission de l’inspection générale. Si la discipline ne sert qu’à entraîner l’esprit ou à opérer une sélection, ça n’est pas la peine de s’intéresser à une langue ». À ses yeux, il existe quantité d’écrits intacts qui demandent une pratique sérieuse de la langue, « pour pouvoir déceler les abréviations, les notes en marge et le sens général » et qui ne laissent pas de place à la fantaisie scolaire. Le Telegramme, Le Télégramme - Brest - Latin. La résurrection des Dominicains
  • En 1830, Mme Michoud de la Tour, qui n'a pas 45 ans, mais a déjà des cheveux blancs et soufre encore de ses blessures, reçoit la visite, à Brangues (Isère), de sa bonne amie Mme de Marigny, laquelle lui offre un in-octavo en deux tomes: «Ne le montre pas à ton mari, ma chère, on dit que c'est ton histoire et celle d'Antoine.» Bibliobs, "Le Rouge et le noir": le fait divers derrière le roman
  • L'Affaire Berthet connaît la postérité grâce à Stendhal qui s'en serait inspiré pour écrire Le Rouge et le Noir, paru en 1830. Jean Prévost s'en empare à son tour pour rédiger un feuilleton qui paraît dans le quotidien Paris- Soir pendant la guerre en 1942. Ce fait divers survenu en 1827 implique Antoine Berthet,un fils d'artisan à la santé fragile, ex-séminariste, qui devient le précepteur des enfants des Michoud de la Tour à Brangues, puis l'amant de la mère. Chassé, il trouve une place dans une famille noble qu'il doit quitter après avoir séduit la fille.Intelligent et ambitieux, il enrage de n'être qu un « petit magister à 200 francs de gage». Amer, jaloux, il se venge en tirant un coup de pistolet lors d'une messe sur madame Michoud de la Tour, qui survit à sa blessure. Condamné à mort à l'issue d'un procès mémorable, il est exécuté à l'âge de 25 ans. Deux ans plus tard, une amie offre un in-octavo à madame Michoud : «On dit qu'il s'agit de ton histoire avec le petit Berthet...» Le roman s'appelait Le Rouge et le Noir. Il n'est pas nécessaire de connaître Le Rouge et le Noir pour entrer avec plaisir dans L'Affaire Berthet. Jean Prévost se l'approprie en stendhalien, n'hésite pas à réécrire à sa manière, et comble les vides. C'est osé. Il sait aussi mêler en un récit haletant l'événement qui a frappé l'opinion de l'époque, qui a séduit l'auteur d'un chef-d oeuvre de la littérature, et ouvrir des portes d histoire littéraire. Il met de l'action dans une histoire racontée simplement qui se lit d'une traite. L'auteur prend aussi le parti de brouiller les pistes en y apposant sa griffe. La question demeure :Antonin Berthet se cache-t-il derrière Julien Sorel ? Et elle n'est pas réservée aux seuls «happy few»... Pour en juger, le lecteur découvrira dans cette édition le compte rendu intégral du procès paru dans La Gazette des Tribunaux en 1827 et les pièces du dossier judiciaire. , J. Prévost, L'Affaire Berthet
  • En 1790, un citoyen anonyme fait imprimer un in-octavo d’une étonnante modernité : Pétition d’un citoyen ou motion contre les carrosses et les cabriolets. Rédigé dans un style enlevé, ce texte de 16 folios relève à la fois du pamphlet, du traité moral, du mémoire policier et de la motion législative puisqu’il contient des propositions destinées à l’Assemblée nationale. Franceinfo, L'idée d'un Paris sans voiture ne date pas d'Anne Hidalgo : on en rêvait déjà en 1790
  • À la Bibliothèque municipale, inondée en surface, les livres et le matériel informatique avaient été déménagés en hauteur, avec l’aide de bénévoles. Hélas, la chute de cartons humides a fait tomber dans les flots 31 livres « in-octavo ». Des dégâts limités en regard des 5 500 ouvrages du fonds ancien. « Six grands livres du XIXe siècle ont aussi été découverts dans un débarras submergé par la crue. Tous ont été soignés page à page. Mais la bibliothèque reste fermée, le parquet est à refaire », souligne la responsable, Florence Couvreur-Neu. La Croix, Après la crue, mobilisation autour du patrimoine à Nemours
  • Tout à son ambition, Maquet compose un roman, et un autre qu’il propose en feuilleton aux journaux. On les lui rend du bout des doigts : « Vous semblez fort gentil, mon brave garçon, mais vous n’êtes pas un nom. » Ce que cela veut dire ? Il le demande sans doute à son copain ­Gérard (de Nerval), qui le présente au bon et gras Dumas, déjà patron d’une industrie très florissante. Dans la seule année 1840, il a publié sous son nom (qui, lui, en est un) 22 volumes in-octavo. Et dans le même temps voyagé, bu, joui, et pris du poids. Le malingre Maquet frémit de la moustache et lui soumet son dernier jet. Alexandre le Grand s’accroupit, parcourt quelques pages, biffe le titre, le remplace et signe en dessous. Un pour tous, tous pour Dumas, l’association durera quinze ans. On trouve dans leur correspondance quelques jolis morceaux : « Pour moi, écrit Dumas, toute collaboration avec un autre que vous est de l’adultère. A vous, du plus profond de mon cœur. » Ce qui n’empêche pas le tranche-montagne de taper un peu d’oseille en post-scriptum : « Cher ami, je vous dois, ­argent prêté, je crois, 240 francs en ­dehors de nos comptes. Avez-vous 260 francs à m’envoyer, je vous en ­devrai 500. A vous. A. Dumas. » , Impostures littéraires - Alexandre Dumas, l’art d’arnaquer Maquet
  • Schakale und Araber. Écrit, sans titre, dans le Cahier B in-octavo, séparé seulement par un brouillon de lettre de À cheval sur le seau à charbon. Club de Mediapart, CHACALS ET ARABES FRANZ KAFKA | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « in-octavo »

Langue Traduction
Anglais in-octavo
Espagnol en octavo
Italien in-ottavo
Allemand in-octavo
Chinois 八度
Arabe في octavo
Portugais in-octavo
Russe в-octavo
Japonais オクタボ
Basque in-zortzidun handia
Corse in-octavo
Source : Google Translate API

Synonymes de « in-octavo »

Source : synonymes de in-octavo sur lebonsynonyme.fr
Partager